[Preview] Floodland

Floodland est un city builder dans un univers post-apocalyptique. Il est édité par Ravenscourt et développé par Vile Monarch. Floodland est attendu sur PC le 15 novembre 2022. J’ai pu y avoir accès avec un temps limité mais déjà de quoi se faire une bonne idée.

Un city builder que l’on attend !

Commençons par l’introduction. Floodland se déroule sur une future Terre quelque peu exagérée, la crise climatique actuelle s’est accélérée et les niveaux d’eau ont augmenté de façon exponentielle. La masse terrestre a diminué, la société telle que nous la connaissons a été éradiquée et votre rôle est de diriger votre clan et d’autres pour développer, grandir, explorer et aider à reconstruire la société.

Floodland nous propose de débuter notre aventure avec un petit didacticiel pour nous apprendre les commandes. Ici, on commande les personnages. Il faut commencer par récolter des matières premières comme du bois ou encore de la nourriture pour survivre.

L’aventure débute dans une forêt. Celle-ci va nous permettre de pouvoir avoir accès à toutes les principales ressources. Nous sommes dans un forêt abandonnée d’Amérique du Nord après que le niveau de la mer ait augmenté de façon spectaculaire.

Le gameplay

Effectué d’un simple clic sur un bouton, vous donnerez l’ordre à vos travailleurs de collecter n’importe quelle ressource dans une zone circulaire et ils la ramèneront au village si l’espace est disponible. De plus, cette option peut être utilisée pour ouvrir davantage la carte en découvrant la map tout en faisant disparaître le brouillard présent sur la carte. Vous serez limité dans un rayon raisonnable à partir de votre camp de base pour effectuer cette découverte et d’autres facteurs. Pourtant, tout cela ressemble à un système intuitif dirigé par les missions du jeu, qui sont construites autour d’un chemin narratif qui offre des fins alternatives en fonction de vos décisions et actions.

Il faudra commencer par collecter de la nourriture dans les buissons, ce qui vous permettra au départ d’alimenter votre petit groupe de colons. Puis on passe à la pêche, mais le seul problème est que le poisson ne se mange pas cru car cela rend le peuple malade. Il faudra ensuite construire le bâtiment nous permettant de faire des recherches et de développer de nouvelles compétences. Pour acquérir des points de compétences, il vous faudra réaliser les missions demandées.

Plus on avance dans le jeu, plus on conquiert des peuples. Chacun a ses croyances, il faudra trouver un équilibre pour que vos colons s’entendent entre eux. On prend part à des lois qui auront des conséquences sur votre population. Le chemin narratif vous emporte avec lui pour ainsi avancer de plus en plus vers une méga-civilisation.

Vous devriez lire aussi  Train Sim World 2

Mon avis sur Floodland

Malgré le fait que l’on ai eu qu’une heure de jeu sur Floodland, il y a des mécaniques de gameplay assez complexes qui sont proposées et nous permettant ainsi de développer notre village. Le système de jeu est assez facile à prendre en main. Cependant, pour le moment, on est vraiment obligé de suivre la trame côté expansion mais aussi récolte. Vous ne trouverez jamais un minerai ou de la nourriture si vous n’avez pas débloqué l’histoire le permettant. C’est un peu dommage pour un city builder. Il est possible que cela ne soit pas le cas dans la version définitive du titre.

Esthétiquement, le jeu est beau et nous propose un superbe paysage. On apprécie vraiment la bande son qui va avec l’univers et nous berce au fur et à mesure de notre avancée.

Pour conclure…

Pour conclure, Floodland nous propose un city builder accessible pour les débutants dans un univers post-apocalyptique, tout en ajoutant une problématique de survie en plus. Nous demandant de faire un peu plus rapidement le jeu que dans d’autres titres du même genre.

Dans le même genre

Laisser un commentaire