Solo Leveling Tome 1

Je vous propose de découvrir Solo Leveling Tome 1, un titre édité sous le label KBOOKS, un webtoon de la plateforme VERYTOON du Groupe Delcourt. On espère que ce manga sera à la hauteur du Webtoon du même nom !

Attention : Il risque d’y avoir un peu de spoil dans cet article mais il n’impacte qu’en grande ligne l’histoire (enfin, pas plus que ce que vous révèle le 4ème de couverture du tome).

Synopsis

Lorsque des portails sont apparus sur la planète, certains humains se sont vus dotés de capacités extraordinaires. Un don idéal pour contrer les créatures qui résident de l’autre côté de ces portails, menaçant de s’en prendre à notre monde. C’est ainsi que naquit le labeur d’aventurier, ces individus dotés de pouvoir accomplissant différentes quêtes dans cet univers parallèle façonné tel un donjon, afin de protéger le monde.

Le Webtoon

Regardons en premier du côté de Webtoon. Solo Leveling, c’est 128 épisodes pour le moment car la série est toujours en cours de création et de diffusion. Pour le moment, il est annoncé que la série manga sera en 11 albums minimum (quatre en 2021 et quatre en 2022, le reste n’étant pas encore planifié), chacun comportant 12 épisodes du webtoon. Voilà pour la plupart du côté technique du manga et du Webtoon.

La particularité de ce format venu de la Corée est que c’est une bande dessinée publiée en ligne mais totalement colorée avec beaucoup de soin. C’est un style qui en ce moment fait fureur dans l’hexagone.

Solo Leveling Tome 1

Découverte de Solo Leveling Tome 1

Dès les premières pages, on rencontre notre héros (enfin si on peux dire ça), le personnage principal : Sung Jinwoo. Il a une particularité qui le rend très populaire auprès des autres chasseurs, il est le plus faible de tous. En effet, depuis que les portails sont apparus, certaines personnes subissent un « éveil » qui leur permet d’avoir des capacités pour fermer ces portails et vaincre ces derniers. Cependant, l’éveil permet d’acquérir des pouvoirs mais ils n’évoluent pas, donc Sung Jinwoo est voué à rester à tout jamais le plus faible des chasseurs.

On va donc suivre un de ses raids et aussi en apprendre plus sur les chasseurs. On comprend que le système de boss ou encore de niveau des chasseurs est un peu le même que dans un MMORPG, avec un niveau de classe pour les créatures ainsi que les chasseurs : E / D / C / A et S pour l’élite. Mais le raid ne se déroule pas comme prévu et au lieu d’être dans un donjon niveau D (grosse chance pour Sung Jinwoo de pouvoir y participer), ils découvrent un double donjon de niveau S. En ressortant de celui-ci, notre héros à l’hôpital va découvrir qu’il a accès maintenant à une interface lui proposant des quêtes mais aussi des récompenses lui permettant d’augmenter de niveau.

Solo Leveling propose un concept que l’on connaît bien mais, si on regarde de plus près, l’idée des portails est intéressante mais aussi des chasseurs pouvant être des étudiants ou encore pères de famille ou employés de bureau. Ici, pas d’armures ou de changements d’habits en passant le portail. Non, on entre avec ce que l’on porte sur nous. L’ensemble rend tout simplement plus réel les choses. On s’attend à voir de grosses bagarres avec d’énormes monstres au début, mais on se rend compte rapidement qu’avec notre héros cela n’est pas possible. Il va plutôt résoudre des énigmes et éviter le combat afin de ne pas finir à l’hôpital, mais cela ne rend pas moins intéressante l’histoire.

Une adaptation papier réussie ?

Solo Leveling Tome 1

Le scénario monte crescendo au fur et à mesure que l’on tourne les pages. Le suspense est au rendez-vous, même si on sait un peu comment se termine le tome. Il n’en reste pas moins qu’à chaque page la mort est toujours là au-dessus de l’ensemble du raid. Il est facile de perdre un membre ou encore la vie avec des monstres. Et c’est sur les dernières pages que ce dernier se révèle le plus intéressant et on se plonge directement dedans. On est bien dans un tome introductif pour l’histoire et j’attend avec impatience le tome 2 pour voir le chemin emprunté par l’auteur (oui, je n’ai pas suivi le webtoon, donc c’est pour moi une entière découverte !).

Côté livre, le manga est au format 15cm/21cm, un peu plus grand que les formats classiques du genre (l’histoire aussi n’est pas classique non plus !). Il en va de même avec le sens de lecture puisqu’on est sur un sens français. Cela peut dérouter au départ mais on s’y fait facilement. La couverture est cartonnée mais aussi décorée de dorures et de vernis de repérage, ce qui donne du relief. La qualité du papier aussi rend hommage au travail du dessinateur avec un papier blanc lustré qui fait bien resortir les couleurs, nous permettant ainsi de mieux nous imprégner de l’histoire.

Si on regarde de plus près le travail éditorial pour adapter le webtoon à un manga, je ne peux que féliciter l’équipe. Il faut savoir que dans ce format-là, il y a une grosse part de narration qui ici n’est pas présente. Il leur a fallu donc remanier les cases pour permettre une lecture fluide. Si on regroupe l’ensemble de tout ce travail, on comprend facilement le prix de ce tome plus que justifié !

Mon avis sur Solo Leveling Tome 1

Surprise par le sens de lecture de ce manga au premier abord et face à une histoire assez classique, j’étais en partie mitigée. Malgré cela, j’ai pris plaisir à tourner les premières pages, mais aussi à rentrer dans ce donjon au ton totalement froid qui nous glace le sang pour notre troupe de chasseurs. Puis, plus j’avançais dans cette lecture dynamique et rapide, plus j’avais envie de savoir la suite, à tel point que j’ai lu la nuit pour le finir ! Oui, je voulais savoir ce qui se passait après ! L’histoire est en fait beaucoup plus surprenante que laisse penser le synopsis ou encore le 4ème de couverture. Vraiment, c’est la surprise de cette année pour moi, qui vais vraiment vouloir la totalité des tomes tellement j’ai pris plaisir à lire.

Pour conclure…

Solo Leveling Tome 1 a su me séduire avec juste la mise en place de l’histoire mais aussi me mettre l’eau à la bouche pour la suite. Je comprends aisément le succès du webtoon ! J’attend avec impatience le deuxième volume qui sortira le 9 juin prochain !

Dans le même genre

Laisser un commentaire