Harley Quinn Black + White + Red

Le livre Harley Quinn Black + White + Red est paru le 9 Juillet 2021. Édité par Urban Comics, il fait partie de la collection DC Deluxe. Harley Quinn Black + White + Red est également disponible en version dématérialisée.

Présentation du livre

Livre Harley Quinn Black + White + Red

Harley Quinn Black + White + Red n’est pas une seule bande dessinée. En réalité, il s’agit d’un exercice de style pour lequel chaque auteur s’est vu confié une carte blanche avec pour seule contrainte le fait d’utiliser exclusivement le noir, le blanc et le rouge pour illustrer leurs épisodes qui doivent tenir sur huit pages.

On est tout de suite dans le thème des couleurs avec une superbe couverture lisse mais rigide, noire, blanche et rouge où notre héroïne Harley Quinn est en premier plan, avançant vers nous marteau à la main.

Le livre Harley Quinn Black + White + Red compte un total de 240 pages. Ce dernier est assez grand et épais. En effet, il mesure 18 centimètres de largeur pour 28 centimètres de hauteur et une épaisseur de 2 centimètres environ.

Contenu du livre Harley Quinn Black + White + Red

Maintenant que nous avons évoqué les aspects techniques de l’ouvrage, je vais vous parler de ce qui nous intéresse vraiment : le contenu du livre.

Comme évoqué précédemment, le livre Harley Quinn Black + White + Red est un exercice de style de plusieurs scénaristes et dessinateurs. Chaque histoire doit tenir sur huit pages. Et à ce titre, chacun y apportera son style et sa vision de Harley Quinn.

Rouge

Harley Quinn Black + White + Red

Une fois passé la page de présentation des différents dessinateurs, scénaristes et coloristes puis la page sommaire tournée, nous entrons dans le vif du sujet avec la première bande dessinée de ce livre, qui porte le nom de Harleen : Rouge.

C’est mon coup de cœur de ce livre. Réalisée par Stjepan Sejic, les dessins sont magnifiques. Le personnage d’Harley Quinn est profond et complet, même physiquement avec les cicatrices qu’elle porte sur le visage, souvenirs de ses combats passés.

D’un point de vue psychologique, le personnage mis en avant par Stjepan Sejic est intelligent et passionné. On retrouve une Harley Quinn torturée mais surtout on ne tombe pas dans le cliché de la folle exubérante.

À la fin de ces huit petites pages, on n’a pas envie que l’histoire s’arrête. On voudrait en savoir plus et rester dans ces magnifiques illustrations.

Black, white knight and red

Harley Quinn Black + White + Red, histoire black, white knight and red

Autre histoire que j’ai appréciée, “black, white knight and red”, dessinée par Matteo Scalera et écrite par Sean Murphy et Katana Collins.

Nous sommes le jour de la Saint Valentin. Harley Quinn a troqué son costume de super vilaine pour le rôle de maman. Et tandis que ses enfants s’affairent à préparer leur carte de Saint Valentin, ils proposent à leur maman d’en faire une pour Bruce. Elle accepte volontiers et finit par se remémorer une multitude de souvenirs. Nous allons revivre avec elle ses flash back et découvrir une autre facette de Harley Quinn. Ce qui m’a plu n’est pas tellement l’aspect graphique mais surtout l’histoire, le fait de faire un petit bond dans le futur de notre héroïne.

Mon avis sur les autres histoires

Harley Quinn Black + White + Red, sommaire

J’ai eu beaucoup plus de mal à accrocher aux autres histoires. J’ai moins aimé les dessins ou alors j’ai trouvé le personnage de Harley Quinn trop cliché. En effet, pour moi Harley n’est pas juste une folle qui se deguise et se ballade avec des armes de poing. C’est avant tout une femme brillante qui a sombré du côté des vilains pour diverses raisons. Mais ne pas tenir compte de son intelligence ou du métier qu’elle faisait est pour moi une grosse erreur, car c’est la sous-estimer.

Cependant, le point commun à toutes ces histoires est la temporalité. Elles se déroulent toutes après la rupture entre Harley Quinn et le Joker, même si certaines sont dans un futur plus ou moins éloigné. De plus, on retrouvera presque à chaque fois la sublime rouquine Poison Ivy avec qui Harley forme un duo de choc qui se complète parfaitement par leurs caractères opposés.


Mon avis sur le livre Harley Quinn Black + White + Red

Je n’aime pas dire ça mais malheureusement j’ai été déçue par le contenu de ce livre. Pour moi, la plupart des histoires sont tombées dans le clichée de Harley Quinn “la folle” et a totalement occulté le reste de la personnalité de cette dernière. À contrario, les quelques histoires que j’ai aimées ont été une très belle découverte pour moi et j’aurai souhaité en lire plus.

Pour conclure…

Si vous connaissez déjà le personnage et l’histoire de Harley Quinn, alors vous risquez d’être déçus par ce livre, sauf si vous arrivez à vous dire qu’il s’agit du fruit des différents duo scénaristes / dessinateurs et non de la Harley que l’on connaît. À contrario, si vous ne connaissez pas encore Harley Quinn ou très peu, je pense que ce livre peut vous plaire car vous n’avez pas encore ni une image précise ni l’histoire de Harley en tête.

Dans le même genre

Laisser un commentaire