Animal Crossing : Tout sur le Navet

Sur Animal Crossing : New Horizons, il y a un légume qui permet de faire de la spéculation. Il s’agit du Navet. Voici un guide pour vous expliquer tout sur le navet et comment gagner de l’argent avec.

Animal Crossing : Tout sur le navet

Le Navet

C’est Porcelette, un PNJ qui apparaît tous les dimanches matin sur votre île qui vous permettra d’en avoir. Il faut la chercher, elle se promène un peu partout. Attention, elle est la seule à vendre le navet mais aussi uniquement le matin, après il faudra attendre le dimanche suivant.

Animal Crossing : Tout sur le navet

Son prix d’achat est variable lui aussi, il oscille entre 80 et 120 clochettes au maximum. Vous pouvez repasser la voir dans la matinée pour voir si son prix varie. Mais vous pouvez toujours les acheter même au maximum, il faudra juste bien faire attention lors de la revente pour obtenir le meilleur prix et ne pas perdre de l’argent.

Animal Crossing : Tout sur le navet

Vous pouvez aussi aller chez un ami si celui-ci a un prix d’achat plus bas que le vôtre. Il ne faut pas hésiter, c’est un vrai marché boursier.

La vente du Navet

Vous allez pouvoir revendre vos navets à partir du lundi, ne cherchez pas, il ne se pante pas. Ils sont juste uniquement là pour vous permettre de gagner de l’argent (attention, vous pouvez aussi en perdre !).

Pour les vendre, il faudra vous rendre dans votre boutique Nook, Méli ou Mélo vous donnera le cours du navet. Celui-ci change deux fois par jours (matin et après-midi), et il varie beaucoup. Vous pouvez aussi vendre vos navets chez un ami qui a un meilleur taux que vous. Par exemple, cette semaine, j’ai pu revendre mes navets à un prix de 532 clochettes chez un ami alors que chez moi ils étaient à 137 au maximum.

Il faut faire attention, le navet doit être vendu absolument le samedi dernier délai. Sinon, celui-ci pourrit et devient invendable. Mais un navet pourri sur votre terrain vous permet aussi d’avoir deux insectes : mouche et fourmi. Parfait aussi pour finir votre bébéthopie.

Voilà, maintenant vous savez tout sur le navet et vous pouvez vous lancer dans la course à la rentabilité !

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer