Construction Simulator + DLC Airfield

Construction Simulator est un jeu de simulation de construction édité et développé par Astragon et Weltenbauer. Il est sorti le 20 septembre 2022 sur PC, PlayStation 5, PlayStation4, Xbox Series X|S et Xbox One. Il a eu son premier DLC Airfield qui est disponible depuis le 27 juin 2023.

Ce test a été réalisé sur une version PC.

En avant pour tout rebâtir avec Construction Simulator !

Nous voilà le soir d’une énorme tempête qui s’abat sur notre ville, un coup de fil passé par un ami : Hape, nous demande de venir en toute urgence pour l’aider. On ne se pose pas de question, (oui sinon on arrête le jeu directement à cette phase !), on fonce directement le rejoindre pour déblayer la ville. Suite à une nuit bien remplie, ce dernier nous propose de reprendre sa société. Il est évident que l’on accepte, surtout qu’au départ, il sera là pour nous aiguiller. Nous voilà à la tête de notre entreprise de construction.

Le didacticiel est enclenché et nous apprend les fondamentaux du jeu. Nous pouvons ensuite partir à la découverte du monde et nous remplir les poches ! 

Tout à construire

Le Gameplay du jeu est assez facile d’accès. Il est possible d’y jouer avec le combo clavier/souris, ou encore avec la manette mais aussi avec un volant et des pédales si vous êtes équipé. 

Le Gameplay est toujours guidé, il est très difficile de se tromper et de ne pas savoir quoi faire. Les menus sont faciles d’accès et on comprend rapidement quoi faire. C’est un plaisir de ne pas être noyé sous les informations données.

Il est possible de régler la vue entre la première et la troisième personne, ce qui est un vrai plaisir rendant ainsi beaucoup plus accessible le jeu. 

Construction Simulator est axé sur la construction et non sur la personnalisation des choses, ne vous attendez pas à pouvoir choisir la couleur d’un toit ou encore personnaliser les bâtiments. On est vraiment centré sur le gros œuvre, le grand choix d’engins, EPI ou encore de marque de ces derniers. On nous propose plus de 90 machines différentes mais aussi dans des marques bien connues comme Caterpillar, Bobcat, BELL, Kensworth et j’en oublie sûrement. 

Le système de déplacement est assez bien pensé dans chacune des missions. Il est possible de s’y rendre directement et de tout superviser, mais vous avez aussi la possibilité de payer pour aller plus vite. Certaines missions sont vraiment longues et demandent beaucoup de machines différentes, il est parfois un peu pénible de devoir conduire chacune des machines. Cela s’applique aussi aux matériaux de construction que nous avons la possibilité de faire livrer directement au chantier sans avoir à tout transporter nous-même. C’est un réalisme intéressant à voir dans un jeu. Il est souvent pénible de passer plus de temps à déplacer les machines ou encore les matériaux que de construire. Ici, tout est pensé pour passer un super bon moment. Vous faites vous-même le choix du temps que vous souhaitez passer sur chacune des missions proposées.

Pour avoir accès au coopératif, il vous faudra finir la campagne de tutoriel qui est assez longue mais cela vous donne un bon objectif pour vous donner à fond dans votre entreprise et réussir le pari fou de devenir le roi de la construction.

Toute la beauté de la construction

Construction Simulator nous propose des graphismes plutôt jolis, bon faut pas se mentir certains arrière-plans sont un peu datés et le décor ne vous coupera pas le souffle. Cependant, cela reste quand même assez joli, les véhicules sont super bien modélisés et très réalistes. Pour le fan d’engins, c’est un vrai plaisir des yeux. On comprend rapidement que les développeurs ont choisi de mettre l’accent sur ce point-là. La simulation est bien dans son ensemble, les missions sont variées et proposent différentes ambiances qui permettent de varier un peu les décors. 

J’ai rencontré quelques bugs de vue sur certains endroits mais rien de vraiment très méchant. La caméra fait parfois des siennes en nous proposant certaines vues que l’on ne trouve pas toujours très jolies, mais on arrive rapidement à la modifier.

Question musique, il y a peu d’effets sonores mais la musique n’est pas désagréable à l’oreille et ne vous donne pas envie de la couper. Il faut aussi noter qu’il est impossible de la modifier mais cela est souvent le cas dans les jeux de simulation de construction. 

L’extension Airfield

Ce premier DLC nous rajoute pas mal de contenu. Une nouvelle campagne de grande envergure sur chacune des deux cartes. Il va falloir construire un aérodrome, de plus cela ajoutera 5 nouvelles fonctions principales et des activités secondaires. Nous voilà au cœur de la construction de l’aérodrome avec la construction de pistes d’atterrissage, de tours de contrôle et de terminaux. Nous voilà repartis pour plus d’une trentaine d’heures de jeu. Une fois le boulot fini, on pourra regarder nos avions décoller et atterrir ! Quelle satisfaction ! 

Il faut noter que ce DLC est proposé dans le “Year 1 Season Pass”. Il est aussi possible de l’acheter séparément pour le prix de 9.99€. Un petit prix pour pouvoir avoir accès à un bon nombre d’heures de jeu supplémentaires.

Mon avis sur Construction Simulator + DLC Airfield

Construction Simulator avec l’arrivée de son DLC Airfield propose vraiment de prolonger l’expérience déjà très immersive du jeu. Pour les fans du genre cela est vraiment intéressant. J’ai beaucoup apprécié la modélisation des engins de chantier. Le temps de jeu est énorme, pour le jeu de base on est déjà à plus de 90 heures de jeu et on rajoute le DLC qui nous donne plus de 30 heures, voilà de quoi rentabiliser votre achat. Il est difficile d’échouer, donc la simulation promet un jeu chill tout en conduisant de supers engins et en construisant de supers édifices. Il faudra acquérir les engins de notre choix pour remplir le plus facilement des missions mais aussi engager des personnes. Si on oublie une étape, on est là pour nous guider. Nous sommes dans la nouvelle version des jeux de simulation, le plaisir est là tout en ayant une petite aide pour ne pas se sentir perdu dans l’univers ou dans les étapes. 

Pour conclure…

Construction Simulator vous propose une simulation de construction efficace tout en ayant misé sur une modélisation des engins très réaliste et sous licences. Le mode multijoueur est intéressant pour passer un bon moment. Si vous aimez ce genre de jeu, il vous offrira de quoi vous détendre et propose aussi des DLC régulièrement pour continuer notre aventure.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Bonne durée de vie

Plein d’engins sous marque

Modélisation des engins au top

Les points négatifs

Graphisme en fond un peu a la traine

Vous devriez Lire aussi
Loop8 : Summer of Gods

Dans le même genre

Laisser un commentaire