Chorus

Chorus est un jeu vidéo du genre action aventure / science-fiction. Il est sorti le 3 Décembre 2021 sur PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 5, Xbox Series, Microsoft Windows et Stadia et est développé par Deep Silver FISHLABS et édité par Deep Silver. Suivez-moi dans cette aventure solo.

Venez découvrir l’histoire de Chorus

Chorus

Dans Chorus, nous incarnons une pilote d’élite nommée Nara, jadis la plus grande guerrière du Cercle, une secte occulte que nous devons à présent détruite.

Mais faisons un petit flashback. Je dois avant tout vous présenter le grand prophète. En effet, c’est lui qui est à la tête du Cercle. Et à la base, ce n’était pas un homme mauvais. C’était un guérisseur qui a su rallier les gens et s’est rapidement révélé être un guide pour beaucoup.

Oui mais voilà ! Ce qui à la base partait d’une bonne intention est devenu du fanatisme (ce qui se produit souvent me direz-vous). Le cercle a commencé à forcer les différents peuples de la galaxie à se rallier à eux.

Revenons maintenant à Nara. Elle a reçu son enseignement du “grand prophète” et l’a suivi aveuglément en le considérant comme son père.

Nara et d’autres pilotes aguerris du Cercle ont appris à maîtriser l’énergie de l’Éther pour faire appel aux dons réprimés au plus profond d’eux. Des pouvoir très puissant face auxquels personne ne pouvait se dresser. Ils étaient devenus une arme pour le Cercle.

Le grand prophète commença alors à ordonner des massacres. Il était prêt à sacrifier des milliards de gens s’ils refusaient de rejoindre le Cercle.

Et c’est en effet ce qui se produit avec la planète Nimka Prime, un monde rebelle qui rejetait la doctrine d’harmonie du Chorus. Un ordre fut donné auquel tous les Anciens du Cercle durent se plier même s’ils n’étaient pas d’accord : “Détruire la planète”. Des milliards de gens périrent.

Ce fût le dernier ordre auquel Nara se plia. En effet, après ce massacre, elle choisit la fuite…

Bon ok, ce n’est pas très glorieux pour notre héroïne. À présent, elle accomplit de petites missions dans l’ombre en se cachant de la secte occulte.

Une fois de plus, tout ne va pas se dérouler comme prévu. Nara aura alors à choisir entre se battre contre le Cercle ou fuir une fois de plus. Et je vous laisse découvrir par vous-même quel choix notre héroïne fera cette fois-ci !

Nara, dans Chorus

Gameplay de Chorus

Les combats spatiaux dans Chorus

Au niveau du gameplay, j’ai vraiment été surprise par la fluidité que propose Chorus. En effet, jouant au combo clavier / souris, le vaisseau est très maniable et parait vraiment léger. On se dirigera aussi de façon plus classique avec les touches Z pour accélérer, S pour freiner, Q et D pour diriger les propulseurs vers la gauche et le droite et ainsi esquiver.

Il y a différentes possibilités d’accélération. La touche Shift vous lancera en vitesse maximale tandis que la touche Ctrl allumera les moteurs subluminiques.

Enfin, vous pourrez paramétrer vos touches raccourcis pour les différents rites et armes en fonction de ce que vous débloquerez au fil du jeu.

Les rites

Les rites

Les rites sont vos pouvoirs personnels, je les comparerai un peu à la Force dans Star Wars. Ils vous permettent de ressentir les choses. Le premier par exemple, Rite des Sens, vous permet au cours des quêtes de localiser les objets clés même à travers les murs.

Vaisseau et améliorations

Pour apporter des améliorations à votre vaisseau, vous devrez vous diriger au Hangar à vaisseaux.

Vos crédits récoltés au cours de vos missions vous permettront d’acheter des améliorations pour les systèmes principaux, comprenant la structure du vaisseau (coque, bouclier et réparateur), les armes (gatling, laser…) et enfin des modifications du vaisseau tels que des déflecteurs, des protocoles d’automation, un gyrostabilisateur, un protocole de combat et bien d’autres choses encore que je vous laisserai découvrir par vous-même.

Les quêtes (principales et annexes)

Tout au long du jeu, vous avez une trame principale à suivre avec les quêtes qui y sont associées. Cependant, de petites quêtes annexes optionnelles sont aussi proposées. Elles peuvent apparaître quand vous passez à proximité ou encore vous être soumises par les PNJ au cours de votre quête principale.

Pour vous aider à vous repérer, les quêtes principales serons indiquées en jaune tandis que celles annexes seront en blanc.

Les missions sont assez variées. Vous aurez évidemment des combats spatiaux mais pas seulement. J’aime beaucoup la partie exploration d’épaves et récolte de matériaux.

Les quêtes annexes et principales dans Chorus

Graphismes et ambiance sonore

Chorus nous propose des graphismes juste sublimes. On navigue dans l’espace avec des paysages parfois somptueux. J’avoue avoir eu du mal à me décrocher du jeu tellement ses graphismes et son ambiance sonore sont immersifs. Parlons-en d’ailleurs de l’ambiance sonore. Les musiques proposées sont très belles et apportent une touche de sensibilité aux combats spatiaux.

Le mode photo dans Chorus

Parcourir la galaxie peut apporter des scènes parfois magnifiques. Si vous souhaitez les conserver et pourquoi pas vous faire un superbe fond d’écran, un mode photo est à votre disposition.

Vous pourrez ainsi choisir le type de caméra, l’angle, le champ de vision, les filtres ainsi que leurs paramètres, si vous souhaitez que votre vaisseau apparaisse ou non sur la capture.

En résumé, si vous aimez l’espace, vous pouvez vraiment vous faire plaisir avec ce mode photo.

Pour conclure…

J’avoue ne pas être particulièrement fan des jeux de combats spatiaux et pourtant Chorus est pour moi une très belle découverte. Je l’ai trouvé particulièrement immersif et même s’il peut être un peu répétitif au niveau des quêtes, pour moi l’envie de découvrir la suite de l’histoire a pris le dessus sur les petits défauts que peut présenter le jeu.

Pour finir, j’ai été un peu surprise au début par le fait que Nara parle autant, que ce soit à elle-même ou avec son vaisseau (il faut l’avouer, elle est presque plus pipelette que moi, il faut le faire !). Cependant, j’ai aimé le fait d’être dans la tête du personnage et d’avoir vraiment son ressenti sur le fil des différents événements.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphismes

Ambiance sonore

L’histoire

Un gameplay fluide

Des combats dynamiques

Les points négatifs

Répétitif dans les quêtes

Un manque de vie dans l’éspace


Dans le même genre

Laisser un commentaire