Articles a la une

Derniers commentaires
interview

Interview Maptiv

Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir un dessinateur : Maptiv !

Vous pouvez le retrouver sur sa chaîne YouTube, son Instagram, son Facebook et son Twitter !

Je vous laisse découvrir ses réponses à nos questions !

Commençons cette interview avec une petite présentation, on a tous envie d’en savoir plus sur toi !

Je m’appelle Maptiv, je suis un illustrateur et artiste nourri à grands coups de pop culture, je suis né à Avignon en 1990 où j’ai fait tout mon collège et tout mon lycée. J’ai poursuivi mes études à la Faculté de lettres d’Aix en Provence en obtenant tout d’abord une licence, puis un master en arts plastiques.

Maintenant, parlons un peu de tes talents de dessinateur. Comment as-tu appris à dessiner ? Quel est le matériel que tu utilises ?

Pour être franc, je n’ai pas eu de réels cours de dessin. J’ai appris à dessiner par moi-même en bossant tous les jours de façon assidue, en gros je fais que ça de ma vie haha. Pour le matériel, j’essaye d’utiliser plein d’outils afin de diversifier ma pratique. Mais j’ai une affinité particulière avec le crayon, le lavis et l’aquarelle.

Quelle est ta spécialité ?

Je n’ai pas de spécialité clairement établie. J’essaye de me diversifier le plus possible. Quant à savoir ce que je maîtrise le plus, je ne sais pas… J’aime beaucoup, par ailleurs, faire du dessin d’étude d’après nature, photographie ou encore des photogrammes de films. J’adore aussi faire des illustrations avec un goût particulier pour les fans arts en tout genre.

Où trouves-tu le plus ton inspiration ?

Dans à peu près tout ce que je regarde, que ce soit en film où en lecture (bande dessinée et livre confondus). Les réseaux sociaux type Instagram me plaisent beaucoup, car c’est une mine pour dénicher de belles créations afin de se motiver pour sa propre pratique.

Qui est ton dessinateur préféré ?

La question est difficile, car je n’ai pas de dessinateur préféré en particulier. Je suis complètement fasciné par le talent dont certains font preuve dans leur travail, c’est pour cette raison que j’ai tant de mal à faire un choix. Mais s’il fallait n’en retenir que quelques uns :
-Tim Sale pour les comics (son “Spider-man blue” est un merveille)
-Urasawa pour le manga (“Pluto” rien que ça!)
-Milo Manara pour la Bande dessinée FB (Pour toute son oeuvre)

De quel dessin es-tu le plus fière ?

Là encore, c’est pas évident. J’apprécie bien la reprise que j’ai faite d’une peinture de la chute de Pompéi. Il y avait un certain challenge à transformer cette peinture pour en faire un dessin crayonné qui soit entre la gravure et l’image numérique.

Est-ce qu’on t’a déjà proposé de faire des conférences ou d’assister à des événements ?

Pour le moment, pas tellement. Mais je pense que ça me plairait d’en faire afin de rencontrer les gens et de partager sur les passions communes.

Arrives-tu à vivre de ton talent ?

Non, clairement pas ! Mais j’accepte les chèques, les virements et les espèces!

Penses-tu développer ta chaîne You Tube ?

Oui, je vais tenter. Mais pour le moment, je n’attire pas vraiment les foules par rapport au temps que cela me prend pour réaliser un épisode. Car il faut savoir que je mets environs trois à quatre jours pour en produire un, entre le temps de réalisation du dessin et celui du montage de la vidéo.

Penses-tu mettre en place un système de commandes de dessins ?

Oui, cela fait longtemps que j’y pense et cela arrivera très prochainement justement !

Es-tu un gamer ?

Oui, un peu. Mais je n’ai hélas pas assez de temps à y consacrer et je suis très vite gagné par la culpabilité, car j’ai l’impression de perdre mon temps, temps que je pourrais consacrer à faire des choses bien plus constructives. Mais j’ai aussi tendance à me lasser très rapidement.

Si oui : Quel est ton style de jeux vidéo préféré ? Sur lequel prends-tu le plus de plaisir à jouer ?

J’aime bien les rogue like type “Binding of Isaac” ou encore les jeux narratifs comme par exemple “Wolf Among Us” de Telltale. Mais il y un jeu ou plutôt une saga pour lequel je suis complètement prêt à débourser pour m’acheter une console, c’est Zelda.

Parlons encore un peu de ton avenir : que souhaites-tu réaliser pour 2017 ?

J’aimerais bien m’atteler à la création d’une bande dessinée dans l’optique de la faire publier, mais ça risque de déborder sur 2018, je pense.

Un dernier mot pour la fin ?

À chaque fois que j’entends le mot “fin” je repense au générique des Aristochats avec les deux chiens,​​​ qui me fait à chaque fois rire quand je le vois. Il y a Lafayette qui dit “Napoléon ! On dirait bien que c’est la fin!” et l’autre lui répond un truc du genre “C’est moi le Chef!  C’est moi qui dit quand c’est la fin! C’est la fin !”.​​​​​​​​​​​​​​​​​
Merci à toi pour cette belle opportunité, ce fut un réel plaisir de répondre à toutes ces questions.
Pour conclure, nous souhaitons remercier Maptiv d’avoir pris du temps pour répondre à notre interview !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *