Kaguya-sama : Love Is War

Kaguya-sama : Love Is War est une série d’animation japonaise produite par le studio A-1 Pictures et diffusée depuis janvier 2019. Elle possède actuellement deux saisons disponibles sur Wakanim, pour un total de 24 épisodes et 3 OAV.

Synopsis

Shinomiya Kaguya et Shirogane Miyuki sont deux personnalités très célèbres et importantes au sein de l’Académie Shûchiin. Respectivement vice-présidente et président du BDE et malgré deux modes de vie qui les séparent, les deux jeunes étudiants possèdent des sentiments l’un envers l’autre… sauf qu’il est hors de question pour eux de l’avouer et de satisfaire l’autre d’une quelconque faiblesse. De ce fait, Kaguya et Miyuki préfèrent se livrer à une bataille sans fin, à savoir qui sera le premier à tomber amoureux et s’offrir à l’autre.

Une romance pas comme les autres

En général, lorsque nous regardons des séries d’animation japonaise qui se situent dans des lycées, on y retrouve beaucoup de clichés sur les premiers amours, sur la gêne qui s’installe subitement chez les étudiants concernés, sur les lettres échangées dans les casiers afin de se confesser… Mais dans Kaguya-sama : Love Is War, la comédie prime sur l’amour. Plus encore, ils fusionnent entre eux pour nous offrir des épisodes très drôles et qui se surpassent les uns des autres. Dans chacun d’eux, plusieurs challenges prennent place entre Kaguya et Miyuki, qui feront tout leur possible pour ne pas avouer leurs sentiments, quitte à user de mensonges et de stratagèmes très élaborés. Kaguya étant la fille d’une famille possédant un des 4 conglomérats du pays, il n’est pas rare de la voir user de ses privilèges pour piéger Miyuki et, ainsi, parvenir à ses fins. Ce qui est moins le cas de la part de ce dernier, puisqu’il n’est qu’un simple roturier qui ne peut se démener à ce point. Mais même s’il n’a pas autant à perdre, contrairement à Kaguya qui a une réputation à tenir, sa dignité l’empêche de s’affaiblir face aux sentiments qu’il ressent pour elle. Il n’est donc ici pas question de craquer, et cette compétition perdure au fil des épisodes, ce qui peut nous frustrer comme nous faire espérer à ce qu’ils finissent officiellement par se déclarer et être heureux ensemble…

Les personnages secondaires de Kaguya-sama : Love Is War

Bien que la série se porte exclusivement sur la relation de Kaguya et Miyuki, plusieurs personnages sont tout aussi importants à l’intrigue puisqu’ils ajoutent leur petite touche personnelle lors des nombreux défis opposant les deux tourtereaux. Parmi eux, Fujiwara Chika, qui est la secrétaire du conseil des étudiants, Ishigami Yû qui en est le trésorier, et Hayasaka Ai qui est une étudiante de l’Académie mais également la domestique de Kaguya. Les plus importantes selon moi sont tout de même Fujiwara et Hayasaka. D’abord, Fujiwara est dans la majorité du temps toujours présente dans les épisodes, elle est le personnage qui apporte cette dose de fraîcheur et de naïveté, qui se retrouve toujours mêlée dans la bataille entre Kaguya et Miyuki, même sans s’en rendre compte. C’est un personnage extraverti qui est toujours là pour détendre l’atmosphère. Hayasaka, quant à elle, est plutôt introvertie mais est également importante puisqu’elle est celle qui passe le plus de temps avec Kaguya. Puisqu’elle est sa domestique, elle est là pour lui donner des conseils sur comment se comporter avec Miyuki, comment prendre les choses en mains pour ne pas perdre face à lui, ce qui fait d’elle une très bonne amie même si Kaguya la considère avant tout comme un membre du personnel. On ne la voit pas aussi souvent que Fujiwara, mais sa présence est importante pour l’histoire et son bon déroulement. Ishigami est quant à lui très discret, on l’aperçoit surtout dans la seconde saison et dans le manga (puisqu’il s’agit d’une adaptation), mais puisqu’il est très effrayé par Kaguya, il n’ose pas vraiment s’en approcher. C’est un personnage intelligent et qui s’exprime beaucoup lorsqu’il se sent à l’aise, même si on ne le dirait pas en le voyant, puisqu’il a l’apparence du personnage sombre de base, avec ses cheveux noirs et son casque sur les oreilles.

Mon avis sur la série

Kaguya-sama : Love Is War est dans la catégorie seinen, ce qui signifie que la série aborde des thèmes qui ne seraient pas forcément présents dans les shojo de base. On y retrouve par exemple le thème de la “première fois”, où Kaguya pense naïvement qu’il s’agit du premier baiser alors qu’en réalité, il s’agit d’un sondage concernant les premiers rapports sexuels… Ce qui est peu courant de retrouver dans des séries d’animation japonaise où il est question de romance. Mais une fois encore, il y a une dimension comique qui prime beaucoup et qui rend la série encore plus divertissante. On remarque que ce n’est pas adressé aux enfants, et cela même s’il y a tout de même des moments qui me paraissaient niais ou très mignons. Après tout, ils n’en restent pas moins des lycéens et c’est normal de rougir ou de bégayer lorsque l’on est face à la personne que l’on aime à cette période de la vie. Le manga, tout comme la série, est agréable à lire pour se distraire, passer un bon moment lors de notre temps libre ou avant de dormir. Je le recommande fortement !

Pour conclure…

Kaguya-sama : Love Is War est une série d’animation digne des plus grandes comédies romantiques. Sauf que cette fois-ci, les personnages sont au lycée et sont très bornés. Ils n’en sont pas moins très attachants et, comme la série n’est pas réellement longue, les épisodes défilent à une vitesse folle et on ne s’ennuie absolument pas devant. À vrai dire, on en a pas réellement le temps puisque les rebondissements sont multiples, et le suspense, lui, est tellement au rendez-vous que l’on attend toujours avec impatience la suite des événements. Vous l’aurez compris, cette série est parfaite pour s’aérer l’esprit.

Dans le même genre

Laisser un commentaire