Dofus Tome 28 : Mourir ne peut plus attendre

Dofus T28 : Mourir ne peut plus attendre - Couverture | Tot & Ancestral Z | Ankama Editions

“Dofus T28 : Mourir ne peut plus attendre” est le dernier tome des aventures de notre jeune équipe qui a enfin réussi à rassembler les 6 précieux Dofus. Cependant, une fois face à eux, un immense doute s’empare des membres de l’équipe : seront-ils dignes d’être leurs gardiens ? À vous de le découvrir. En attendant, je vous laisse ici mes impressions sur ce tome 28 sortie le 1er avril 2022 chez Ankama Editions !

Synopsis

L’heure de la préparation à l’ultime combat est venue ! C’est en faisant la paix avec leur propre conscience qu’Arty et ses amis pourront affronter le Cornu Mollu et en finir une bonne fois pour toutes avec la menace qui défie les dieux eux-mêmes.

Ankama Editions

Deux salles, deux ambiances…

Ce 28ème volume est divisé en deux grands axes. La première partie est consacrée au royaume de Brâkmar ou un autre ennemi “râle” que le grand Cornu Mollu ravage le monde des 12 à sa place. Cet autre ennemi, qui se nourrit de sacrifices, répond au doux nom de Rushu. Il râle, mais en même tant il vit dans une sorte de grand puits, et pour l’instant il y est coincé dedans. Sans vous spoiler plus que ça, la situation de Rushu va bientôt changer, mais je ne pense pas que ce sera grâce à ses fidèles serviteurs… Je ne vous en dis pas plus, et vous verrez bien pourquoi je pense cela !

Ensuite, nous avons la seconde partie, et qui est beaucoup plus volumineuse que la première, où nous retrouvons nos amis. L’heure est arrivée de se confronter aux 6 précieux Dofus. Les 6 dragons qui, selon la légende, vous confèrent une puissance phénoménale si vous vous en montrez digne… Et c’est là que repose l’essentiel de ce tome. Le sont-ils ? Leur quête ne sera pas facile, parfois assez comique, mais ils y feront face avec bravoure comme toujours.

Dofus, de l’humour à toutes les pages, ou presque !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu de Iop, d’Ecaflip, d’Eniripsa, d’Osamoda ou de Roublard Et pourtant, il fut un temps où je parcourais moi aussi le monde des 12 à la recherche des précieux Dofus… Une petite et jeune iopette aux compétences terre et feu ! Ah, que de bons souvenirs ! Mais bref, passons… À travers ce tome, j’ai redécouvert ce que j’avais apprécié du jeu. Des personnages sympathiques, que ce soit du côté du “bien” ou du “mal”. Et une bonne tranche de rire ! L’humour employé reste tout de même très premier degré, le manga s’adressant aux joueurs et fans de la première heure. Tout comme aux plus jeunes qui découvrent à peine le monde des 12, et l’univers de Dofus.

Vous devriez lire aussi  La première inquisitrice : La légende de Magda Searus

Autre aspect que j’ai bien aimé, c’est que les auteurs ont vraiment pris le temps de montrer chaque rencontre entre nos héros et son Dofus. Et qu’à l’image de notre jeune équipe, les 6 dragons ont chacun leur personnalité propre. On s’en doutait un peu, mais j’ai bien aimé les petites punchlines que certains ont sorties ! Et parfois l’expression “il n’y en a pas un pour rattraper l’autre” s’applique bien.

Dofus T28 : Mourir ne peut plus attendre - Intérieur | Tot & Ancestral Z | Ankama Editions

Mon avis sur DOFUS TOME 28 : MOURIR NE PEUT PLUS ATTENDRE

Comme vous l’avez deviné, j’ai bien aimé ce tome. Particulièrement le second axe, comme je vous le disais, qui parle justement de la rencontre entre nos héros et les 6 dragons. Par contre, je suis un peu déçue… Autant certaines confrontations sont riches d’éléments et sont touchantes, autant il y en a d’autres qui sont d’une banalité… Mais il faut de tout pour faire un monde, surtout un monde des 12 !

Le style de dessin reste assez rond, et on retrouve l’essentiel des éléments du jeu vidéo du même nom. Mis à part les personnages de l’histoire, les lieux, les différentes classes… c’est la même chose. Néanmoins, je trouve que le manga est plus fourni, en termes d’éléments, que le jeu. Les maps sont assez épurés, ce qui n’est pas le cas du manga. Je n’avais pas eu l’occasion jusqu’à présent de me pencher justement sur cette adaptation du jeu vidéo, et désormais mon retard est comblé. Du tome 1 au tome 28 ! 

Dofus T28 : Mourir ne peut plus attendre - Couverture dos | Tot & Ancestral Z | Ankama Editions
Pour conclure…

“Dofus T.28 : mourir ne peut plus attendre” est disponible en format broché au prix de 6.95€ chez Ankama Editions. Il est également disponible en version numérique chez notre partenaire Izneo, au prix de 3.99€. Et vous avez aussi la possibilité d’acheter tous les tomes pour le prix de 107,73€. Pensez à économiser dès maintenant !

Si vous n’êtes pas du tout familier de l’environnement Dofus, mais que mon article vous a donné envie de vous y plonger. Je vous invite également à découvrir les jeux vidéo associés : Dofus dans un premier temps, et ensuite pourquoi pas Wakfu ? Wakfu qui a été aussi adapté en animé et qui est très sympathique également !

Sur ce, je vous dis à bientôt pour un prochain article !

Dans le même genre

Laisser un commentaire