Le clavier BlackWidow V3 version Quartz

Pour bien débuter cette nouvelle année, retour vers un produit que j’adore et qui va sûrement vous ravir, à savoir le clavier gamer Razer BlackWidow V3 version Quartz !

Le clavier BlackWidow V3 version Quartz

Unboxing et design

Le clavier BlackWidow V3 version Quartz arrive dans un carton aux couleurs de la série, rose sur un fond gris très clair. Un carton qui nous séduit déjà ! Une fois ouvert, on découvre le clavier rose très bien rangé et protégé. Il n’y a plus qu’à le sortir pour le prendre en main et apprécier ce dernier.

Il faut noter que pour la version Quartz, ce clavier n’est proposé qu’en version QWERTY. Mais il y a tout de même une solution pour le passer en AZERTY.

Le clavier BlackWidow V3 version Quartz

En termes de design, la V3 du BlackWidow nous apporte un clavier qui change un peu pour cette gamme. Première chose que l’on remarque, ce sont les matériaux utilisés. On retrouve un clavier avec un châssis en aluminium et des touches en plastique, ce qui permet d’avoir un clavier assez léger mais qui a un poids suffisant pour ne pas bouger sur un tapis de souris ou sur le bureau.

La vraie différence réside dans les touches flottantes. En effet, c’est la première fois qu’elles sont proposées sur ce clavier. Elles nous permettent de voir la course ainsi que le châssis du clavier qui est magnifique.

À l’arrière du clavier, on retrouve un système de guidage pour passer le câble. Il est très pratique et permet ainsi de mieux pouvoir le diriger avec discrétion. La matière des touches n’est pas tout à fait lisse mais plutôt granuleuse. C’est une sensation que j’apprécie beaucoup lors de la frappe et cela permet aussi de ne pas glisser de touche lors d’une session de gaming !

Descriptif Technique

Type de clavier Gamer

Type de switchs Mécaniques

Switchs Razer Green

Durée de vie 80 millions d’activations

RGB 16,8 millions couleurs

Repose-poignets Oui

Fonctionnalités

Les Razer Green 

Il y a plusieurs fonctionnalités ajoutées pour ce nouveau BlackWidow V3 Quartz. Une toute première chose : il faut noter la présence des Razer Green. Ce sont les switches propres à la marque. Il faut savoir que ces switchs ont évolué constamment et que leur performance change de clavier en clavier. Il est assez difficile en fin de compte de les comparer entre eux. Concernant la course de ces derniers, on a un switch avec une course assez courte et peu de force à y mettre dessus. Ainsi, nous avons beaucoup moins à nous fatiguer lors de la frappe ou des sessions de jeu. Question bruit, il ne faut pas se le cacher, cela reste un clavier mécanique, il fait manifestement beaucoup plus de bruit qu’un clavier mécano-membrane ou à membrane, mais cela reste un niveau de bruit sonore assez agréable, sachant que l’on se retrouve avec des touches flottantes. Il faut aussi noter que les switchs Razer Green sont résistants à l’eau et à la poussière. On ne peut tout de même pas l’utiliser sous la douche mais cela permet, si on renverse son café ou son thé, de pouvoir le sécher et il fonctionnera encore après.

Le clavier BlackWidow V3 version Quartz

Le repose-poignet

C’est le vrai dilemme de ce clavier. En effet, Razer dote généralement ses claviers de super repose-poignets rembourrés en simili cuir et qui sont aimantés au clavier (franchement, je les adore !). Le BlackWidow V3 quartz, et même la version classique, est doté d’un repose-poignet en plastique. C’est une grande déception à l’ouverture. Pour ma part, j’ai testé ce repose-poignet pendant un bon mois (et je l’ai encore sur mon pc), par rapport à celui en simili cuir qui s”abime énormément (j’en fais une grosse consommation), il ne s’abîme pas et contrairement à ce que l’on pense le plastique granuleux est assez confortable. Mon avis a changé après l’utilisation, le seul regret que j’ai est qu’il n’est pas aimanté et bouge donc très facilement.

Les boutons multimédia

Sur le côté droit du BlackWidow V3 quartz, on trouve deux boutons supplémentaires. Ces deux derniers nous permettent de gérer le son ou encore le lecteur média sans revenir sous Windows. La molette permet de gérer le son, le monter ou le descendre est très facile ! Elle peut aussi servir pour régler la luminosité si vous la paramétrez pour ça. 

Le clavier BlackWidow V3 version Quartz

Le bouton à lui seul regroupe plusieurs fonctions. En effet, un appui dessus permet de mettre en pause ou de lancer la lecture. Deux appuis permettent de faire avancer jusqu’au morceau suivant et trois appuis de revenir au morceau précédent. C’est un système assez pratique, et surtout il permet de prendre moins de place sur le clavier.

Vous avez sur les touches F (fonctions) disposants aussi de raccourcis qui sont assez pratiques. Sur la touche F9, vous avez la possibilité d’enregistrer une macro en survol et ainsi de la lancer rapidement. Pour la touche F10, elle permet de désactiver la touche Windows.

Les Touches

Un point important dans un clavier mécanique comme le Razer BlackWidow V3 quartz, ce sont les touches. C’est ce que l’on manipule le plus souvent. Ici, elles sont de type ABS mais si vous avez un avis négatif sur ce type-là, il faut les regarder de plus près car elles sont de très bonne qualité. Elles sont équivalentes à un plastique PBT qui est la meilleure qualité sur le marché. Ici, on est sur une qualité d’ABS qui permet d’avoir une sensation très agréable lors de la frappe mais aussi pour la durée de vie de celle-ci.

Razer Chroma

Le rétro-éclairage est un point important pour un clavier gaming. Ici, comme tout le matériel Razer est connecté en RGB grâce à l’application Razer Synapse 3 et Chroma, il est assez facile de régler son éclairage. Il y a beaucoup de fonctions proposées. Il y a la possibilité de configurations déjà préparées mais aussi de pouvoir paramétrer chacune des touches avec une couleur différente.

Concernant la couleur, les touches sont assez opaques pour que l’on voit les écritures au travers.

Mon avis sur le Razer BlackWidow V3 quartz

Le Razer BlackWidow V3 quartz est un clavier que l’on apprécie autant pour jouer que pour faire de la bureautique. Les touches sont vraiment plaisantes avec une course faible et une qualité élevée. Les deux nouveaux boutons multimédia sont de vrais atouts qu’il manquait à la version précédente. Le vrai point qui fait vraiment parler de lui est le repose-poignet. Pour ma part, en fin de compte je l’apprécie beaucoup, même si j’adore ceux de la marque Razer qui sont généralement rembourrés et en similicuir. Le point négatif pour moi du repose-poignet est qu’il ne soit pas aimanté comme les autres modèles.

Le nouveau design du BlackWidow V3 quartz propose le changement attendu par les fans de la marque et ainsi renouveler son matériel pour s’accorder avec le reste de la gamme. Il reste simple et discret au centre de votre bureau. Cependant, la gamme Quartz ne propose que des claviers aux normes QWERTY, mais il est possible de le passer en AZERTY soit en modifiant les keycaps ou en achetant des Keycaps de la marque.

Pour conclure…

Le Razer BlackWidow V3 quartz reste un très bon clavier pour les joueurs. Il est parfait pour compléter son setup. Le petit frein à cet achat reste son prix élevé de 149.99€ avec la norme QWERTY. Le son musical des touches saura ravir les amateurs de claviers mécaniques. Pour ma part, je suis conquise par ce dernier !

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Design

Les touches multimédia

La couleur

Système de routage du câble

Les points négatifs

Le repose-poignet qui peut surprendre

Le prix

Disponible uniquement en QWERTY

Dans le même genre

Laisser un commentaire