Monster Hunter Rise

Monster Hunter Rise est un jeu action-RPG développé par Capcom et sorti sur Nintendo Switch le 26 mars 2021. Le jeu est disponible en édition standard ainsi qu’en édition deluxe, qui permet d’obtenir du contenu en plus à télécharger tel que des armures spéciales ou des sets de poses ou d’émotes.

Synopsis

Chasseur tout droit venu du village Kamura, parcourez différentes régions afin de combattre des monstres terrifiants et de vous préparer au retour du plus redoutable d’entre eux : le Magnamalo. Malheureusement, le Magnamalo n’arrive pas seul et entraîne avec lui la Calamité. Un événement au cours duquel des hordes de monstres attaquent le village, votre seul but étant de le défendre coûte que coûte, et d’y venir à bout.

Premiers pas dans le jeu

Dès le début, nous avons la possibilité de choisir les voix du jeu et les sous-titres qui les accompagnent. Concernant les voix, les choix sont peu nombreux et il n’est pas possible de les avoir en français. Mais elles sont disponibles en anglais et en japonais, ce qui rend le jeu un peu plus immersif selon moi puisque Monster Hunter Rise s’inspire beaucoup de la culture japonaise dans cet opus. Bien évidemment, les sous-titres français sont quant à eux bien disponibles pour une bonne compréhension du jeu.

Une fois cela fait, il est grand temps de personnaliser votre chasseur ou votre chasseuse. Des cheveux, tout en passant par les sourcils en allant jusqu’à la voix de votre personnage, les choix de personnalisation sont multiples, mais pas définitifs pour autant. En effet, il vous sera toujours possible de changer votre apparence au cours du jeu, ce qui peut être sympathique si vous souhaitez vous accorder aux couleurs de vos armures favorites.

En plus de votre personnage, vos deux Pilpoils sont eux aussi personnalisables ! Du côté du Palico (un félin), il vous sera demandé de choisir un type de classe afin de vous aider durant vos quêtes. Il y en a 5 au total :

  • Combattant
  • Guérisseur
  • Ange gardien
  • Artilleur
  • Chapardeur

En fonction de sa classe, votre Palico pourra tout aussi bien être spécialisé dans la guérison ou bien être plus agressif dans ses attaques. Il pourra également vous assister en tant que poseur de bombes. La dernière classe est très spéciale puisqu’elle permettra à votre Palico de découvrir des objets ou des matériaux de grande valeur.

Le Chumsky (un canin) n’est pas concerné par le choix de classe, mais il sera possible de choisir son type de personnalité par la suite, de même pour les nombreux Pilpoils que vous pourrez recruter tout au long du jeu, afin de faciliter vos recherches de matériaux par exemple. Le Chumsky est important dans Monster Hunter Rise car il vous permet de vous déplacer plus facilement en grimpant sur son dos, sans dépenser de votre endurance. Ce qui est pratique lorsqu’un monstre se déplace et que vous souhaitez le poursuivre rapidement. De plus, il est tout à fait possible de consommer une potion de ou d’utiliser votre aiguisoir sur son dos, un gain de temps considérable lors d’une quête !

Les différentes régions de Monster Hunter Rise

Afin de combattre les différents monstres du jeu, il vous sera demandé de voyager dans différentes régions :

  • Le temple oublié : la région avec le plus de références au shintoïsme, avec ses nombreux temples et ses inspirations japonaises.
  • L’archipel de glace : comme son nom l’indique, c’est une région très froide avec de nombreuses zones enneigées.
  • Les plaines de sable : une région avec des zones de sable et beaucoup de grottes.
  • La forêt inondée : une région tropicale avec des zones aquatiques.
  • La caverne de lave : cette dernière région où l’on trouve notamment le Magnamalo. Il s’agit d’une région très chaude avec beaucoup de lave et des souterrains sublimes.

Les petits monstres sont tous différents selon la région, ainsi si vous avez besoin de quelconques matériaux provenant d’un d’entre eux, vous saurez immédiatement où aller et ne pas à les chercher dans toutes les régions puisqu’ils ne bougeront pas de leur zone originelle, contrairement aux grands monstres qui, eux, peuvent se trouver n’importe où.

Les particularités du jeu

Dans Monster Hunter Rise, plusieurs fonctions s’ajoutent au gameplay afin de nous rendre la tâche plus facile, que ce soit dans la manière de nous déplacer ou de battre les monstres.

La chevauchée de Wyvernes : elle permet de contrôler les monstres afin d’en attaquer d’autres (très récurrent durant les quêtes) ou de les projeter contre des surfaces dans le but de leur infliger des dégâts. Pour nous aider à prendre plus rapidement le contrôle des monstres, il suffit de dégainer son arme et d’utiliser une attaque spéciale appelée “attaque lien de soie”, qui comporte une des autres particularités du jeu : le Filoptère.

Le Filoptère : il s’agit-là d’un insecte qui vous sera très utile tout au long du jeu. Comme mentionné au dessus, il permet non seulement de vous aider à effectuer des attaques pour prendre le contrôle des monstres, mais ce n’est pas tout. Il est également très utile afin de vous propulser en l’air ou en avant et vous déplacer plus vite. Durant un combat, l’utilisation du Filoptère est efficace pour esquiver une attaque et ne pas perdre l’équilibre après un renversement.

Une aventure en solo et en multijoueur

Dans cet opus de Monster Hunter, il est possible d’augmenter son rang de chasseur jusqu’à un rang 7, le rang 1 étant celui le plus faible avec des quêtes novices. Ensuite, il y a des quêtes de rang expert, puis des quêtes de rang maître. Afin d’augmenter son niveau, rien de plus simple, il suffit d’effectuer les quêtes village, qui sont les quêtes en solo. Mais il est plus simple et rapide d’effectuer les quêtes du Grand-Camp, qui sont celles multijoueurs. En effet, les quêtes en solo et en multijoueurs sont bien distinctes, ainsi on peut simplement nous concentrer sur l’histoire principale du jeu, ou passer une bonne soirée entre amis. Pour jouer en multijoueurs, il faut simplement activer le mode “en ligne” du jeu et créer ou rejoindre un lobby, que ce soit en connexion locale ou en online, qui nous fera jouer avec des joueurs du monde entier. Lors de la création du lobby, on peut modifier le choix de la langue des participants et leur rang de chasseur, pratique pour se concentrer sur des quêtes particulières. Mais si vous ne souhaitez pas rejoindre un lobby, il est possible de répondre à des “demandes de participation” et de choisir la quête qui vous intéresse le plus. De ce fait, vous interviendrez dans la quête d’un autre joueur pour l’aider. C’est personnellement ce que je préfère lorsque je souhaite des matériaux qu’un seul monstre peut me fournir afin de me construire une armure. Je refais la même quête sur des sessions de joueurs différents plutôt que de créer un lobby et de toujours contraindre les joueurs qui le rejoignent de faire la même quête constamment…

En mode multijoueurs, les quêtes urgentes sont également disponibles ! En général, il s’agit d’un gros monstre à chasser ou bien d’une quête concernant la Calamité. Elles sont généralement très difficiles et longues, mais les jouer à plusieurs les transforment en un moment plus détendu et agréable.

Jouer à plusieurs est aussi une bonne opportunité pour tester de nouvelles armes et récupérer des matériaux comme dit plus haut, pour se construire des nouvelles armures qui sont indispensables lorsque vous augmentez votre rang de chasseur. Plus les quêtes de rang chasseur sont hautes, plus les monstres seront agressifs et vous infligent de dégâts. Il est donc primordial de bien s’équiper et d’améliorer vos armures et vos armes. Compte tenu du grand nombre d’armes que nous offrent le jeu, il vous faudra sans doute du temps pour trouver celle qui vous correspond et vous habituer à la jouer. Encore une fois, tout dépend des goûts et des envies, certaines sont plus lourdes et plus lentes que d’autres mais infligent plus de dégâts, d’autres sont très rapides et très efficaces contre les monstres très actifs durant un combat. Une zone d’entraînement est à votre disposition pour pouvoir les tester, mais je trouve qu’il est mieux de faire ça directement sur le terrain, quitte à les tester sur des quêtes novices, pour avoir un réel aperçu de ce que cela donne contre un monstre.

Mon avis sur Monster Hunter Rise

Je trouve qu’il s’agit d’un bon jeu pour débuter son aventure sur Monster Hunter, la Switch permet de jouer n’importe où et n’importe quand, et comme les quêtes ne sont pas très longues (50 minutes grand maximum), je trouve que c’est plutôt pratique, surtout pour jouer entre amis dans une même pièce ! Le jeu n’est pas si compliqué et ce même pour les débutants, on le prend rapidement en main. Le rendu sur Switch est bien mais il pourrait sans doute être mieux, il me tarde de voir ce que ça donnera une fois que le jeu sera disponible sur PC en 2022 ! J’apprécie beaucoup le mode multijoueurs, je trouve ça convivial de pouvoir jouer avec des gens du monde entier. De plus, on peut déposer des “j’aime” à chaque fin de partie aux autres, qui sont souvent récompensées par des poudres de vie par exemple, très utiles lors des quêtes à plusieurs justement pour apporter des soins aux autres chasseurs.

Pour conclure…

Monster Hunter Rise est un jeu très prometteur et qui permet aux joueurs de passer un bon moment, qu’ils soient seuls ou à plusieurs. On peut aller à son rythme, soit pour se concentrer sur l’histoire principale et terminer le jeu de la sorte, ou bien se concentrer sur des missions en multijoueurs uniquement. Le large choix de quêtes et le grand nombre de monstres différents fait qu’on ne s’ennuie pas en jouant et qu’on en découvre toujours plus, à moins d’avoir déjà joué aux opus précédents. Dans ce cas, on ne découvre que les onze nouveaux monstres introduits dans Monster Hunter Rise.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

– Quêtes multijoueur nombreuses.

– La facilité de se déplacer grâce au chumsky et aux filoptères.

Les points négatifs

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer