Les Enfants de D’Hara: Dans les ténèbres

Nous voici le dernier tome de la série “Les enfants de d’Hara” intitulé “Dans les ténèbres”. Nous savons déjà qu’il n’y aura pas de suite car l’auteur, Terry Goodkind, est décédé en septembre dernier à l’âge de 72 ans. Mais il n’en reste pas moins que ce dernier tome nous révèle beaucoup de choses !

Synopsis

Pour Richard et Vika, l’échec est interdit. S’ils ne reviennent pas des montagnes avec une herbe médicinale rare, Kahlan perdra les jumeaux avant de succomber à son tour. Alors, la victoire ultime des Carnassiers de la Haine sera assurée. Même en cas de succès, il reste la mystérieuse frontière qui semble pousser le Sourcier et ses compagnes vers une menace indéterminée. Mais pour servir quels noirs desseins ? Quelle araignée, au cœur de sa toile, guette le moment de fondre sur les Enfants de D’Hara ?

Un dernier tome plein d’aventures

Lors de la découverte du tome, on se rend compte que celui-ci va être un peu plus touffu. En effet, chacun des tomes précédents se composait d’une centaine de pages. Ici, on se retrouve avec plus de 380 pages, donc quasiment le double. C’est une bonne nouvelle pour nous car il restait beaucoup de questions en suspens.

Je vais volontairement rester très évasive dans cet article pour ne pas vous dévoiler des moments importants ou clés de l’histoire, désolée d’avance de zapper des choses ou de ne pas vous en dire plus, mais ce livre clôture l’histoire de “L’épée de Vérité” mais aussi de la saga “Les enfants de d’Hara”. Cela vaut vraiment le coup pour les fans.

Lorsque l’on démarre “Dans les ténèbres”, on reprend l’histoire exactement au même endroit qu’à la fin du tome précédent. Mais pour permettre d’avoir la fin de l’histoire, nous allons à un moment donné faire un bond dans le temps et ainsi avancer et passer sur des détails insignifiants.

Richard est toujours au cœur de l’aventure, il est au départ avec Vika à la recherche de la plante magique pour sauver Kahlan et les jumeaux. Une fois sa progéniture sauve (oui je vous dévoile ce petit spoil, mais bon vous vous en doutiez déjà !), revoilà qu’il doit faire fasse à un autre choix crucial pour lui, à savoir tuer la Déesse d’Or ou sauver la magie en restant auprès de Kahlan.

On repart dans un voyage qui nous propose une découverte des Terres. Richard va devoir faire encore face à beaucoup de dangers et l’histoire est pleine de rebondissements. La lutte acharnée pour sauver ces enfants est au centre des croyances du peuple.

Mon avis sur “Dans les ténèbres”

Il est difficile d’aller beaucoup plus loin sans tout vous dévoiler et pourtant cela me démange d’écrire beaucoup plus tellement il y a à dire, mais sans révéler cela est impossible ! Terry Goodkind nous propose un dernier tome qui provoque le dénouement de l’arc consacré à la Déesse d’Or. En fin de compte, même si avec si peu de pages, on se rend compte que l’histoire se passe un peu trop vite pour nous offrir une réponse rapide. Mais c’est tout à fait son style. Il est toujours très agréable de lire ses livres et de s’aventurer dans ce monde. Il est triste de dire que c’est la fin, mais quelle fin !

Pour conclure…

“Les enfants de d’Hara” tome 5 : “Dans les ténèbres” nous apporte une fin et des réponses sur la Déesse d’Or. Il clôture à merveille cet univers. Si vous avez apprécié ou adoré “L’épée de vérité”, vous ne devez pas passer à côté de cette suite.

Vous devriez Lire aussi
Dr. Stone - Tome 2

Dans le même genre

Laisser un commentaire