L’histoire du design et du packaging dans les jeux vidéos

Une évolution impressionnante des années 60 à aujourd’hui :

Depuis leur invention en 1972, plus de deux cent cinquante modèles de consoles de jeux vidéos ont vu le jour. Le secteur n’a jamais cessé d’évoluer depuis sa création. Des premières consoles Atari du début des années 1970 aux dernières consoles Sony et Microsoft, une incroyable histoire, riche en innovations technologiques.

L’histoire du design et du packaging dans les jeux vidéos

Des innovations techniques, donc, mais pas seulement ! L’esthétique des jeux vidéos et autres consoles a également bien évolué à travers le temps. Le design et le packaging des jeux vidéos ont sacrément changé depuis les débuts ! Pour séduire les geeks, les fabricants de consoles ont parfois fait preuve de beaucoup d’inventivité.

Concepteurs de jeux vidéos ? Pour vos projets, pensez à faire appel à une agence de design packaging digne de ce nom ! Cliquez ici pour découvrir l’agence.

Les premiers jeux vidéos :

L’histoire du design et du packaging dans les jeux vidéos

La première console de jeu, la Magnavox Odyssey, est très loin des standards actuels : c’est un grosse boîte rectangulaire blanche en plastique avec un liseré marron imitation bois et qui se connecte à un téléviseur. Une esthétique très basique qui fait sourire aujourd’hui. La Magnavox Odyssey ressemble plus à un appareil électroménager qu’à une console telle qu’on se la représente. Le choix de jeux proposé par ce dinosaure est très limité, ce qui n’empêche pas le public d’être séduit par cette innovation : 350.000 exemplaires sont vendus en trois ans.

Le packaging de ces vieux jeux vidéos était très différent des jeux actuels : les vieilles consoles étaient livrées dans de grosses boîtes en carton qui pesaient plusieurs kilogrammes. La console est vendue avec une multitude de goodies (Pin’s, cartes, booklets…). Le jeu vidéo n’est alors pas encore aussi populaire qu’aujourd’hui : les marques redoublent d’attention pour attirer et fidéliser une clientèle naissante. Une période que beaucoup de geeks regrettent, malgré l’évolution impressionnante des graphismes et des possibilités offertes par les consoles de jeux modernes.

L’évolution du packaging des jeux vidéos :

Depuis les années 1970 et les premiers jeux vidéos, l’esthétique et le packaging de ceux-ci ont bien changé…

Au fil du temps, les jeux vidéos sont devenus une véritable industrie. Plus besoin d’évangéliser le public, celui-ci est déjà conquis ! L’esthétique des jeux vidéos évolue aussi avec cette démocratisation : moins de matière, des paquets plus petits, moins fournis. La miniaturisation des jeux et des consoles requiert beaucoup moins d’emballage. Raisons écologiques ? Argument préféré des concepteurs de jeux vidéos ? On pourrait plus simplement penser à une économie des coûts d’emballage.

L’arrivée du format DVD dans les années 2000 réduit le packaging des jeux à peau de chagrin : une pochette plastique, le DVD et parfois un booklet à l’intérieur. Pour des jeux souvent affichés proche de la barre des 100 euros, c’est un peu léger ! Il est bien loin le temps des consoles similaires à la Odyssey, rustiques mais qui soignaient leur emballage.

Et vous ? Que pensez-vous de cette évolution du design et du packaging des jeux vidéos ? Quelle a été votre plus vieille console ?

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer