Articles a la une

Derniers commentaires
critique

La jeunesse de Sheldon Cooper – The …

J’ai visionné les quinze épisodes d’une première saison adorable de Young Sheldon. Cette série est un spin-off de la série mère Big Bang Theory. En effet, on découvre l’excentrique Sheldon Cooper à l’âge de ses neuf ans. Le premier épisode débute le jour de son entrée prématurée au lycée public de son patelin Texan.

Une enfance dans l’Amérique profonde

Comme mon pseudo le laisse comprendre, je suis fan absolue de The Big Bang Theory. Plus particulièrement, je suis admiratrice du personnage de Sheldon Cooper. En tant que groupie de la série, je ne pouvais pas passer à côté de la série spin-off « Young Sheldon ». Effectivement, cette série raconte l’enfance particulière de Sheldon Cooper entouré de toute sa famille.

En termes d’audience, Young Sheldon est la 2e comédie de la télévision juste derrière sa série mère The Big Bang Theory.

En résumé, on suit la jeunesse d’un garçon doté d’une intelligence hors norme vivant au fin fond du Texas. Le décalage est risible, car l’accent est mis sur la caricature de la campagne texane. Les fondamentaux de vie étant fondés sur le football et les dimanches à l’église. C’est un vrai plaisir de retrouver les personnages et les événements dont Sheldon parle sans cesse dans la série mère The Big Bang Theory.

Les origines de The Big Bang Theory

Pour l’instant, il n’y a qu’une seule saison, mais la série sera prolongée avec au moins une seconde saison. Je suis carrément tombée sous le charme de cette famille que j’avais déjà l’impression de connaitre à travers les souvenirs de Sheldon. Par exemple, comme décrit dans Big Bang, on découvre le frère bêta et casse-cou, et la sœur manipulatrice. Les personnages de « Mary » la mère et « Meemaw » la grand-mère sont juste géniaux. C’est amusant de voir Sheldon qui essaye de s’adapter maladroitement au monde qui l’entoure et inversement.

young sheldon big bang theory spin off

En somme, c’est un excellent mélange entre humour, excentricités et bienveillance. On comprend les origines de toutes les phobies de Sheldon des plus courantes aux plus étranges. On partage le quotidien de cette famille texane de classe moyenne qui tente de s’adapter aux extravagances d’un fils pas comme les autres. Le jeune Sheldon est joué à la perfection par Iain Armitage qui sait nous rappeler par son ton de voix et sa gestuelle le grand Sheldon, interprété par Jim Parsons.

Iain Armitage est révélé au grand public grâce au rôle de Ziggy dans la mini-série HBO, Big Little Lies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *