Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Fairy Fencer F : Advent Dark Force est un RPG développé par Compile Heart et édité par NIS America sorti sur PlayStation 4 en 2016, PC en 2017 et sur Nintendo Switch le 17 janvier 2019. C’est à cette dernière édition que nous allons nous intéresser.

Histoire

Il y a fort longtemps, deux divinités se sont battues dans une terrible guerre : le dieu du mal et la déesse du bien. Ils créèrent de nombreuses armes, les Furies, afin de se combattre, mais ils finirent par être tous deux scellés et leurs armes perdues. Les guerriers maniant les furies étaient appelés des Fencers.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Des années plus tard, Fang, un jeune garçon, trouve une furie et se retrouve entraîné dans une quête visant à libérer la déesse du bien et vaincre définitivement le dieu du mal.

Fairy Fencer F est un RPG se déroulant dans un univers fantasy. Il est tout d’abord sorti sur PlayStation 3 en 2013/2014 puis sur PC en 2015. Advent Dark Force est une version améliorée, avec des graphismes modernisés, de nouvelles histoires et une mise à jour de la balance du jeu. La version Switch propose l’expérience la plus complète, car comprenant tous les DLC sortis sur PS4.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Lire aussi : Okami HD

Gameplay

Le jeu se déroule autour de la ville de Zelwinds City. Les déplacements sur la map se font via un curseur permettant de sélectionner le prochain lieu à visiter. Les lieux se débloquent au fil de l’avancée du scénario. Le stick gauche et les flèches déplacent le curseur, A valide la destination, B annule, X affiche le menu et Y lance le world shapping (j’y reviendrais plus loin). La touche – est un raccourci vers les tutoriaux.

Les zones se parcourent en 3D temps réel à l’aide du stick gauche et les ennemis sont visibles. Il est d’ailleurs possible de les éviter. Si vous les touchez, le combat se déclenche. Les touches A, L et R permettent de donner un coup d’épée pour casser certains objets, B de sauter, X d’ouvrir le menu et Y est un raccourci pour la liste de quêtes, ZL lance un dash. Les flèches et le stick droit contrôlent la caméra (tourner à gauche ou à droite et zoomer/dézoomer). La touche + ouvre la carte de la zone.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Les combats se déroulent dans une zone restreinte et chaque opposant dispose d’une certaine marge de mouvement symbolisée pour un cercle autour de lui. Si vous surprenez l’ennemi, vous commencez le combat, si c’est l’ennemi qui vous surprend, c’est lui qui aura l’initiative. Sur la gauche, on peut voir l’ordre d’action des combattants. Les combats sont simples : vous vous déplacez soit pour vous approcher de l’ennemi, soit pour vous en éloignez. La touche A lance une attaque physique sur l’ennemi si vous êtes à portée, Y fait passer son tour et X affiche le menu. Dans celui-ci, vous pourrez choisir une compétence ou une magie à lancer sur l’adversaire, un objet à utiliser, échanger avec un autre membre de l’équipe et enfin passer en mode « Fairize ». Ce mode vous transforme et vous rend temporairement plus fort et résistant. Il n’est disponible que lorsque la jauge de tension est pleine.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

L’obtention des compétences et de la magie se fait via l’option Weapon Boost, qui vous permettra non seulement d’ajouter de nouvelles actions à vos possibilités, mais aussi d’augmenter les caractéristiques de vos armes. À noter qu’il y a parfois des prérequis pour les débloquer. Vous pourrez aussi vous équiper d’une armure et d’une autre pièce d’équipement, d’un costume et d’un accessoire et enfin d’une fée. Celle-ci gagnera de l’expérience et des niveaux, comme les personnages de votre équipe. Vous pourrez aussi configurer vos combos d’attaques physiques via un éditeur.

Les fées sont de divers types et ont un rang, il faudra donc s’équiper de celle qui conviendra le mieux au type d’adversaire que vous rencontrerez. Elles serviront à booster votre personnage, mais aussi à débloquer les donjons ou y ajouter des bonus via l’outil World Shaping. Celui-ci est disponible sur la carte du monde via la touche Y. Une fois lancé, il faudra choisir une fée. Une épée et une zone d’effet apparaitra alors, il faudra la placer sur un donjon et valider en appuyant sur A. Ceci fait, l’épée se plantera et donnera les bonus correspondants à la fée au donjon visé. Il est possible de mettre plusieurs fées en même temps sur la carte. On pourra également les enlever au besoin. Attention toutefois, seules les fées dont le sceau a été enlevé des dieux seront à même d’être plantées.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Enlever ce sceau sera possible à l’auberge de Zelwinds City, il s’agit de l’option Godly Revival. Ici, vous aurez le choix entre le dieu du mal et la déesse du bien, tous deux criblés d’épées. Ensuite, on choisira une arme puis une fée. Un combat s’engagera alors. Une fois celui-ci remporté, la fée gagnera une nouvelle compétence et des shaping effect (les bonus pour les donjons).

Fairy Fencer F propose également des quêtes annexes disponibles à la taverne et permettant de gagner facilement un peu d’argent et d’expérience.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Technique

Graphiquement, Fairy Fencer F est certes un peu daté, héritage de la version PlayStation 3. Si les personnages et les monstres sont bien modélisés, les textures des décors ne resteront pas dans les mémoires. Le jeu manque un peu de fluidité dans les phases d’exploration, mais il semblerait que cela vienne de l’option Shadow Render. Une fois celle-ci désactivée, les temps de chargements sont devenus plus courts et le jeu nettement moins saccadé.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

La bande-son est plutôt agréable. Les dialogues sont doublés et disponibles en anglais et japonais. Les textes du jeu, eux, ne sont disponibles qu’en anglais malheureusement, ce qui est dommage, car Fairy Fencer F est assez verbeux, tant dans les dialogues que dans les explications. Cependant, le niveau d’anglais requis pour tout comprendre n’est pas très élevé. Les textes s’avèrent tout à fait lisibles en mode portable, on n’aura donc pas à trop forcer sur les yeux.

Enfin, le jeu supporte la prise de screenshots et de vidéos de la Switch.

Fairy Fencer F : Advent Dark Force

Conclusion

D’une durée de vie d’une trentaine d’heures de jeu, Fairy Fencer F : Advent Dark Force est un RPG sympathique, mais manquant un peu de finition sur Switch. Il se laissera toutefois jouer sans grand accroc et l’on passera un bon moment à tenter de trouver toutes les fées du jeu. Le jeu est disponible sur l’eShop pour le prix raisonnable de 34,99 € et occupera 8,8 Go en version 1.0.1.

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Système des fées

Personnages bien modélisés

Voix japonaises incluses

Les points négatifs

Graphismes un peu datés

Quelques lags avec l’option Shadow Render activée

Pas de traduction française

Dans le même genre

Laisser un commentaire