ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation

ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation – The Endless Seven-Day Journey – est un jeu vidéo d’exploration centré sur la série Shin-Chan. Il est développé par Neos Corporation, Millennium Kitchen et Star Factory. Sorti sur Switch le 11 août 2022 et sur le PlayStation Store le 25 août 2022, le jeu s’invite également sur Steam dès aujourd’hui, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

SYNOPSIS

Kazu Ayabe, directeur de la série des jeux « My Summer Holiday », vous présente une toute nouvelle aventure !
À l’occasion d’un voyage d’affaires d’Hiroshi à Kyushu, la famille Nohara a prévu de séjourner une semaine chez une amie d’enfance de Misae à Asso, dans la préfecture de Kumamoto.

Une fois arrivés à la gare de Kumamoto lors de leur trajet vers Asso, un homme étrange leur donne un appareil photo bizarre à la condition qu’ils le testent.

Avec cet appareil photo, Shinnosuke profite au mieux de son été à visiter les montagnes et les champs d’Asso. Il découvre de nombreuses créatures qu’on ne peut pas voir à Kasukabe. Et en aidant les gens des environs, il se fait rapidement de nouveaux amis. Mais d’ailleurs… Pourquoi ces enfants ressemblent-ils autant à ceux de chez lui ?

Pendant une fraîche nuit d’été, Shinnosuke voit apparaître une créature géante sous la lumière de la pleine lune. Et juste à côté, un homme riant à pleine voix… C’était le même homme louche qui lui avait donné l’appareil photo.

Il dit s’appeler le professeur Akuno. À la suite de cette rencontre, d’autres évènements étranges commencent à se produire…

Nintendo.fr
ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation Accueil

Les premiers pas dans ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation

Dès le jeu en marche, une cinématique s’affiche à l’écran, avec une surprise au rendez-vous : le jeu n’est pas disponible en français. Ce qui n’est pas embêtant si vous comprenez l’anglais, l’espagnol, l’allemand ou le portugais. Cependant, pour un enfant, ce sera un peu plus compliqué de jouer… De même pour les doublages, bien qu’ils soient immersifs puisqu’ils n’existent qu’en japonais ! Il est donc possible d’entendre ShinChan s’extasier dans sa langue natale, mais pas possible que cette langue soit retransmise en français, un inconvénient et pas des moindres, surtout pour les plus jeunes.

Cette cinématique fait place au jeu et à son introduction par le biais d’un tutoriel. On y découvre le bric-à-brac de ShinChan ainsi que toutes les actions possibles et les éléments importants lors du gameplay. Pour commencer, la caméra qu’un étrange homme leur a donné à la gare de Kumamoto. Toutes les photos prises avec se transforment en dessins. Ces derniers sont ajoutés dans le journal, le « journal dessiné », où nous pouvons décider avec quel type de description les annoter. Soit une description plus rapide et concise, soit une un peu plus détaillée. Les descriptions sous ces photos sont souvent très drôles. Nous avons ensuite  :

  • L’encyclopédie illustrée des animaux, qui permet de répertorier les poissons et les insectes que nous pouvons attraper avec ShinChan.
  • Les souvenirs d’été, qui nous montrent les différents épisodes du jeu.
  • La figurine dénommée « indice » qui n’est autre que Action Kamen, et qui rassemble toutes les consignes et informations du gameplay. Ici, nous pouvons découvrir comment pêcher, à quoi servent les snacks etc…
  • Les « affaires », tout ce qui se trouve dans le sac de ShinChan tout simplement. Cela concerne l’argent, ses goûters, ses cartes de jeux…
  • Les « snacks » qui offrent de l’endurance en plus à ShinChan. Son endurance est représentée par une barre rouge, et s’il n’en a plus, il lui est impossible de se déplacer. Retour à la maison assuré.
  • Les objectifs, qui sont listés en 4 catégories distinctes, des objectifs par rapport aux animaux, aux services rendus, au mini-jeu de combat, et les derniers qui sont un peu plus généraux et qui concernent l’investigation.

