[Preview] Bravely Default 2

Bravely Default 2 est un RPG développé Square-Enix et édité par Nintendo, qui sortira exclusivement sur Nintendo Switch courant 2020. Nous allons parler de la démo, sortie le 26 Mars 2020 sur l’eshop.

Important

Il faut noter que cette démo a pour but premier de faire découvrir les mécaniques du jeu, les graphismes, les menus… bref, le jeu, mais dans le but de recueillir les avis des joueurs. Ces avis permettront aux développeurs de corriger certains points, d’en améliorer d’autres ou de revoir carrément une partie. Ainsi, cette démo est plutôt difficile, comme elle l’indique elle-même en la lançant.

Histoire

La démo dispose d’une histoire propre, qui ne sera pas présente dans le jeu final. Une technique déjà employée à l’époque de Bravely Default 1 et Bravely Second afin de faire tester et découvrir le jeu aux joueurs sans pour autant spoiler l’histoire.

Nous commençons donc une bande de quatre aventuriers, Seth (le héros), Gloria (princesse chargée de retrouver et remettre à leur place les quatre cristaux élémentaires maintenant l’équilibre du monde), Elvis (un érudit) et Adèle (une jeune mercenaire engagée par Elvis). Après une longue et pénible traversée du désert, ils atteignent enfin la ville de Savalon et commencent leur enquête à la recherche du cristal d’eau.

Bravely Default 2 est le troisième jeu de la franchise Bravely. Le premier, Bravely Default, est sorti en 2013 sur 3DS et fut à la fois une excellente surprise et un succès. Il disposait en plus d’une bonne durée de vie, supérieure à 60 heures (personnellement, je l’ai fini en 90 heures). Enfin est sorti Bravely Second : End Layer, la suite directe du premier jeu, l’histoire se passant 2 ans après les événements de celui-ci. Il est sorti également sur 3DS en 2016.

Bravely Default 2 se passe lui dans un autre univers, un peu à la façon de Final Fantasy, où chaque jeu ne se déroule pas dans le même monde mais où l’on retrouve beaucoup d’éléments communs à tous les jeux.

Gameplay

Le gameplay de Bravely Default 2 tel que présenté dans cette démo est sensiblement le même que celui du premier opus.

Nous avons, lors des phases d’exploration, des cycles jour/nuit et les ennemis visibles sur la carte. On se déplace avec le stick L, on tourne la caméra avec le stick R et on peut courir en maintenant appuyé le bouton B (on peut aussi changer le paramétrage par défaut pour courir en permanence sans appuyer sur B). Le bouton A sert à interagir avec les PNJ et certains éléments du décors (tels que les coffres). On aura accès au menu avec la touche X. La touche R permettra en ville d’avoir une vue d’ensemble et ainsi se repérer plus facilement, tandis que sur la carte elle changera la mini-map (petite, grande ou cachée). La touche L vous affichera les quêtes en cours (principale et annexes).

Sur la carte ou dans les donjons, lorsque les ennemis vous repèrent, ils vous suivent pour entamer le combat mais ils vous fuiront si votre niveau est trop élevé. S’ils vous prennent à revers, ils ont l’avantage, si c’est vous qui les prenez à revers, ce sera vous qui l’aurez. De plus, si vous commencez le combat en leur donnant un coup d’épée (bouton A), vous aurez un bonus supplémentaire. À noter que le coup d’épée fonctionne aussi sur l’herbe et certains arbres sur la carte, pouvant vous faire obtenir des objets cachés.

Les combats se déroulent au tour par tour. L’ordre d’attaque est défini par la statistique de rapidité. Vos options sont Attaque (une attaque physique sur un ennemi), les compétences de votre classe principale, celles de votre classe secondaire, Brave (raccourci touche R), Default et Objets. Dans certains conditions (différentes pour chaque classe), un coup spécial plus puissant pourra être réalisé. Lorsque les conditions sont réalisées, la musique change et les statistiques de votre équipe sont améliorées tant qu’elle est jouée. Dans la démo, seul Seth peut faire des coups spéciaux.

