The Wanderer : Frankenstein’s Creature

The Wanderer : Frankenstein’s Creature est un jeu Point&Click indépendant, développé par La Belle Games et édité en collaboration avec ARTE France. Disponible depuis le 31 octobre 2019 sur PC et Mac OS (sauf dernière version) uniquement.

Objectifs et histoire

Vous incarnerez la mythique créature du Docteur Frankenstein ! Elle essaye de comprendre le sens de sa vie et part à la recherche de son créateur. Persécutée par les humains car, physiquement, elle ressemble à un “monstre”, elle tente tant bien que mal de s’intégrer et notamment de comprendre l’origine de ce dégoût / cette peur qu’ils ont envers elle, qui se traduit souvent par de la haine / colère. Vous aurez surtout des choix à faire, entre le “bien” et le “mal”, ou encore quelques énigmes pour accéder à la suite de l’histoire.

The Wanderer : Frankenstein’s Creature

Mon avis

J’ai tout d’abord été très surprise par l’identité des éditeurs. Je ne savais absolument pas qu’ARTE France avait de tels projets ! Mais cela a été une très agréable surprise ! En effet, The Wanderer : Frankenstein’s Creature reprend la célèbre légende de la créature du Docteur Frankenstein, et elle en a fait sa propre interprétation. Pour une fois, nous ne sommes pas du côté du savant fou qui a essayé de percer le mystère de la vie, mais plutôt de la créature, les décors et la musique évoluant en harmonie avec ses pensées et son humeur. Le rendu est tout simplement sublime !

Les couleurs ont également été choisies avec le plus grand soin. Elles soulignent encore plus le mélange de sentiments habitants la créature. Si nous prenons l’exemple du début du jeu, tout est blanc… Ce qui peut être interprété comme la pureté et l’innocence de cette nouvelle vie qui vient d’être créée. Ou alors, totalement l’inverse, la mort, le vide, de cette créature qui n’est pas vraiment en vie, mais pas vraiment morte non plus. Je laisse libre cours à votre imagination pour vous forger votre propre opinion là-dessus.

The Wanderer : Frankenstein’s Creature

Si je devais comparer ce jeu, encore une fois, je citerai Child of Light d’Ubisoft, notamment en terme de design, mais également par rapport à l’histoire. Celle-ci paraît plus ou moins innocente au début mais si on creuse un peu, les sujets qu’elle aborde sont biens plus sombres. Et malheureusement, une triste réalité également.. Autre point commun, j’ai trouvé le jeu très très court ! Je ne m’attendais pas à ce que ça se finisse aussi rapidement. Après, cela est un mal pour un bien, si je puis dire. Le format est ainsi peut-être plus adapté pour faire du contenu pédagogique ? Mais surtout, il permet de prendre le temps de découvrir et/ou redécouvrir cette mythique histoire.

Pour conclure…

Pour conclure, voici le lien Steam vous permettant de vous procurer ce petit bijoux au doux prix de 14,99€. Et comme d’habitude, n’hésitez pas à me partager votre avis sur le jeu si vous l’avez dans votre bibliothèque !

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Design & couleurs utilisées pour traduire les émotions du personnages

Ambiance musicale également en accord

Adapté à tout public

Les points négatifs

Très court

Dans le même genre

Laisser un commentaire