Toutes ces informations nous sont données au début du jeu, pour ainsi avoir toutes les cartes en mains et nous amuser sans contrainte.

Les vacances d’été signé Millenium Kitchen

ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation n’est nul autre qu’un jeu dans la même veine que la saga populaire du studio Millenium Kitchen, Boku no Natsuyasumi, “Mes vacances d’été”. Sorti dans les années 2000, la série comprend 4 jeux vidéos, tous partant du même principe : Boku, un jeune garçon qui part visiter de la famille. Il part alors à l’exploration là où il se trouve, et s’occupe en attrapant des insectes ou bien en jouant avec des amis. C’est donc sur cette base de jeu que se pose le titre de la série ShinChan, et qui donne véritablement envie de découvrir cette ancienne série Boku no Natsuyasumi, les opus étant disponibles sur les consoles de Sony.

L’ASMR d’un Japon d’été

Il n’y a rien de tel que ce jeu pour se projeter par magie dans un Japon rural, avec ses cigales qui chantent et le bruit de l’eau provenant du ruisseau voisin. Ajouté à cela, la chasse aux insectes, et plus particulièrement aux scarabées, et vous voilà dans un bon cliché, mais pourtant bien réel, d’un été au Japon. Des couchers de soleil sublimes, le bruit du train et de son alarme indiquant son passage, la musique du konbini à des heures tardives… De quoi s’émerveiller et ce même à l’autre bout du monde. Ce jeu vous donnera sans aucun doute l’envie de plier bagage et de partir à l’exploration au pays du soleil levant.

Une ambiance Animal Crossing avec un plot assez sérieux

Oui, passer vos journées à pêcher ou à collecter des insectes avec ShinChan vous donnera fortement l’impression de jouer à Animal Crossing. Mais son histoire vous fera prendre conscience que ce n’est pas le cas. Le jeu est bien évidemment très centré autour de la relaxation et de l’exploration, mais il ne faut pas oublier le plot qui s’en découle, et les dinosaures se feront un malin plaisir de vous le rappeler. Ces vacances d’été peuvent devenir interminables et hautes en couleurs. Arriverez-vous à enquêter et de venir à bout des mystères de la ville d’Asso ?

Retrouvez notre Test complet de I Was a Teenage Exocolonist ici !

Mon avis sur ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation

C’est avec un immense plaisir que j’ai pu découvrir ce jeu, et m’amuser comme jamais dessus. En plus d’être relaxant sur plusieurs points, et notamment sur le côté ASMR qu’il peut produire, j’ai apprécié découvrir tout ce qu’il était possible de faire dans le jeu : rendre des services aux personnes vivant dans la ville, faire de l’exercice tous les matins avec eux, cultiver des légumes… Et j’en passe. Le jeu peut paraître enfantin à première vue, mais je trouve qu’on se laisse facilement avoir par cette ambiance de l’été au Japon, ses mini-jeux ainsi que ses explorations, qu’on en redemande parfois encore. C’est un très bon jeu à découvrir seul ou en famille, et qui donne extrêmement envie de jouer à Boku no Natsuyasumi pour faire perdurer le plaisir !

Pour conclure…

ShinChan : Me and the Professor on Summer Vacation est un excellent jeu de cet été, qui permet de se détendre et de passer du bon temps tout en capturant des insectes ou en pêchant dans la rivière de la ville d’Asso. On se retrouve rapidement transportés au Japon, et à passer d’inévitables longues heures sur le jeu tant il procure un bonheur reposant, digne de celui que nous pouvons retrouver sur Animal Crossing.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

La musique du jeu

De nombreux objectifs

De l’exploration à gogo

Visuellement sublime

Les points négatifs

Pas disponible en français

Dans le même genre

Laisser un commentaire