Alors pour ceux qui n’ont pas joué aux deux premiers jeux, qu’est-ce que Brave et Default ? Chaque personnage (et ennemi) dispose de PB (Points Brave). La commande Brave permet tout simplement de consommer ces points afin de lancer plusieurs actions en un seul tour. Il est même possible d’en consommer plus que ce dont le personnage dispose, la jauge passant sous zéro, mais les personnages ne pourront plus agir tant que leur nombre de PB ne sera pas égal à zéro. Ils en gagneront 1 point par tour tant qu’ils ne seront pas revenus à ce nombre. La commande Default a une double utilité. La première est de placer le personnage en position défensive, la seconde est que cela permet de stocker un PB. Vous pouvez avoir jusqu’à 3 PB stockés. Le maximum d’actions par tour pour un personnage est de 4 et il est important de comprendre que les ennemis peuvent eux-aussi utiliser Brave et Default, et donc 4 actions dans le même tour.

La démo donne accès à 5 classes différentes, que l’on peut monter jusqu’au niveau 7, et une 6ème à la fin du scénario principal. Vous pourrez choisir une classe principale et une classe secondaire pour chaque personnage (pas de limite comme dans Bravely Default, où une classe équipée sur un personnage n’était pas accessible à un autre tant qu’on n’en changeait pas). Lors de la montée en niveau d’une classe, on apprend une compétence active ou passive. Les actives sont utilisables directement dans les combats via l’option dédié à cette classe tandis que les passives devront être équipées dans le menu Compétences. Chacune d’elles coûte 1 ou plusieurs points, et la démo ne permet pas d’équiper pour plus de 3 points, il faudra donc les choisir avec soin. Pas de limitation de classe, vous pouvez équiper tout ce que vous avez appris. Autre point, les personnages ne pourront pas dépasser le niveau 30 dans cette démo.

Côté équipement, il n’y a pas de limitation de port d’arme ou armure par une classe ou autre. Vous pourrez faire un mage blanc avec une hache par exemple si vous voulez, juste cette arme n’apportera pas autant de statistiques d’attaque magique qu’un bâton de mage. La limite se situe au niveau du poids de l’équipement, et ce poids maximum est défini par la classe de chaque personnage. Dépasser cette limite donne des malus de statistiques. La démo nous permet d’en trouver au marchand de la ville mais aussi cachées dans des coffres un peu partout dans la ville et sur la carte du jeu.

Tout comme dans les deux autres jeux de la série, et comme dans la série des Tales of, vous aurez parfois accès à des discutions entre les personnages de votre équipe par le biais de petites scénettes.

Technique

Techniquement, le jeu est un Bravely Default en HD. La direction artistique est toujours aussi plaisante, la ville présentée est magnifique. Le jeu est plutôt fluide et les temps de chargement ne sont pas trop longs. Le jeu est développé avec l’Unreal Engine 4, assurant une très bonne compatibilité avec la Switch et de bonnes performances.

Côté sonore, on est toujours entre de bonnes mains avec Revo aux commandes. On retrouve donc une bande son avec des thèmes calmes, enchanteurs, mais aussi des musiques de combat épiques, accentuant la pression de celui-ci. Les personnages principaux sont doublés, avec possibilité de passer de l’anglais au japonais.

Cette démo dispose de textes en français, comme les autres jeux de la licence, et on peut être certains que ça sera aussi le cas sur la version complète. Je n’ai personnellement pas eu de soucis de lecture en mode portable, sachant que j’ai fait toute la démo ainsi.

Pour conclure…

Cette démo de Bravely Default 2 n’augure que du bon, même s’il est à noter qu’il n’y a pas de prise de risque au niveau du système de combat (en tout cas d’après ce qui est présenté ici). Cela peut être un point positif comme négatif, un peu de nouveauté ou une petite subtilité en plus est toujours bienvenue.

Concernant le scénario, pour l’instant nous ne savons pas grand-chose car, comme dit au début, l’histoire de cette démo ne sera pas dans le jeu final. Nous avons déjà les 4 protagonistes et probablement un des futurs boss (il serait étonnant de ne pas le revoir dans le jeu complet). Mon seul souhait pour Bravely Default 2 est qu’il ne réitère pas l’erreur du premier volet sur les derniers chapitres du jeu, à savoir refaire la même chose quatre fois d’affilé (même si c’était justifié par le scénario, c’est toujours frustrant de tourner en rond pendant des heures).

En tous les cas, vivement le jeu final et l’annonce de sa date de sortie exacte ! Bravely Default 2 est pour l’instant planifié pour 2020, mais avec la pandémie touchant actuellement toute la planète, la sortie du jeu pourrait glisser à l’année suivante.

Dans le même genre

Laisser un commentaire