Children of Morta

Children of Morta est un action RPG/Rogue-like développé par le studio Dead Mage et édité par 11 Bit Studio, sorti sur PC, PS4 et Xbox le 3 septembre 2019 et sur Switch le 20 novembre 2019. Nous allons voir ensemble la version sur la console hybride de Nintendo.

Histoire

Vous incarnez les membres de la famille Bergson, gardiens du Mont Morta. Margaret, la grand-mère, se réveille un jour en sentant que quelque chose ne va pas. Son fils John part enquêter et découvre que la corruption est en train de s’écouler du Mont Morta. Lui et sa famille vont devoir arrêter ce fléau avant qu’il ne soit trop tard.

Le jeu ne se contente pas de cette trame principale, puisqu’il y aura régulièrement des petites scènes expliquant les rouages de la famille Bergson, avec divers thèmes comme la perte d’un être cher, la peur d’en perdre un autre, la détermination, etc. On voit vraiment les sentiments et désirs de chaque personnage, leur donnant plus de profondeur.

Gameplay

Children of Morta est un Action-RPG, il s’agira donc d’avancer et d’attaquer, en temps réel. Pour cela, nous disposons d’une arme, utilisable avec la touche Y, un dash pour éviter les attaques sur la touche B, une compétence active sur la touche X, une compétence défensive sur la touche L (un bouclier pour John, l’épéiste, par exemple) et une autre compétence active sur la touche ZL. On pourra également attaquer en poussant le stick droit dans la direction où l’on souhaite frapper. Les touches R et ZR servent respectivement à l’utilisation de la première et de la seconde relique équipée, tandis que les flèches directionnelles servent à voir la carte (gauche), utiliser un artefact équipé (bas), avoir des infos sur un objet (droite) et pour se téléporter (haut).

Les reliques et les artefacts sont des choses que l’on trouve au fil de notre avancée dans les niveaux. Ils nous donneront des bonus ou des attaques supplémentaires. Les compétences se débloquent via un système de points obtenu lors d’une montée en niveau d’un personnage. Il y aura dans l’arbre des compétences actives (nouvelles attaques, buff supplémentaire sur une attaque existante) et des passives (augmentation des points de vie max, de l’armure, etc). À noter qu’il y en a aussi qui s’appliqueront à tous les membres de la famille, les traits familiaux (buff de points de vie max pour tous, etc). Dans Children of Morta, vous ne dirigez qu’un seul membre de la famille à la fois, chacun ayant une arme différente et donc un style de combat différent, et les compétences qui vont avec. Il sera toutefois possible de jouer à 2 en coop locale. Les personnages ne sont pas tous disponibles dès le début, ils se débloqueront tout au long de l’histoire.

Le jeu dispose d’un hub central, la maison des Bergson. Dans celle-ci, vous pourrez trouver une bibliothèque, recensant toutes les infos nécessaires pour approfondir vos connaissances des personnages, des objets, reliques ou autres, et de magasins vous permettant d’augmenter certaines choses. L’atelier permettra d’augmenter les stats s’attaque, de vitesse, etc, tandis que le livre de Réa boostera par exemple l’efficacité des sanctuaires que vous trouverez sur votre route (octroyant des buffs temporaires).

Sous la maison, vous trouverez le sanctuaire. C’est d’ici que vous partirez à l’aventure, en choisissant la région que vous souhaitez faire. C’est aussi grâce au cristal se trouvant au centre de celui-ci que votre personnage ne mourra pas. Si ces points de vie descendent à zéro, il sera automatiquement téléporté au cristal. Pour parvenir à la fin d’une zone, battre son boss et passer à la zone suivante, il faudra donc refaire plusieurs fois les mêmes afin de gagner en niveau, en compétences et en upgrades divers.

Comme il s’agit d’un rogue-like, les zones sont générées aléatoirement à chaque fois, permettant de ne pas systématiquement exactement le même chemin. Les sanctuaires, les salles spéciales et les coffres aussi diffèreront d’une exploration à une autre.

Technique

Children of Morta est un jeu en 2D isométrique avec des graphismes pixel-art. Le style est certes un peu particulier, je le trouve personnellement plutôt sympa. Seuls les personnages sont un peu trop simples à mon goût, cependant l’animation de ces derniers est parfaitement exécutée.

L’ambiance musicale est également très bonne, avec des musiques collant bien avec les zones parcourues, et des effets sonores de bonne qualité. Le jeu est disponible avec les textes traduits en français, ce qui est toujours très sympa. Ceci dit, la taille des textes est le point noir du jeu. En effet, le texte est presque illisible en mode TV. Je joue sur mon canapé avec une TV 49” à environ 3 mètres et je ne peux pas lire ce qui est marqué à l’écran. C’est moins marquant en mode portable, la console étant plus proche des yeux, cependant c’est aussi plutôt limite. Les temps de chargement/génération sont aussi un poil long, surtout le menu principal au lancement du jeu.

Children of Morta sera suivi en 2020, car de nombreux ajouts ont d’ores et déjà été annoncés, comme un nouveau mode de difficulté, un mode new game +, un nouveau personnage jouable, etc. Si la plupart seront disponibles gratuitement via une mise à jour, le chapitre d’histoire supplémentaire sera lui un DLC payant.

Pour conclure…

Children of Morta est un bon Action-RPG/Rogue-like avec de bonnes mécaniques de jeu et une histoire intéressante mêlée à celle d’une famille, avec ses relations, ses tensions, ses sentiments… Il est disponible sur l’eshop pour 21,99€ et vous demandera 1,9 Go pour la version 1.01 (1,1 Go pour le jeu et 861 Mo de mise à jour).

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Le scénario et le background de la famille Bergson

Les graphismes pixel-art

L’ambiance musicale

Textes en français

Les points négatifs

Des textes beaucoup trop petits

Dans le même genre

Laisser un commentaire