Twelve Minutes

Twelve Minutes est un jeu indépendant que je classerai plus dans la catégorie thriller qu’aventure. Il a été développé par Luis Anonio et édité par Annapurna Interactive. Sans oublier les talentueux doubleurs qui ne sont autres que William Dafoe dans le rôle du policier, Daisy Ridley pour la fiancée, et pour finir James McAvoy sera l’homme que vous incarnez. Prévu initialement pour 2020, c’est finalement le 19 Août 2021 qu’il voit le jour sur PC et Xbox One / Series. J’ai pu le tester via le Xbox Game Pass.

Synopsis de Twelve Minutes

Twelve Minutes, c’est l’histoire d’un homme coincé dans une boucle temporelle de 12 minutes. Ce dernier rentre chez lui après sa journée de travail. À la maison, sa femme l’attend dans une petite ambiance tamisée. Elle a tout organisé pour lui révéler une grande nouvelle !

Évidemment, la soirée ne va pas se passer comme prévue. Un policier va venir sonner à la porte du petit appartement.

Vous aurez alors plusieurs buts. Le premier sera évidemment de survivre à ces 12 minutes. Pour cela, vous devrez neutraliser le policier, réussir à démêler le fil conducteur ou encore trouver un objet clef de l’histoire.

Twelve Minutes, menu

Attention, il existe plusieurs dénouements et fins (quatre dénouements et trois fins). Ce sont les choix que vous faites et les objets que vous trouverez qui auront une influence sur la suite des événements. Et votre personnage va se rappeler de toutes ses “vies précédentes” ainsi que ses morts, qui peuvent être un peu brutales parfois.

Le gameplay, les graphismes et l’ambiance sonore dans Twelve Minutes

Twelve Minutes, gameplay

Twelve Minutes propose un gameplay intéressant avec une vue sur le dessus. C’est un jeu “point and click”. On peut interagir avec différents objets et les combiner entre eux.

D’un point de vue graphismes, bien que minimaliste, le jeu est assez joli. Quant à l’ambiance sonore, elle est vraiment complète. Tendez bien l’oreille, vous avez là des éléments clés. D’ailleurs, plus vous aurez vécu de boucles, plus l’ambiance sonore vous mettra la pression, car vous saurez ce qui arrive après. Quand on met le jeu en pause ou que l’on choisit un objet, un petit « tic-tac » nous rappelle combien le temps est précieux.

Tout cela est dosé à la perfection et nous plonge vraiment dans l’ambiance de la scène.

Mon test de la boucle temporelle.

Voilà en gros comment s’est déroulé mon test. Je vous passe les moments sans grands intérêts ainsi que les événements qui pourraient vous spoiler.

Premier essai de Twelve Minutes

Je rentre chez moi, ma femme m’attend dans une ambiance tamisée, elle part dans la chambre. Je mange le gâteau qu’elle a préparé sans l’attendre. Résultat : quand elle revient, elle se vexe et part bouder dans la chambre. Je lui présente des excuses et lui demande de revenir. Le temps passe, ça sonne à la porte, j’essaie de m’interposer entre le policier et ma femme. Je vais vite comprendre que la méthode forte n’est pas la solution. Clairement, mon personnage ne fait pas le poids face à ce type qui a un petit air de Hitman. Résultat, il  m’assomme. Black Out.

Twelve Minutes, l'arrivée du policier

Deuxième essai

Mon personnage comprend qu’un truc cloche. J’essaie d’apprendre de mes erreurs et, cette fois, je commence par fermer la porte à clef puis j’attends ma femme pour manger le dessert. De nouveaux dialogues sont débloqués. Je peux choisir de parler des événements à ma femme. Je choisi de ne rien lui révéler pour l’instant, histoire de voir comment vont se dérouler les choses cette fois. Elle m’annonce la nouvelle tant attendue. Ça sonne à la porte et, oh surprise, je me fais assommer une seconde fois.

Troisième essai

Mon perso commence à être frustré, il sort des petites phrases à sa femme du genre « Ok, c’est bon, t’as fait mon dessert préféré ». Bref, il la spoile et clairement elle n’aime pas ça et part bouder.

J’essaie de rattraper le coup et choisit donc de parler à ma tendre épouse de ce qui se passe. Elle ne me croit pas et me demande de lui apporter des preuves de ce que j’avance. Pendant que je m’efforce à trouver des éléments, elle se fiche littéralement de moi.

J’essaie de sortir de l’appartement, ça me relance dans la boucle. Au moins, je ne suis pas assommée cette fois.

Quatrième essai

Les événements se déroulent de nouveau de façon identique. Bon, c’est un peu le but du jeu, ne l’oublions pas. Ce coup-ci, j’opte pour parler directement à ma femme de ce qui se passe en changeant l’ordre des dialogues et en lui apportant quelques preuves. Cette fois, elle commence à me croire mais ça ne suffit pas ! Il faut être vigilant aux bruits que l’on entend avant que le policier arrive pour en faire des éléments de preuves à apporter par la suite. Je tente de nouveau la manière forte en prenant le couteau mais Hitman m’assomme de nouveau. Il commence à m’énerver, monsieur muscles !

Twelve Minutes, personnage principal en conversation avec sa femme

Cinquième essai

Cette fois, je ne touche à rien. Mon perso et sa femme discutent. Il est vraiment ailleurs. Ok, elle avoue à moitié qu’elle l’a trompé. Je laisse les événements se dérouler un peu. J’en apprends plus sur la raison de la présence du policier.

Plus on avance dans les essais, plus le fil conducteur se déroule. Cette fois-ci, je meurs étranglé par le policier, super !

Mon personnage revient en suffoquant, il trouve que c’était une mort brutale. Et, pour le coup, je suis d’accord avec lui.

Sixième essai

Je décide de pas en parler à ma femme des évènements et juste chercher l’objet que le policier veut.

Je me cache dans le placard puis me fais assommer. 

Twelve Minutes, caché dans un placard

Venez lire aussi notre test du jeu At Dead of Night !

Septième essai

Bon, là, ma femme commence à sérieusement me taper sur les nerfs avec ses phrases sarcastiques et à faire semblant de ne pas savoir où est l’objet en question. Je la tue, la fouille et cherche la montre. Petit craquage pour ma part, je suis une personne horrible, je sais, ne me laissez même pas jouer aux Sims !

Essai n°2683026 de Twelve Minutes

Les minutes passent et se ressemblent, j’en apprends un peu plus mais pas suffisamment. 

Argh, c’est très frustrant et en même temps on a envie de dénouer ce fil conducteur. 

Je meurs une fois de plus lamentablement… Cette fois, c’en est trop. Google est mon ami et va me sortir de cette fichue boucle avec ses différentes fins possibles.

Pour conclure…

C’est un jeu que j’ai trouvé aussi frustrant qu’intéressant. C’est tellement agaçant de ne pas trouver la solution et de recommencer encore et encore les même événements tel le film ‘Le jour de la marmotte”. Cependant, j’ai trouvé le fil conducteur vraiment sympa. Il nous tient en haleine jusqu’au bout, on découvre des événements et des faits passés au fur et à mesure. Si vous aimez résoudre des enquêtes ou encore les escape game, alors ce jeu vous plaira sûrement !

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

L’histoire

Le doublage

Les différents dénouements

Les points négatifs

Quelques incohérences dans les dialogues

Le côté frustrant de la boucle

Dans le même genre

Laisser un commentaire