Thrawn L’Ascendance – Tome 2 : Bien Commun

Personnage créé par Timothy Zahn dans les années 90, le grand amiral Thrawn eut l’honneur d’être canonisé dans la saga via son apparition en tant qu’antagoniste principal dans la série d’animation 3D Star Wars Rebels. Il est également cité dans la saison 2 de The Mandalorian. En attendant une hypothétique apparition dans la série ayant pour héroïne Ahsoka Tano (sait-on jamais !), les Éditions Pocket nous proposent de revenir sur les origines de ce tacticien hors pair. Dans la trilogie Thrawn L’Ascendance, nous allons découvrir la jeunesse de l’amiral et son ascension dans la hiérarchie militaire Chiss. Le deuxième volet de ses aventures, toujours écrites par Timothy Zahn et sorti le 12 mai, nous a atterri entre les mains, écrasant tout sur son passage.

couverture de "Thrawn L'Ascendance Tome 2 : Bien commun"

Quand chacun va au bien commun, croyant aller à ses intérêts particuliers

Grâce à son génie militaire, le jeune Thrawn a mené les Chiss à la victoire et couvert sa famille de gloire. Mais la véritable menace contre l’Ascendance reste tapie dans l’ombre.

Cet ennemi n’emploie ni provocations ni ultimatums: ses armes se cachent dans les sourires et les attentions, les avantages gracieusement offerts, les services rendus sans conditions.

Des événements à l’aspect banal pourraient sonner le glas de la nation chiss. Alors que Thrawn et la Force de Défense et d’Expansion se mobilisent pour enquêter, ils font une découverte glaçante : plutôt que d’assiéger les capitales ou de piller les ressources, l’ennemi s’attaque au fondement même de l’Ascendance en attisant les dissensions entre les Neuf Familles Régnantes et les Quarante Grandes Maisons.

Rivalité et suspicion s’immiscent désormais entre les alliés, et chaque guerrier devra décider de ce qui compte le plus à ses yeux : la sécurité de sa famille ou la survie de toute l’Ascendance.

Pocket

Dans le premier volume de L’Ascendance, nous avions découvert le parcours de Mitth’raw’nuruodo, appelé plus communément Thrawn, de son adoption par la famille Mitth (l’une des neuf familles régnantes de l’Ascendance Chiss), jusqu’à son coup d’éclat contre Yiv le Bienveillant (qui n’en a que le nom je vous rassure). À l’issue de cet affrontement, la fin du premier volet littéraire introduit en cliffhanger un nouvel ennemi pour Thrawn et nous comprenons que la bataille ne fait que commencer.

Page de garde de "Thrawn L'Ascendance Tome 2 : Bien commun"

Le deuxième tome de la trilogie nous montre donc le capitaine de vaisseaux aux prises avec cette nouvelle menace. Mais le tacticien génial saura-t-il contrer ses adversaires, alors que ceux-ci comptent influer sur la politique pour arriver à leurs fins et provoquer le chaos au sein de l’ascendance ? Heureusement pour lui, Thrawn pourra compter sur le soutien sans faille de son équipage, de l’amirale Ar’alani, de la tutrice Thalias et de sa Sky-Walker Che’ri pour naviguer entre les pièges et essayer de sauver son système planétaire, parfois malgré lui…

Découvrez un extrait de Thrawn L’Ascendance – Tome 2 : Bien Commun ici !

Le Thrawn de fer

Timothy Zahn est l’auteur de plus de soixante romans, d’une centaine de nouvelles et de novelettes, ainsi que de cinq collections de nouvelles de fiction. En 1984, il remporte le prix Hugo du meilleur roman court. Zahn est surtout connu pour ses romans Star Wars (Thrawn, Thrawn : Alliances, Thrawn : Trahison, L’Héritier de l’Empire, La Bataille des Jedi, L’Ultime Commandement, Le Spectre du passé, Vision du futur, Une question de survie, Vol vers l’Infini, Allégeance, Choix décisifs et Vauriens). Certaines de ses autres œuvres majeures incluent StarCraft : Évolution, la série Cobra, la série Quadrail et la série Dragonback pour jeunes adultes. Zahn possède une licence de physique, obtenue à l’université d’État du Michigan, ainsi qu’un master obtenu à l’université de l’Illinois. Il vit avec sa famille sur la côte, dans l’Oregon.

