Pat’Patrouille : À la rescousse d’adventure city

“Pat’Patrouille : À la rescousse d’Adventure City” est un jeu d’aventure dans l’univers de la Pat’Patrouille. Il fait référence au film sorti plus tôt cette année au cinéma. Il a été développé par Outright Games et édité par Bandai Namco. Le jeu est sorti le 13 août 2021 sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

Vous pensiez être tranquilles avec la Pat’Patrouille ? Manque de pot, elle est toujours d’actualité dans la plupart des maisons et des cours de récréation !

Si vous le souhaitez, vous pouvez lire ou relire mon article sur le jeu : La Pat’Patrouille : La super Patrouille sauve la grande Vallée.

À moins de vivre dans une grotte, vous êtes très certainement au courant de la sortie du film la Pat’Patrouille au cinéma le 11 août 2021 et, comme vous le savez, il n’est pas rare de voir des jeux adaptés de long-métrages… C’est donc au tour de nos amis les chiens d’avoir leur place au cinéma et, pour l’occasion, le film a le droit à son jeu qui met également en vedette une nouvelle chienne : Liberty.

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

Gameplay

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

Nous voilà donc avec nos 6 chiens de base et la fameuse Liberty, la nouvelle vedette !

Le gameplay reste identique à l’opus précédent, à quelques exceptions près…

On retrouve le même principe qu’avant, le choix de la mission ainsi que l’indication des deux chiots préconisés pour la mission et nous voilà en route pour une nouvelle aventure !

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

Les friandises à récolter sont de retour ! Celles-ci serviront à débloquer les mini-jeux disponibles dans le menu.

Dès lors que vous êtes dans la mission, nous retrouvons des explications claires et simples qui sont indiquées via une vidéo. Le geste est montré directement via la manette, une bonne chose et c’est d’ailleurs peut-être la seule…

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

On retrouve la fameuse zone d’activation, qui n’est clairement pas visible et, autant qu’on se le dise, celle-ci peut être difficile à trouver, en particulier pour un enfant. Pour ma part, j’ai d’ailleurs eu le cas plusieurs fois, il m’a fallu chercher pendant quelques instants ce qu’il me fallait faire. Pas d’indications et il fallait se placer au bon endroit pour déclencher la zone… Un peu dommage quand on sait que celle-ci était indiquée auparavant.

Ce point négatif est également dû au fait que le chemin n’est plus indiqué comme dans l’autre jeu… Alors oublie de la part du développeur ou l’envie d’une difficulté supplémentaire ? Aucune idée, mais il faut avouer que cela est très dérangeant sachant que le jeu est avant tout adapté à des enfants. Le plaisir étant de jouer et non de se perdre, bien que la map comporte une limite.

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

Il ne faudra pas cependant mettre ce jeu aux oubliettes, on retrouve malgré tout un côté encourageant avec Ryder qui ne cessera de vous complimenter avec des “tu te débrouilles bien” ou bien encore des “Spectaculaire”. La collecte des os est également plaisante et assez simple puisque ceux-ci sont visibles facilement.

Mini-jeux

Qui est de retour ? Les Mini-jeux !
Et cette fois-ci, ils sont au nombre de 4.

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

On retrouve le fameux Pop-Pop Boogie, ou entendez par là « La danse des chiens”, qui était déjà disponible dans le précédent opus. On part sur le même principe, il faudra choisir son chien et danser sur le rythme des touches, le tout sur plusieurs niveaux. On regrette toutefois la durée, 2 minutes au total pour le mini-jeu, un poil trop long à mon goût pour un enfant. Le développeur avait-il oublié que le jeu était avant tout dédié aux plus jeunes ?

Pour débloquer les mini-jeux, il vous faudra collecter les différents os présents dans les missions.

Point de vue adulte

On repart donc sur un nouveau jeu de la Pat’Patrouille ! Pour ma part, j’adore les jeux enfantins et cela ne me dérange en aucun cas d’essayer ce genre de titres (tout comme Skylanders, Rayman…). Je l’ai donc essayé tout en sachant que le précédent m’avait agréablement plu. Non pas que j’adore la Pat’Patrouille, mais le jeu était clairement mignon, sympa et avec une prise en main simple.

Ce nouveau PP fût clairement une déception pour moi. Mon avis n’est pas là en tant que gameuse mais en tant que maman. Le jeu reste adapté aux enfants mais il est clairement beaucoup plus difficile que les précédents et je n’en vois pas l’intérêt. C’est clairement un gros point noir pour moi.

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

Point de vue enfants

5 ans :

C’est une grande adepte de la Pat’Patrouille qui a essayé le jeu et autant vous dire qu’elle l’attendait avec impatience, tout comme le film. Bien entendu, ses yeux d’enfants n’ont pas vu les nombreux bugs présents tout au long de l’aventure, cependant la « difficulté supplémentaire » dûe aux manques d’indications a été quelquefois gênante. Il a fallu que je lui explique comment faire, c’est-à-dire de se placer bien devant l’objectif pour que celui-ci indique la manipulation à faire (encore faut-il savoir où est l’objectif en question). Malgré tout, cela ne l’a pas arrêtée et cela m’a valu des “maman, je ne sais pas ce qu’il faut faire”. Un peu dommage car l’opus précédent ne lui posait pas de problème particulier… Belle surprise cependant pour elle concernant la nouvelle arrivée : Liberty !

Pat'Patrouille : à la rescousse d'adventure city

Les bugs graphiques sont courants dans le jeu, invisibles aux yeux des enfants mais visibles pour ceux des parents…

7 ans

Le même problème s’est posé pour ma fille, elle aussi ne trouvait pas à certains passages du jeu ce qu’il fallait faire (étant aussi habituée à l’opus précédent). Cela ne l’a pas empêchée de terminer les deux premières missions mais après cela elle n’a pas souhaité continuer. Alors ennui ou difficulté ? Je dirais un peu des deux. Malgré tout, elle a fortement apprécié de découvrir Liberty, la nouvelle vedette de la Pat’Patrouille !

Pour conclure…

Ayant fait le test du précédent de jeu, la comparaison fût assez rapide et la déception était au rendez-vous… Graphiquement, le jeu est moins joli, on passera sur le fait que certains passages sont buggés. Niveau explications, celles-ci sont beaucoup moins claires que dans l’opus précédent, ce qui est fort dommage sachant que le jeu est de base pour les enfants. Si vous êtes adepte du précédent titre de la série, je ne vous recommande pas celui-ci au risque d’être déçu… Cependant, il fera très certainement plaisir à un fan de la PP s’il passe outre ses défauts et on espère que le prochain jeu nous fera profiter de la voix des jeunes chiots !

La  note  de la  rédaction

2/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

La découverte de Liberty

Explications claires et précises concernant les compétences des chiens

Limite de map

Encouragement de la part de Ryder tout au long du jeu

Les points négatifs

Toujours pas de chiens qui parlent

Bugs graphiques assez présents

Manque d’indications concernant la zone d’activation.

L’absence de Everest et Tracker

Chargements longs

Dans le même genre

Laisser un commentaire