Convention play azur 2022

Pour continuer à fêter le retour des conventions geek et cinéma, quoi de mieux que le Play Azur Festival à Nice qui se déroula du 14 au 15 mai dernier ? Festival que je ne connaissais pas auparavant, mais les invités proposés ont attiré mon attention, entre autres un acteur de Kaamelott et des acteurs de doublage de personnages célèbres que je vous dévoilerai plus tard.

Un début en transport

Après avoir passé 1h45 dans un train Ouigo, que je surnomme affectueusement la bétaillère, j’arrive finalement à Nice en fin de soirée le 14 mai pour assister au festival le lendemain, pour être bien reposé et dans de bonnes conditions.

Le lendemain donc, je suis devant l’entrée du Palais des Congrès vers 9h30. Il y a très peu de monde devant et pas de file d’attente bizarrement.

Pour passer la sécurité, il faut montrer patte blanche, avec fouille des bagages ou sac et passage aux rayons X obligatoire. Les attentats de Nice il y a quelques années sont passés par là.

Après cette formalité, je prends un plan du festival et je me dirige vers l’escalator pour accéder à l’événement. Il se déroule sur deux étages mais, petite anecdote, personne ne m’a contrôlé mon billet d’entrée.

Je profite de la montée pour repérer sur le plan les différentes scènes à thème et surtout les horaires de rencontre et dédicace des différents invités présents sur le salon.

Découverte des lieux

En effet, vous connaissez désormais ma passion pour la collection de dédicaces d’acteurs de cinéma et de doublage. Donc c’est un moment que je ne veux pas rater dans une convention.

Voici d’ailleurs la liste des acteurs et des comédiens de doublage présents ce jour-là :

  • Adrien Antoine : voix française de Geralt dans la série The Witcher.
  • Christophe Lemoine : voix française de Cartman dans la série South Park.
  • Jean Robert Lombard : acteur français qui joue le rôle du Père Blaise dans la série  Kaamelott.

J’arrive donc au premier étage et, après quelques pas, j’accède à un grand hall où, surprise, il y a un grand espace dédié aux sciences. Notamment sont représentés la société française de Physique ainsi que le café des sciences, où on peut  discuter et échanger avec des chercheurs et des professeurs dans ce domaine.

Ils exposent aussi quelques travaux pratiques ou l’on peut observer sous leur contrôle des réactions chimique que je suis incapable de vous expliquer ici en détail vu mon niveau scolaire dans ce domaine.

Dans le même espace se trouve l’école Epitech, reconnue dans le monde de l’informatique. Mais aussi la maison de l’intelligence artificielle, qui nous fait découvrir toutes les possibilités de cette technologie pleine d’avenir et en perpétuelle évolution.

Après cette découverte fort sympathique, je découvre sur ma droite un espace dédié aux dédicaces des différents intervenants qui est encore vide. Je dois revenir de toute façon plus tard pour rencontrer les acteurs et comédiens de doublage cités plus haut.

Je continue ma découverte du premier étage. Je découvre un vendeur de mangas dont les noms échappent totalement à ma culture manga très limitée.

Des marchands attentif !

Mais dans un petit coin du stand, le vendeur a eu la bonne idée de mettre en avant des figurines POP de Geralt et de Cartman, idéal pour faire un support de dédicaces de premier choix plutôt que la simple feuille blanche.

Je décide de prendre celle de Geralt et je continue mon chemin, un coup d’œil toujours à l’artist alley, espace où des dessinateurs et illustrateurs exposent leurs créations.

Non loin de là, dans un salle attenante, l’exposition ludo collection sur l’univers Harry Potter ou l’on peut découvrir de belles pièces pour tout collectionneur, notamment des baguettes dédicacées par les acteurs, des écharpes des différentes maisons et même un balai qui a servi dans les différents films de la série.

Un rapide coup d’œil à l’heure, il est temps de faire la queue pour avoir ma dédicace de Jean Robert Lombard, alias le Père Blaise. J’ai amené pour cette occasion mon livre 1 (papier) qui regroupe tous les dialogues de la saison 1 de la série.

Livre qui est déjà bien fourni en termes de dédicaces, notamment Jacque Chambon alias Merlin, Nicolas Gabion alias Bohort, et Bruno Fontaine alias Elias de Kelliwic’h entre autres.

Après avoir attendu une dizaine de minutes dans la file d’attente et échanger quelques mots avec d’autres fans de la série, c’est enfin mon tour de lui présenter mon livre.

Nous avons discuté un moment, j’étais ravi de l’avoir enfin rencontré.

Dédicace en poche, je décide d’enchainer sur la file d’attente du comédien de doublage Adrien Antoine avec ma POP achetée pour l’occasion.

Ça fait bizarre d’entendre la voix de Geralt en vrai. Sinon, personne très sympathique, bien plus calme que son voisin de table Christophe Lemoine, qui assurait le spectacle avec sa voix de Cartman.

Après ses belles rencontres, il était temps de se restaurer. Je me mis en quête pour retrouver des onigiris,les petits triangles de riz fourrés au thon qu’adore votre cher rédacteur.

Envie d’un repas ?

J’ai fouillé tout le premier étage, impossible de trouver le moindre stand de nourriture. Je consulte le plan et je me dirige vers l’escalator pour monter au deuxième étage. Apparemment, tous les stands de restauration s’y trouvent.

Vous devriez lire aussi  Notre sélection de cadeaux geek pour Noël

Une fois là-bas, j’arrive sur un grand couloir où se trouve une association de joueurs de jeux de plateau. On peut faire une partie des « aventuriers du rail” ou “le donjon de Naheulbeuk”.

Je continue mon chemin, j’entends de la musique au fond du couloir. Je me rapproche et je tombe sur un bar médiéval / viking où on vous sert de la bière et bien sûr de l’hydromel dans une corne à boire.

Je me laisse tenter par de l’hydromel, cela faisait une éternité que je n’en avais pas bu.

Pendant cet apéritif surprise, j’assiste à côté du bar à un combat entre 2 guerriers vikings qui s’affrontent avec bien sûr un grand bouclier circulaire peint et une hache ébarbée pour chacun des combattants.

Une initiation était possible pour les plus courageux.

Après cet apéritif spectacle, je continue ma recherche des onigiris, mais je n’en ai pas trouvé. J’ai eu le choix entre des ramens, des plateaux de sushis ou des hot-dogs.

Vu que je ne mange pas de viande, mon choix s’est tout naturellement porté vers le plateau de sushis.

Pendant la pause déjeuner, je profite de m’asseoir à l’écart du monde. De nombreux espaces sont disponibles pour déjeuner tranquille et dans un calme relatif.

C’est parti pour les conférences !

Après ce repas et un café, je consulte les horaires des différentes conférences des invités. Petit plus, elles se font toutes dans la même salle, pas besoin de changer de place à chaque fois.

Après avoir cherché un petit moment la salle concernée, je m’installe dans un siège super confortable au troisième rang, légèrement sur le côté droit de la salle, et c’est partit pour la première conférence.

Jean Robert Lombard est annoncé au micro par un des animateurs, un tonnerre d’applaudissements retentit dans la salle.

L’acteur apparaît sur scène en saluant le public. Il est rejoint par l’animateur qui s’installe avec lui autour d’une table et commence par le présenter ainsi que son parcours en tant que comédien.

Les questions suivantes portent bien évidemment sur la série Kaamelott et son rôle du Père Blaise dans la série ainsi que sa rencontre avec Alexandre Astier au moment du recrutement des acteurs à la création de celle-ci.

Cependant, pas d’infos de la part de l’acteur au sujet de la deuxième partie du film Kaamelott.

Pour finir, les traditionnelles questions du public clôturent cette petite heure de rencontre qui est passée très vite je dois dire.

Après ce démarrage bruyant et une salle qui s’est vidée de moitié, j’enchaîne sur le prochain invité : le youtubeur made in France ASMR qui nous explique, grâce au contenu de sa chaîne, en nous projetant ses vidéos le potentiel de l’ASMR notamment dans le cinéma.

Je vous invite d’ailleurs à aller voir sa chaine pour en savoir plus.

Pour finir cette session conférence, quoi de mieux que le duo Adrien Antoine et Christophe Lemoine ?

La salle est de nouveau pleine à craquer et à l’annonce par l’animateur des deux “stars”, le public devient fou de joie.

L’animateur fait les présentations de nos deux “stars” et pose des questions sur leur métier de comédien de doublage, vu que c’est un métier de l’ombre méconnu pour bon nombre de personnes.

Christophe Lemoine est en forme et assure le show en prenant sa voix de Cartman de temps en temps.

Après avoir enchaîné une longue session de FAQ avec le public, l’animateur nous fait une surprise en demandant à Christophe Lemoine de doubler avec la voix de Cartman le fameux passage “c’est notre projet” du candidat Macron qui est diffusé sans le son sur un écran derrière eux.

Christophe Lemoine accepte le défi et s’exécute. Fou rire général du public ! Et pour clôturer  cette prestation unique, une standing ovation bien méritée.

À la fin de la session conférence, je sors de la salle est fait un dernier tour dans les 2 étages, pour ne pas passer à côté d’un objet ou dessin coup de cœur.

Nous sommes en fin d’après-midi, le salon ferme dans moins d’une heure, donc c’est le moment idéal pour faire de bonnes affaires.

Je tombe d’ailleurs sur un dessin de Goldorak qui me fait littéralement craquer. Vu que c’est le dernier, le vendeur me le brade.

Je pars du salon avec mon dessin sous le bras et je rejoins la gare pour rentrer chez moi,  très heureux de cette journée encore fatigante mais largement positive.

Pour résumer, je dois bien avouer que ce Play Azur 2022 fut une excellente surprise. Des invités connus, des stands très espacés, un sens de circulation fluide même dans les horaires critiques…

Le seul petit point négatif peut-être est le petit nombre de vendeurs de goodies présents. Vous pouvez d’ores et déjà oublier l’idée de compléter votre collection de POP ou d’autres figurines. Sinon, convention idéale pour la famille que je retenterais en 2023.

Dans le même genre

Laisser un commentaire