La Psychologie selon Star Wars

Couverture du livre "La Psychologie selon Star Wars"

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… À la lecture de cette phrase, une musique épique devrait raisonner dans votre cerveau. C’est tout à fait normal, vous êtes simplement un amateur de Star Wars. Et avec une légende pareille, il est toujours passionnant d’interpréter ou de décortiquer l’univers et les personnages. Ça tombe bien, c’est tout le sujet de La Psychologie selon Star Wars, qui nous emmène en voyage dans la psychée des héros de la saga, pour mieux nous expliquer leurs actions et leurs motivations. Dans cet ouvrage sorti le 20 avril aux Éditions de l’Opportun, c’est Jean-François Marmion, éminent psychologue et fan de Star Wars, qui prend la plume pour mettre à nu ses différents protagonistes. Une déclaration d’amour à l’œuvre de Georges Lucas à laquelle on ne peut que répondre : « Je sais. »

Qui est le plus fou des deux, le fou ou le fou qui le suit ?

Je suis ton psy !

Au-delà des combats épiques au sabre laser et des courses intergalactiques, l’inégalable saga Star Wars imaginée par Georges Lucas repose sur des personnages emblématiques au caractère bien trempé et aux profils complexes. Leurs répliques devenues cultes continuent de faire rêver les padawans du monde entier. Antihéros au grand cœur, méchants inspirants jeunes premiers en quête d’identité et machines tellement humaines… chaque personnage évolue au fil des épisodes de la saga et tous sont confrontés, à un moment précis, à leur part d’ombre… Dark Vador, Luke, Leïa, Anakin, Obi-Wan Kenobi, Han Solo ou encore Kylo Ren ont un profil psychologique remarquable que nous révèle Jean-François Marmion.

Libre-arbitre, conquête du pouvoir, quête intérieure, amours, méchanceté, duplicité… Les fans de Star Wars vont enfin avoir des réponses claires à leurs questions existentielles et ainsi mieux connaître leurs personnages fétiches. Sous la plume à la fois critique et affectueuse de Jean-François Marmion, chacun d’entre eux se révèle sans fard…

Éditions de l’Opportun

Découvrez un extrait de La Psychologie selon Star Wars ici

J’ai toujours détesté te voir partir

L'intro de  "La Psychologie selon Star Wars"

Il était éminemment compliqué de s’attaquer à un mastodonte tel que Star Wars. Avec ses neufs films, l’univers Légendes (univers étendu aujourd’hui rejeté par Disney, possesseur de la licence) et l’univers Canon, difficile de savoir par quel côté attaquer la montagne. Cela n’a pourtant pas effrayé l’analyste qui a décidé de se focaliser sur les neufs films, et ses protagonistes, composant la base de l’intrigue Starwarsienne. Il est évidemment fait référence à plusieurs reprises aux univers étendus, mais seulement pour proposer de nouveaux axes de réflexion liés aux films. Autre choix de l’auteur, et sujet de discussion récurrent chez les fans, la timeline de la série. Ainsi, le psychologue enchaîne les chapitres du livre en suivant la chronologie de leur sortie en salle et non l’ordre de l’intrigue des films.

Double page de  "La Psychologie selon Star Wars"

Comme tous bons aficionados, JF (vous permettez que je vous appelle JF n’est-ce pas ?) nous explique en introduction sa découverte et son propre rapport à Star Wars. Puis le livre s’ouvre réellement sur la trilogie originale (les épisodes IV, V et VI) avec le trio original, Luke, Leia et Han, sans oublier Vador, Obi Wan, Yoda et leurs comparses. Bien entendu, la deuxième partie est consacrée à la deuxième trilogie (donc aux épisodes I, II et III) et c’est alors Anakin Skywalker qui passe au crible de la loupe affutée de l’écrivain. Enfin, last but not least, c’est aux épisodes VII, VIII et IX de livrer tous leurs secrets. Entre la destinée du trio original, Rey, Kylo Ren et les autres, il y a également de quoi faire une bonne psychanalyse, avant d’ouvrir en conclusion sur les possibles évolutions de Star Wars dans les prochaines années.

Retrouvez notre article sur Star Wars Les Derniers Jedi ici

Transmet ce que tu as appris

"Jean-François Marmion" l'auteur du livre

Déjà responsable de la Trilogie connologique (comprenant les livres Psychologie de la connerie, Histoire universelle de la connerie et Psychologie de la connerie en politique), Jean-François Marmion est un psychologue devenu par ses trois premiers écrits un « docteur ès connerie ». Très souvent vu sur les plateaux télé et entendu à la radio, il a décidé de lever le pied sur la connerie pour se consacrer à d’autres thématiques. Ainsi, toujours chez le même éditeur, il est l’auteur de La Psychologie selon Squid Games et de Brèves de nains. Et avec Star Wars, c’est une histoire d’amour qui remonte à l’enfance, comme il nous le raconte si bien en intro. Ce trait d’union avec ses jeunes années, il va le décrypter de façon très subjective dans le petit bouquin que nous avons désormais entre les mains. Un livre d’un fan pour d’autres fans, mais pas que…

Analyse d'Anakin dans  "La Psychologie selon Star Wars"

Allez Chico, on met la gomme !

Immédiatement, quand on me parle de livre traitant de psychologie, j’ai un vieux réflexe Pavlovien qui se déclenche « c’est sûr, ça va être chiant à lire ! ». Pourtant, en grande fan de la licence Star Wars, je ne pouvais décemment pas passer à côté d’un livre poussant encore plus loin la connaissance de notre galaxie préférée. Mettons fin au suspens, j’ai beaucoup aimé. Le texte est un parfait équilibre entre les notions de psychologie et la vulgarisation de celles-ci. Les références incessantes à la saga ainsi que l’humour très geek amené par l’auteur rendent le texte simple à appréhender et m’ont fait beaucoup rire.

Page Zoom dans  "La Psychologie selon Star Wars"

Pour les notions plus complexes, on notera la présence de « Zoom » dans lesquels un concept de psychologie nous est expliqué plus spécifiquement. De l’impression de déjà-vu à la communication paradoxale en passant par le complexe d’Œdipe, on apprend également beaucoup de choses lors de notre lecture. Et cela, toujours via le prisme de Star Wars, excusez du peu ! Très souvent dans ce genre d’ouvrage, j’ai tendance à lire les chapitres qui m’intéressent, zappant ceux que je considère moins importants. Ici, je n’ai pas eu ce problème. Dès la première page, j’ai été embarquée dans un rayon tracteur pour ne reposer le livre qu’une fois la dernière page tournée.

Retrouvez notre avis sur Star Wars : L’ascension de Skywalker ici

Conclusion de  "La Psychologie selon Star Wars"
Pour conclure…

La Psychologie selon Star Wars est un livre reconnu d’utilité publique (par moi) pour tout amateur de la saga. Avec ses références qui parleront autant aux fans hardcore qu’aux autres, son humour ravageur et son analyse poussée des personnages, distillées tout au long des 164 pages composant le bouquin, je vous recommande vivement son achat. Je vous laisse donc à votre lecture et que la force soit avec vous.

Dans le même genre

Laisser un commentaire