Articles a la une

Derniers commentaires
test

Vandals, infiltration dans le street art

Vandals (iOS, Android, Steam, Demo) est un jeu d’infiltration dans l’univers du street art. Ce puzzle game au tour par tour a été créé par le studio français Cosmografik. Produit et publié par Arte France, Vandals rend hommage aux graffitis dans cinq villes emblématiques de l’art de rue.

Chaque ville comporte plusieurs niveaux principaux et des niveaux bonus. Il faut terminer un niveau pour accéder au suivant. Les étoiles récoltées durant les parties débloquent les niveaux bonus. Vous incarnez un artiste dont le but est de graffer les murs de la ville sans se faire chopper par la police. Pour cela, il faut suivre un parcours durant lequel vous utilisez des objets pour détourner l’attention des gardes. Le gameplay est simple, c’est un principe de jeu au tour par tour.

L’univers du dessin vous passionne ? Ne manquez pas notre interview de Maptiv

Des énigmes pas si simples

PPersonnellement, je trouve le jeu assez dur. J’ai buté pendant un long moment sur certains parcours. Malheureusement, on ne peut pas passer au niveau suivant si l’on ne termine pas le niveau en cours. J’ai mis du temps à comprendre les mécaniques du jeu. En fait, j’y ai joué sur mon iPhone 5c dont l’écran est assez petit. Clairement, le jeu n’est pas appréciable sur un écran si petit. Les textes et les boutons cliquables sont assez petits ce qui freine pas mal l’expérience de jeu.

vandals street art gameplay puzzle game

Dans la peau d’un graffeur

J’ai trouvé sympa le fait que l’on dessine nous-même le graffiti qui apparaît sur le mur. C’est cool de pouvoir personnaliser avec la palette de couleurs. Une quarantaine de fiches documentaires sont cachées dans les niveaux. Ces fiches donnent des infos pertinentes sur l’histoire du street art depuis les années soixante. Vous pouvez admirer ici mon œuvre d’art : le logo GBG ! Les graphismes cartoon sont jolis et les bruitages sont discrets. Une fois le graffiti créé, vous pouvez les partager sur les réseaux sociaux et le garder en souvenir dans votre galerie d’images.

Un petit jeu intéressant et facile à prendre en main. Certains niveaux donnent tout de même du fil à retordre. En somme, il vaut mieux y jouer sur un écran assez grand, car les boutons ne sont pas vraiment adaptés à des petites surfaces. Ce n’est pas mon genre de jeu, mais c’est petit jeu de stratégie sympa pour ceux qui aiment se prendre la tête avec des jeux tour par tour.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Graphismes cartoon
  • Bonne durée de vie
  • 40 fiches documentaires sur l’évolution du street art depuis les années 60
Les points negatifs
  • Pas adapté aux petits écrans
  • Énigmes assez dures dès le début
  • Impossible de passer au niveau suivant si lon ne termine pas le niveau en cours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *