Epos GSX300

Le fabricant EPOS viens d’investir le marché avec une carte son externe abordable pour toute les bourses. En effet, pour moins de 80€, vous allez pouvoir vous procurer du plaisir sonore mais aussi de la place grâce ses petites dimensions. Dans notre test, nous allons mettre cette petite carte son à l’épreuve. L’EPOS GSX 300 peut-elle nous convaincre, nous et nos oreilles?

Les caractéristiques

Lorsque l’on découvre l’emballage de l‘EPOS GSX 300, on confirme rapidement la taille de l’appareil, qui est tout petit. Une fois la boîte ouverte, on constate que tout est bien rangé. Il n’y a pas grand chose à l’intérieur : le boîtier de la carte son, ainsi que le câble. Il existe en deux versions : blanc ou noir, de quoi s’adapter à tous les setup.

Côté design, on se rend compte que l’EPOS GSX 300 a une légère inclinaison vers le haut. Cela vous permet de l’utiliser de manière optimale lors des streams ou encore pendant une session de gaming. Le bouton de contrôle du volume est facile à atteindre et à manipuler puisque c’est le plus gros sur la face avant. À côté de celui-ci, il n’y a qu’un seul bouton de plus à l’avant. C’est un bouton discret pour l’activation marche / arrêt ou surround.

Sur la face arrière se trouvent trois entrées, deux prises jack 3,5mm (entrée et sortie pour casque et micro) ainsi que l’alimentation, qui est en micro-USB. Ce dernier sert également de connexion générale à l’ordinateur.
L’EPOS GSX 300 n’est pas un amplificateur mais bien une carte son à part entière. Elle est exclusivement réservée pour les casques analogiques dotés d’une prise jack.

Descriptif Technique

Dimensions 91 × ​​81 × 41 millimètres

Poids 169 grammes

Connexions Connecteur de casque 3,5 mm, prise microphone 3,5 mm, Micro USB

Audio principal 24 bits 96 kHz (stéréo), 16 bits 48 kHz (7,1)

Impédance casque recommandée 25 à 75 Ω

Prix 79,00 €

Egaliseur et logiciel

Avec l’EPOS GSX 300, vous pouvez choisir entre un mode stéréo ou un mode spatial 7.1. Vous pouvez effectuer des réglages sonores détaillés dans l’égaliseur. Il existe déjà différents préréglages disponibles ici, que vous pouvez utiliser très facilement, mais il ne faut pas s’attendre à des surprises. Le logiciel se concentre plutôt sur les classiques mais cela devrait suffire pour la plupart des utilisateurs. Cependant, si vous manquez de réglages spéciaux, vous pouvez facilement créer le vôtre dans l’égaliseur. Vous pouvez même effectuer des réglages détaillés tels que la réverbération du son de la pièce. Non seulement le son mais aussi la prise de voix du microphone peuvent être ajustés. L’EPOS GSX 300 offre une suppression du bruit et une amplification efficace de la voix. Ici, vous obtenez des paramètres optimisés pour la musique, les jeux et les films.

Un bouton – plusieurs fonctions

Trop de boutons peuvent rapidement ruiner le design d’un matériel. Cependant, les fonctionnalités ne doivent jamais en souffrir. Ici, la carte son n’utilise qu’un seul bouton de plus à l’avant, à côté du contrôle du volume. Avec, vous pouvez basculer entre le son stéréo et le son 7.1 en appuyant simplement sur le bouton. Le mode actuellement réglé peut être vu à partir de l’anneau lumineux autour de la commande de volume (bleu = stéréo, rouge = 7,1). Alternativement, vous pouvez basculer entre les préréglages en appuyant sur un bouton.

Test de la carte son

il faut savoir que la carte son a été conçue pour les gamers, voyons ce qu’elle donne de plus près. pour ce premier test, j’ai décidé de rester sur le mode stéréo, puis après je fais la même session de jeu avec le son en mode 7.1. De même pour la musique et les films !

Jeux et Films

Pour le côté jeu, j’ai vraiment senti la différence entre les deux modes, même avec mon casque normal. J’ai vraiment entendu une différence sur les sons. Pour les films, on arrive à localiser l’arrivée du bruit des explosions comme pour un ennemi dans un jeu. Néanmoins, la carte son ne pas fait pas non plus de miracles, on reste dans un mode spatial mais assez vague. La dynamique ainsi que la précision ne sont pas exceptionnels. Ceci dit, c’est normal dans ce segment de prix. Comparativement, dans un univers gaming, cela aide beaucoup.

La musique

Ici, j’ai pris ma musique habituelle (à savoir du classique mais aussi un peu de rock), cela me permet de bien comparer les aigus mais aussi les basses. Le son est assez amélioré, cela reste assez neutre quant à la qualité. En commençant par des basses riches et de bons médiums jusqu’aux aigus agréables, je ne m’attendais pas à plus dans ce segment de prix.

Conclusion

J’ai un avis mitigé sur la carte son EPOS GSX 300, elle atteint ses objectifs en terme d’amélioration de la qualité du son par rapport à une carte intégrée dans une carte mère. Cependant, pour les puristes du son, celle-ci n’offre pas toutes la qualité de certaines cartes son. En revanche, elle offre pour son prix une solution avantageuse. Son design minimaliste et élégant est un vrai atout pour plaire au plus grand monde.

Pour conclure…

La carte son Epos GX300 est vraiment plus orientée pour un son gaming qu’un son musique. C’est une solution peu coûteuse pour améliorer rapidement son setup et sa qualité sonore.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Bonne amélioration audio dans l’ensemble

Design simple et élégant

Prix compétitifs

Les points négatifs

La commande vocale indépendante est gérée dans un logiciel

Pas de bascule casque/ enceintes

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez5
Enregistrer