The Witcher illustré : Le Dernier Vœu de Sapkowski & Bourgouin

Je vous propose de découvrir le troisième album illustré de The Witcher, sorti chez Bragelonne, qui reprend cette fois la nouvelle “Le dernier vœu”. Un album qui arrive avant la saison 2 sur Netflix ! Apprécions le travail.

Synopsis

— Geralt de Riv ! répéta la magicienne en le regardant de derrière ses cils noirs. Comment es-tu entré ici ? Et avec quelle intention ? Tu n’as pas fait de mal à Berrant, j’espère ?

— Non, je ne lui ai pas fait de mal. Yennefer, j’ai besoin de ton aide.

— Un sorceleur, murmura-t-elle en se rapprochant encore et en resserrant son manteau sur elle. Et le premier que je vois de près n’est autre que le célèbre Loup Blanc. J’ai entendu toutes sortes de choses sur ton compte.

Cet album illustre Le Dernier vœu, dernière nouvelle du premier tome de la saga littéraire Le Sorceleur, qui narre la rencontre entre Geralt et Yennefer.

Alors qu’ils s’adonnent à une paisible partie de pêche, Geralt et Jaskier libèrent accidentellement un djinn enfermé dans une amphore. Le troubadour n’a le temps de formuler qu’un vœu avant d’être violemment agressé par la créature déchaînée. C’est vers la cité voisine, Rinde, que Geralt transporte son compagnon de route dans un état critique. On conseille alors au sorceleur de rencontrer la seule personne à même de dispenser une formule magique curative, Yennefer de Vengerberg. Geralt ne le sait pas encore, mais il va sceller son destin à celui de cette magicienne…

Mon avis

La découverte de ce tome commence bien, avec dès le début une couverture qui, comme toujours avec son maxi format, nous en met plein la vue. Le dessin représente bien le thème de l’histoire : la rencontre entre Geralt et Yennefer, les tons froids des couleurs sont les dominants pour l’ambiance et la suite de l’aventure.

La nouvelle du Dernier Vœu parle d’un moment clef dans l’histoire des deux personnages les plus connus de cet univers. La première rencontre entre Yennefer de Vengerberg et Geralt est remplie d’énergie mais engendre aussi de nombreux événements. Ici, les dessins en plus nous permettent de découvrir une nouvelle vision de ces derniers. Dans cette histoire, un autre personnage que l’on apprécie tous est également présent. Il s’agit de Jaskier, le fidèle compagnon troubadour.

Le principal atout de cette version, ce sont vraiment les dessins de Bourgouin. Il revisite l’univers en nous proposant des illustrations avec un œil totalement différent. On oscille entre des pages avec des tons très chauds et d’autres très froids. On ressent grâce à ce jeu des couleurs la tension ou encore les émotions des personnages. La représentation de Jaskier est totalement différente de celle de la série. Mais cela montre aussi une autre facette du personnage. Pour moi, je reste toujours en admiration devant Yennefer. C’est un personnage qui a tellement de charisme. À travers les dessins, il en ressort plus une aura ténébreuse mais aussi dangereuse de ce personnage. Certains détails montrent aussi la fragilité de Geralt face à elle. Plus les pages se tournent, plus l’histoire prend vie et on a même l’impression de la redécouvrir totalement

La force des dessins mais aussi de certaines scènes sont des vraies œuvres d’art. On peut rester une bonne vingtaine de minutes à regarder et apprécier les illustrations tout en prenant plaisir à relire encore une fois l’histoire. C’est un pur plaisir visuel.

Pour conclure…

“The Witcher illustré : Le dernier vœu” de Sapkowski & Bourgouin est un tome qui vous propose des illustrations et vous emporte dans un univers fantastique très riche. Si vous êtes fan du Sorceleur, vous ne pouvez pas passer à côté. Et si vous voulez découvrir l’univers, quoi de mieux que de vous jeter sur ces albums ? C’est une pure réussite !

Dans le même genre

Laisser un commentaire