Naze Wars : La Force du Réveil

Qui ne connaît pas Star Wars ! Ce sont des films qui se succèdent depuis très longtemps, toutes des générations sont touchées ! L’odieux Connard a décidé d’apporter lui aussi sa vision des choses avec le tome “Naze Wars : la force du réveil”. Il nous offre donc la parodie sortie aux éditions Bragelonne le 3 juin 2020. Partons à la découverte d’un humour un peu décalé !

Mon avis sur Naze Wars : la force du réveil

Synopsis

Il n’y a pas bien longtemps, dans une galaxie pas très très lointaine… 95DD, un droïde atteint du syndrome de Gilles de la Tourelle, est en possession d’un indice qui permettrait de retrouver un vieux Jeding rangé des pistolasers et des lasépées. Et ça tombe bien, dis donc, puisqu’en chemin 95DD rencontre Raie, une jeune femme capable de botter des fesses sans se fouler, par la seule puissance du scénario. Vaguement aidée par Poe Pote et Fin, respectivement meilleur pilote et meilleur déserteur de la galaxie, Raie va affronter la Première Horde, une organisation fort peu inclusive, et Maître Kilo, le seigneur Shit à la tête d’une armée de Stormtroufions. Tous se mettent en quête du Maître Jeding, Luc Leipula, le dernier espoir pour ramener l’équilibre dans la Forme.

Mon avis sur Naze Wars : la force du réveil

Julien Hervieux, dit L’Odieux Connard, nous propose toujours des histoires à mourir de rire. Il nous invite à découvrir au travers de son livre “Naze Wars : la force du réveil” une revisite des trois derniers épisodes de la trilogie ! Comme avec chacun des livres de L’Odieux Connard, il faut prendre tout au sens de l’humour.

Première constatation, j’ai rigolé beaucoup trop souvent. Effectivement, je suis très adepte de l’humour de l’auteur. J’ai même trouvé que certains de ses gags étaient peut-être pas si loin de la vérité, surtout pour les Stormtroufions, qui sont tellement nuls au tir qu’ils ratent toujours leurs cibles ! Les noms des personnages sont très adaptés à leur personnalité mais aussi font des jeux de mots fantastiques. Petit clin d’œil au droïde 95DD qui parfume ce tome de mots pas très glorieux.

Mon avis sur Naze Wars : la force du réveil

Pour le scénario, on reste dans la trame des films, ce qui nous permet de ne pas vraiment perdre le fil de l’histoire avec le changement des noms et les blagues présentes. Pour ceux qui n’ont pas vu les films ou encore ne sont pas adeptes de l’histoire, vous pouvez le lire sans problème. Il aborde vraiment l’intrigue d’une façon totalement humoristique, il peut même vous faire aimer Star Wars.

Deuxième constatation, si l’humour de L’Odieux Connard vous parle ou que vous souhaitez le découvrir, Naze Wars est un livre fait pour vous. J’ai vraiment pris énormément de plaisir à lire les 256 pages qu’il contient. Plus je découvre les livres et le blog de L’Odieux Connard, plus je deviens fan de son humour. C’est sûr que ce n’est pas toujours très subtil, mais cela a l’honneur de dire franchement les choses sans langue de bois. 

Pour conclure…

Naze Wars : la force du réveil est un livre qui se lit et s’offre facilement. Il est aussi abordable pour les fans que les néophytes de Star Wars. C’est un tome qui vous permettra de vous détendre avec une lecture qui vous fera rire. Voici un ouvrage qui se dévore sans remord.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer