Battlerite Royale

Battlerite Royale est la fusion entre un MOBA et un Battle Royale qui est disponible sur Steam en Accès Anticipé. Le jeu est développé et édité par Stunlock Studios.

Un MOBA Battle Royale ?

Exactement, Stunlock Studios a eu la bonne idée de récupérer leur premier jeu « Battlerite », notre fameux MOBA, pour le transformer en Battle Royale, avec comme nom « Battlerite Royale ». Aussi simple que cela. Il n’est pas question d’avoir un mod, c’est un nouveau jeu qui nous est proposé, histoire de le dissocier entièrement de son ainé. Certains penseront que ce n’est qu’un bête copier/coller qui nous avons ici et pourtant ce n’est pas le cas, du moins, pas complétement. Malheureusement, n’ayant pas joué à Battlerite, il ne me sera pas possible de vous citer toutes les différences entre le MOBA et le BR, mais oui, il y a des similitudes, comme les héros et les sorts, mais aussi des modifications pour coller au thème et à la carte de ce nouveau Battle Royale. Règle intransgressible : le but reste le même que dans les autres BR, être le dernier survivant.

Une partie dans Battlerite Royale

Après une petite introduction contre des bots, il est temps de survivre sur l’île contre d’autres joueurs. Premier point positif, il y a un système de classement, ce qui vous permettra de jouer — en théorie — avec des joueurs de votre niveau. Lorsque vous aurez choisi votre personnage parmi les 22 mis à votre disposition (d’autres arrivent), il est temps de sauter de la Wyvern pour atterrir sur la carte et commencer la survie. Une fois au sol, vous devez détruire des orbes ou ouvrir des coffres qui lâcheront de l’or, des objets, mais surtout des sorts et équipements. La couleur de ces derniers a une importance capitale, car cela détermina sa puissance selon cet ordre : orange > violet > bleu > vert. Plus votre combinaison équipement/sort est puissante, plus le nombre à côté de votre pseudonyme sera élevé. C’est un très bon indicateur pour savoir où se situe la puissance de votre adversaire. Quand un joueur meurt, son équipement est lâché au sol, ce qui permettra à quiconque de venir tranquillement se servir, donc attention de ne pas vous faire voler le stuff ! Des marchands sont également disponibles un peu partout sur l’île pour vous vendre des sorts, équipements, etc, contre de l’or.

Attention tout de même, car vous n’êtes pas seul sur cette île. 29 autres joueurs tentent également de survivre et d’échapper à la zone qui rétrécit de plus en plus. Pour vous aider dans vos déplacements, une monture est à votre disposition à n’importe quel moment de la partie. C’est un élément indispensable pour fuir ou engager un combat. Vous pouvez également jouer les fourbes en passant par les buissons pour surprendre vos adversaires, ou attendre la fin de partie en vous transformant en tonneau (peu efficace, je précise). Ce n’est pourtant pas tout, car pour vous aider dans votre survie, des trampolines et portails apparaissent au fil du temps pour vous permettre de vous déplacer plus rapidement sur la carte. Des largages aériens (airdrop), une caractéristique très connue des BR, sont également de la partie et évidemment, le niveau de l’équipement est supérieur à ce que vous pouvez trouver dans les orbes.

Les mécaniques

Dans Battlerite Royale, rien n’est laissé au hasard. En début de partie, vous pouvez acheter deux sorts, à savoir que le clic gauche est votre attaque de base (cac ou distance suivant votre personnage), le A sert à infliger un contrôle (stun, root…) ou une protection (bouclier, parade…), la barre Espace pour s’enfuir (dash, téléportation…) et F pour l’ultime. Pour lancer ce dernier, vous devez attaquer vos adversaires et cumuler la barre d’ultime à fond pour ensuite pouvoir lancer une attaque surpuissante. Une mécanique essentielle dans Battlerite Royale, c’est le cancel. C’est très important d’apprendre à annuler une attaque quelconque pour éviter de créer une situation désastreuse, comme par exemple attaquer un tonneau explosif, déclencher le contre d’un adversaire, ou plus simplement, feinter ce dernier. Ce schéma suit tous les personnages, mais attention, aucun sort n’est identique, car chacun des pouvoirs lancés a des effets différents suivant le personnage et le niveau du sort. Il existe plusieurs effets : invisibilité, étourdissement, poison, brûlure… avec des spécifiés. Par exemple, si un ennemi est invisible à côté de vous, vous serez avertie par un petit œil qui s’excitera suivant la distance de votre opposant.

