Trash Quest

Trash Quest est un jeu de plateforme indépendant. Il est développé par un seul homme, Francis Vace, et édité par lui-même ainsi que RedDeerGames. Le jeu est sorti le 26 avril 2021 sur Xbox Series, Microsoft Windows, Nintendo Switch et Xbox One.

Synopsis de Trash Quest

Dans Trash Quest, nous incarnons un petit raton laveur qui a pour unique but de récupérer les ordures d’une station spatiale. Car oui, tel Rocket Racoon, nous naviguons dans l’espace à bord d’un vaisseau. En réalité, il s’agit de véritables labyrinthes, et pour pouvoir passer aux salles suivantes, nous allons devoir faire preuve de ruse.

Trash Quest, image d'intro

Gameplay

Niveau gameplay, je dois bien avouer que le jeu est particulièrement difficile. Pas de tutoriel pour nous guider, nous sommes directement plongés au cœur de l’action.

Tout comme notre petit raton laveur préféré de l’univers Marvel, nous avons à notre disposition une arme. Enfin, ne vous attendez pas à avoir une arme hyper sophistiquée. Elle lancera des espèces de bulles vertes.

Trash Quest, les ennemis

Ceci dit, c’est mieux que rien pour affronter les petits droïdes qui se dresseront sur notre chemin.

Attention, les robots ne seront pas les seuls obstacles que vous pourrez rencontrer sur votre route. En effet, tout au long de votre parcours, vous devrez également éviter des pics, des sortes de scies et autres joyeusetés du genre.

Trash Quest, les obstacles

Si vous avez éliminé tous les ennemis dans une salle, que vous passez à la suivante, mais pour une raison x ou y vous décidez de faire demi tour, méfiez-vous. En effet, tous les méchants de la zone auront réapparu (sur vous potentiellement, si vous avez tué un ennemi juste à la sortie). Soyez donc prudents si l’envie vous vient de rebrousser chemin.

Vous pourrez tout de même faire des sauts plus ou moins longs pour vous sortir des situations délicates.

Ah oui, j’allais oublié de vous parler de la sauvegarde automatique. Eh bien, en résumé, vous allez souvent mourir et réapparaitre très loin. De plus, à chaque niveau terminé, la difficulté du jeu augmente. Bah oui, ça ne serait pas drôle sinon.

Graphismes et ambiance sonore dans Trash Quest

Au delà du fait que notre petit raton laveur soit super mignon, le jeu style 2D Pixel art et l’ambiance générale de Trash Quest nous ramènent tout de suite dans les années 90. J’ai vraiment beaucoup aimé le style rétro dans les dessins et le choix des couleurs.

Trash Quest, graphismes

Parlons maintenant de l’ambiance sonore. Une fois de plus, le choix du développeur pour la musique nous rappelle tout à fait les jeux que l’on pouvait trouver à l’époque sur les bornes d’arcade.

Vous l’aurez compris, tout est fait pour nous faire voyager dans le passé et ça fonctionne.

La difficulté du jeu

Comme évoqué précédemment, le fait qu’il n’y ait pas de tutoriel, les points de réapparition particulièrement loin ainsi que le fait que les ennemis réapparaissent lorsque vous quittez une salle apportent au jeu une difficulté qu’il ne faut pas sous-estimer.

Mon avis sur le jeu Trash Quest

Je n’ai pas vraiment aimé le fait qu’il n’y ait pas de tutoriel. Il y a peu de dialogues pour nous plonger dans l’histoire. De plus, le jeu est uniquement disponible en anglais, ce qui est pour moi une grosse barrière bien qu’il y ait peu de texte. Et le fait de mourir aussi souvent est hyper frustrant surtout lorsque l’on réapparaît loin de notre progression. Cependant, je pense que le but du créateur était vraiment de faire un jeu rétro où l’on se plonge uniquement dans le gameplay en tentant de mener à bien nos missions. Et je dois avouer que l’ambiance générale du jeu est tout à fait réussie en ce sens.

Pour conclure…

Je pense que je ne suis pas très bon public pour ce jeu mais les amateurs de titres rétros avec une difficulté élevée pourront vraiment s’amuser dessus. Trash Quest est un jeu qui peut avoir beaucoup de potentiel avec ses subtilités à découvrir tels que les passages secrets et les différents succès à obtenir.

La  note  de la  rédaction

2/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphismes

Ambiance sonore

Un protagoniste vraiment mignon

Les points négatifs

Jeu uniquement en anglais

Manque de tutoriel

Dans le même genre

Laisser un commentaire