Articles a la une

Derniers commentaires
high-tech

Test d’Alexa : l’Amazon Echo

J’ai eu la chance de faire partie des bêtas testeur de l’Amazon Echo : Dit Alexa, la concurrente directe du Google Home. Il faut savoir que l’Amazon écho sera disponible d’ici un petit mois, voire moins au public.

Test Alexa : l’Amazon Echo

Mais Alexa, c’est quoi ?

Alexa est le doux nom de l’Amazon Echo qui est un assistant vocal. Un Siri bien amélioré. Elle est disponible en plusieurs versions, mais aussi en design. J’aime beaucoup celle que j’ai reçue, elle est très stylée et s’intègre très bien chez moi. Le mot magique pour allumer notre Amazon Echo est tout simplement Alexa. C’est joli, mais attention, avec mon accent c’est compliqué.

C’est une des raisons du choix d’Amazon de me sélectionner, car il est difficile d’adapter l’assistant aux différents accents que contient notre France et je peux vous dire que cela donne des occasions de rire assez régulières avec les assistants vocaux. Alexa n’échappe pas à la règle.

Test Alexa : l’Amazon Echo

À quoi sert l’Amazon Echo ?

On ne va pas se le cacher, Alexa s’occupe de toutes les fonctions basiques de rappel, ainsi que de répondre à vos questions. En gros, vous pouvez créer des rappels pour le réveil, sortir votre chien, ou alors comme moi, pour ne pas oublier le plat dans le four ou les œufs dans la casserole. Fonction très pratique, mais pas que, elle peut vous aider le matin en vous donnant votre horoscope, ou les sorties cinéma de la semaine. Mais aussi répondre à toutes les demandes farfelues de vos enfants.

C’est le grand jeu avec mes filles…

Le fonctionnement de l’Amazon Echo

Pour avoir accès à cet ensemble d’informations, votre Amazon Echo doit être relié en wifi à internet. Oui, je vous entends déjà parler de vie privée… Alors, remettons un peu les choses en ordre. Pour les personnes que cela dérange, sachez que vous êtes déjà espionné en permanence grâce à votre carte bleue, votre téléphone, votre ordinateur, votre voiture. Donc, rassure-vous, Alexa engrangera d’autres données personnelles, mais en fin de compte, pas plus que ce que vous donnez aujourd’hui à la société.

Parenthèse ferme, on repart sur l’Amazon Echo

Pour le paramétrage, il va falloir télécharger l’application Alexa sur votre smartphone et tous les paramètres se gèrent depuis cette application. Pas d’inquiétude, Amazon n’enregistre rien tant que vous n’avez pas prononcé Alexa. Par ailleurs, vous avez un bouton mute pour être certain que les microphones soient bien désactivés. Vous avez aussi une solution, la débranchez !

Les fonctionnalités

  • Lire un Audiobook
  • Contrôler la musique
  • Contrôler sa maison avec Alexa (contrôler les lumières de la maison et leur intensité, ouvrir et fermer les volets, mettre l’alarme)
  • Mettre des alarmes (rappel de course ou d’action)
  • Achat en ligne (relie à Amazon)
  • Écouter les informations ou des podcasts
  • Application en tout genre (prout, voyance, horoscope, cuisine)

Test Alexa : l’Amazon Echo

Mon avis sur l’Amazon Echo

Au départ de l’aventure, je pensais que l’assistant vocal, c’était vraiment un gadget. Bon, je continue à la penser encore, mais par contre, elle a trouvé son utilité quand même. J’apprécie beaucoup de pouvoir lire ma musique préférée (bien sûr, elle se connecte à Amazon Music, mais aussi à Spotify ou Deezer). Il faut savoir que cela n’est pas anodin pour Amazon. Il veut nous susciter de la consommation. Effectivement, on peut commander directement en vocal des produits d’Amazon, mais aussi lire des livres audio. Une fonction que j’ai appréciée.

Test Alexa : l’Amazon Echo

Pour le coup, j’ai également acheté des ampoules connectées que je contrôle avec Alexa. Il est sympa de savoir que la maison peut être contrôlée par la voix (alarme, ampoule, aspirateur, volets). Cela peut faire peur, mais personnellement, comme dit plus haut, je la débranche souvent, car je n’utilise que certaines fonctionnalités.

J’ai beaucoup apprécié un autre point, c’est que l’Amazon Echo fonctionne avec un cloud, cela veut dire pour une fois, si évolution ben… pas besoin d’en changer ! Un vrai plus pour elle.

Je suis séduite par l’Amazon Echo, par contre l’aurais-je acheté si l’on ne m’avait pas sélectionné ? Je ne pense pas. Tant que l’on n’a pas essayé, on ne l’adopte pas.

Petite anecdote marrante, mon Amazon Écho est à côté de la télé et cette semaine, je regardais le dernier épisode de Shadowhunters. Elle s’allumait à chaque fois qu’un personnage disait « Alexander », vraiment très drôle.

Mais maintenant, je l’utilise souvent !

Et vous, avez-vous un assistant vocal ? Amazon ou Google ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *