Le Clavier Razer Huntsman

Cela fait maintenant quelques semaines que j’ai reçu le clavier Huntsman Razer pour pouvoir en faire le test, de quoi l’utiliser à fond tout plein dans différentes activités. la version qui nous a été envoyée pour réaliser ce test est la basique mais son vrai plus est la version Quartz de la gamme. Il est temps maintenant de rendre le verdict sur la technologie opto-mécanique qu’il utilise.

Le Clavier Razer Huntsman

À la découverte du Huntsman

Le Huntsman est un clavier simple, on ne retrouve ni fioritures ni fonctions superflues, aucune touche macro ou de multimédia ne se trouve dessus. Il s’impose par sa simplicité et encore plus par sa couleur. La version Quartz fait son effet directement dès le carton. Elle affiche un rose profond, ma couleur préférée ! Le revêtement des touches en plastique est assez doux et agréable, cependant il nécessite un petit entretien pour être magnifique tout le temps . Les touches sont incurvées permettant une frappe fluide et un confort optimum.

Le Clavier Razer Huntsman

[spoiler title= »Caractéristiques »]

  • Nouvelle touche opto-mécanique Razer : légère et sonore
  • Barre d’assise de touche pour une activation précise et équilibrée
  • Mémoire hybride intégrée et stockage sur le cloud
  • Jusqu’à 100 millions de frappes
  • Rétroéclairage Razer Chroma™

[/spoiler]

Une fois installé et branché, le clavier nous révèle un RGB magnifique qui est comme pour l’ensemble de la gamme Razer pilote par Synapse 3 et chroma. L’ensemble de vos périphériques de la marque se synchronisent les uns aux autres pour un rendu harmonieux. Chaque touche est paramétrable à son goût, on peux faire un mix. Les couleurs sont vraiment belles et l’éclairage est lumineux. On a un bel équilibre pour une utilisation jour ou nuit. Les effets Cycle de spectre / Feu / Ondulation / Réactif / Respiration / Starlight / Statique / Vague sont toujours disponible.

Le Clavier Razer Huntsman

Le test de la rédaction

La vraie nouveauté dans ce clavier, ce sont les switchs proposés sur cette gamme : les switchs opto-mécaniques.  Pour résumer, le switch a un capteur de lumière intégré. Lorsque l’on appuie sur une touche, on permet au signal lumineux de traverser la touche, ce qui active instantanément la commande et la rend extrêmement réactive. Il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’à la fin de la course de la touche pour obtenir une réaction ou encore d’avoir une grosse frappe. Cela permet d’avoir une saisie plus légère et donc moins bruyante qu’avec un clavier mécanique traditionnel. Cette technologie étend la durée de vie des touches à 100 millions de frappes. Le mode hypershift est présent également, rajoutant une surcouche de fonctions à une ou plusieurs touche(s) du clavier.

Le Clavier Razer Huntsman

Le clavier est assez lourd, lui conférant un bon maintien sur le tapis. De plus, il est équipé de grands patins. Aucun doute, le Huntsman résistera à tout style de joueur. Il est aussi réglable en hauteur avec deux niveaux d’élévation, un bon point ! Il est doté d’un câble USB tressé, cependant aucune gouttière n’est disponible pour le faire sortir sur un côté ou l’autre.

Mon avis

Le Razer Huntsman est un clavier qui est simple, et la version quartz est un vrai plaisir pour les yeux, surtout quand on commence à faire le setup complet. La qualité de frappe est au rendez-vous. Le RGB est vraiment réussi. Il lui manque des touches de macro pour les joueurs qui en sont friands, moi personnellement je ne les utilise pas donc ça ne m’a pas gênée. Le manque de repose-poignet dans cette version est un point négatif pour moi qui les adore.

Si vous cherchez un bon clavier mécanique RGB et que vous ne voulez pas de touches macro dédiées, le Razer Huntsman est fait pour vous !

Le Clavier Razer Huntsman

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

La réactivité des touches

Les switchs opto-mécaniques

La couleur rose

Les points négatifs

Pas de repose-poignets

Disponible uniquement en QWERTY

Dans le même genre

Laisser un commentaire