Pocket
Timothy Zahn l'auteur de "Thrawn L'Ascendance Tome 2 : Bien commun"

Auteur extrêmement prolifique sur la saga Star Wars, Timothy Zahn peut se vanter d’avoir créé de nombreux personnages populaires de l’univers Légendes (univers étendu dont les histoires sont non reconnues par Disney) dont Mara Jade, Joruus C’baoth et Thrawn (ce dernier est devenu depuis un personnage appartenant à l’univers canon). Avec une façon de raconter les histoires très proches de la trilogie originale, il est considéré par beaucoup de fans comme le meilleur écrivain capable de donner vie à Star Wars. Le fait est qu’avec Thrawn, il a initié un personnage charismatique et intéressant d’un point de vue psychologique, qui accroche au point que l’on veut connaître tout son parcours et les motivations qui l’y ont mené.

Une "timeline" officielle est fournie dans le roman

Le risque quand on dépeint une guerre ou un système ultra militarisé et politisé est de laisser ses lecteurs sur le bord de la route avec un engrenage trop compliqué d’explications. Pareillement, les descriptions de batailles, ainsi que l’explication des manœuvres réalisées par les vaisseaux, peuvent sembler rédhibitoires pour certains. Eh bien, ce n’est jamais le cas ! L’auteur, par sa plume, arrive à nous donner toutes les explications nécessaires, avec parcimonie, sans jamais compliquer son propos. Les batailles sont très bien décrites et avec un peu d’imagination, on arrive sans mal à imaginer la scène comme si nous en étions des témoins directs. Ajoutez à cela une histoire passionnante et pleine de mystères et vous aurez un bon aperçu du livre que j’ai eu entre les mains.

Ascendance, ascension et dissensions

Disons-le tout de go, autant je suis une fan inconditionnelle de l’univers canonique de Star Wars, autant tout ce qui touche à l’univers étendu, maintenant nommé Légendes, m’est toujours plus ou moins passé au-dessus de la tête. Certes, avec le temps j’ai appris à connaître certains protagonistes ou événements au détour d’un Wiki, mais jamais je n’ai lu de roman Star Wars n’ayant aucun lien (quoique…) avec les péripéties de la saga cinématographique. Quand j’ai reçu le Tome 2 de Thrawn L’Ascendance et ses 608 pages (d’autant que pour écrire correctement cette critique j’ai lu également les 544 pages du tome 1), j’ai un peu reculé devant la tâche.

Exemple de double page de "Thrawn L'Ascendance Tome 2 : Bien commun"

Puis je me suis mise au travail et j’ai enchaîné les deux livres en cinq jours. Contrairement à ce que j’aurais cru, ce ne fut pas difficile à lire, ni même ennuyeux sur le long terme. L’intrigue est prenante, les personnages profondément humains dans leur réactions et on s’y attache très vite. Le récit est entrecoupé de souvenirs qui ramènent à une période d’avant l’intrigue principale, pour éclairer celle-ci. Autant dans le livre 1, les souvenirs qui se focalisaient sur les événements de la jeunesse du futur amiral étaient parfois un peu compliqués à rattacher au bon endroit de la chronologie, autant les souvenirs du livre 2 amenant un éclairage sur la mise en place du piège des adversaires apportait des bulles de réflexion bienvenues entre deux batailles spatiales.

Les "souvenirs" qui apportent des précisions sur l'intrigue principale.

À mon sens, ces romans constituent une excellente porte d’entrée sur la vie du militaire Chiss et plus globalement sur les récits composants le pan Légendes. Moi qui suis partie au combat la fleur au fusil, mais avec beaucoup d’appréhensions et d’à prioris sur cette trilogie Thrawn L’Ascendance, j’ai totalement révisé mon jugement et je compte bien rattraper mon retard avec la lecture des deux volets de la série Thrawn.

Pour conclure…

La trilogie Thrawn L’Ascendance est une excellente découverte pour qui souhaite pousser un peu plus ses connaissances sur le futur grand amiral de l’Empire. Sachez que si vous ne connaissez pas le personnage, son histoire riche et foisonnante mérite qu’on s’y attarde, ne serait-ce que pour comprendre comment ce parangon de justice en est venu à collaborer avec l’empereur. Le dernier épisode de la trilogie venant de sortir aux Etats-Unis en parallèle de Bien Commun chez nous, il faudra attendre un peu avant d’avoir le dénouement de l’histoire, mais je suis sur les rangs pour vous critiquer ça dès que ce sera possible.

Vous devriez Lire aussi
Pour le pire - Tome 10

Dans le même genre

Laisser un commentaire