Autre aspect intéressant du jeu, c’est la multitude d’éléments interactifs mis à votre disposition, que ce soit sur l’île ou grâce aux différents objets disponible. Par exemple, vous pouvez vous soigner grâce à des zones vertes sur la carte ou alors, lorsque vous utilisez un trampoline et que vous atterrissez sur un ennemi, vous l’étourdissez. Mieux encore, vous pouvez faire des combinaisons ! Posez un tremplin et ce dernier éjectera quiconque ira dessus. Il vous suffit de placer quelques tonneaux explosifs et BOOM, un mort, ou presque. Ce n’est qu’une petite partie des possibilités de ce Battle Royale, vous pouvez également poser des faux coffres, bloquer une entrée avec un météore ou vous téléporter derrière un mur avec la potion de téléportation… Beaucoup de possibilités et pourtant, aucune partie ne se ressemble une fois le début de partie passé.

Il est certain que quelques personnages sont plus forts que d’autres, mais ce ne sont pas forcément leurs sorts qui font la différence, mais plutôt la courbe d’apprentissage. Vous aurez donc plus de facilité à jouer et surtout maîtriser un personnage par rapport à un autre. Dans l’ensemble, je n’ai pas remarqué de grosses différences, hormis celle d’un très bon joueur contre un joueur moyen. Il suffit de regarder un stream d’un bon joueur pour se rendre compte que l’inégalité ne vient pas du personnage joué, mais bien de sa maîtrise ! Je sais, je me répète, mais c’est un point important à souligner. Également, le starter dans le lobby et la composition de votre équipe lorsque vous jouez en duo à une grosse importance. Une part de chance est quand même présente avec ce fameux système de couleurs, certains aiment, d’autres pas.

Cosmétique

Bien que l’aspect cosmétique n’intéresse pas forcément tous les joueurs, force est de constater qu’il y a eu un petit effort à ce niveau-là. Pour les détenteurs de « Battlerite », sachez que vous pourrez retrouver vos cosmétiques (vos montures, par exemple) directement dans ce nouveau jeu. Pour les nouveaux, au fur et à mesure de vos parties et de vos TOP 1, vous augmenterez votre niveau et celui de votre personnage, ce qui vous permettra d’obtenir des coffres qui vous donneront accès à des skins, postures, montures, etc. Si vous le souhaitez, une boutique est disponible pour ceux qui voudraient avoir un cosmétique précis, mais attention tout de même, car cela revient à environ 10 € le costume, donc l’arme n’est pas incluse. Soyez toujours sûr de vos achats.

Je souhaite rassurer les éventuelles personnes ayant peur des pay-to-win, il n’existe aucun moyen d’avoir un avantage en jeu en payant. Le niveau de votre compte, celui de votre personnage ou les skins n’apportent aucun avantage dans la partie, sauf peut-être le fait d’être un peu moins visible suivant le costume/monture. Maintenant, est-il nécessaire de préciser qu’un bélier gris est moins visible que mon Serpent électrique avec ses multiples couleurs flashy ?

Pour conclure…

Battlerite Royale est un jeu qui nécessite une bonne grosse part de skill et juste pour cela, j’adore. On regrettera son prix de 20 € qui reste un frein aux nouveaux joueurs, mais rassurez-vous, le jeu sera free-to-play à sa sortie.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Concept intéressant

Nécessite une bonne maîtrise pour performer

Grosse courte d’apprentissage

Mises à jour constantes

Les points négatifs

Popularité en chute libre

Prix qui peut être un frein pour les nouveaux joueurs

Dans le même genre

Laisser un commentaire