Evil Dead The Game

Evil Dead The Game est un survival horror coopératif à la troisième personne qui a pour toile de fond l’univers cinématographique à succès de Sam Raimi. Sorti le 13 mai 2022 et disponible sur PS4, Xbox One, PS5 et Xbox Series, il est développé par Saber Interactive et édité par Boss Team Games.

Synopsis

Surfant sur la vague des jeux en PVP 4 vs 1 à la Prop Night, Dead by Daylight ou encore Prophunt, Evil Dead The Game est un jeu dans lequel une équipe de quatre joueurs coopère dans un environnement hostile contre un autre joueur qui doit tous les tuer.
Evil Dead The Game reprend l’univers de la trilogie horrifique du même nom mais aussi de la série Ash vs Evil Dead : le professeur Knowby a laissé le démon de Kandar entrer sur Terre ! Le salut de l’humanité repose alors sur vous !

Le bon, la brute et le beauf

Ash Williams : “J’ai eu beaucoup de noms : El Jefe, le sauveur de l’humanité, le boucher à la pétoire et à la main tronçonneuse. La vérité, c’est que je suis juste un mec charmant et terriblement séduisant du Michigan. J’ai rien demandé, mais quand le Mal a décidé de s’en prendre à Ashley J. Williams, il a tiré le mauvais numéro.”

Au début de chaque match de Evil Dead The Game, vous avez le choix d’incarner un des personnages mythiques de la franchise américaine. Ceux de la première heure comme le hardi Ash Williams, la bonne Annie Knowby ou encore le benjamin Scotty, mais aussi des petits nouveaux comme l’ardente Kelly Maxwell ou l’acolyte Pablo Simon Bolivar.
Il y a quatre classes de personnages : chef, guerrier, chasseur et soutien. Elles ont chacune leurs spécificités. Il va sans dire que la réussite d’un match réside dans l’équilibre entre les classes. Les soutiens, par exemple, sont très souvent délaissés par les joueurs alors qu’ils apportent des compétences nécessaires à la survie du groupe comme « présence rassurante” qui, une fois activée, réduit les niveaux de peur des joueurs, ou “pouvoir guérisseur », qui crée une zone de guérison.

Une fois ce choix cornélien effectué, le jeu vous présente la classe de démon (je vous en parle plus loin) contre laquelle vous vous battez puis le jeu commence et vous fait spawn sporadiquement sur la map.

Promenons-nous dans les bois

Evil Dead The Game reprend alors les mécaniques classiques du survival horror : tout en faisant preuve de discrétion et en gérant votre jauge de peur, vous devrez vite looter un minimum d’armes et de soins en restant groupés (deux par deux idéalement afin de couvrir un maximum de la carte). Tout cela dans un environnement austère et famélique. L’objectif de chaque match est de récupérer par palier trois morceaux de cartes éparpillés sur la map. Ceux-ci obtenus, les joueurs doivent ensuite activer l’aura de la dague de Kandar et des pages perdues du Necronomicon tout en repoussant des vagues de démons et en surveillant le décompte. Une fois la dague de Kandar et les pages perdues récupérées, vous devez affronter une ronde fatale qui bloque l’accès au Necronomicon puis le protéger de la dernière vague de démons qui tente de le détruire pour remporter la victoire.
Outre le PVP 4 vs 1, le survival coopératif de Saber Interactive propose plusieurs autres systèmes de jeu originaux.

Du PVE d’abord, dans lequel, en équipe de 4 survivants (vous plus 3 autres joueurs en ligne ou vous plus 3 autres bots), vous coopérez pour vaincre le démon en suivant les étapes que je vous ai décrites précédemment.
Un mode “match personnalisé » dans lequel vous pouvez définir vos propres règles et jouer par exemple à deux joueurs seulement.
Un mode mission dans lequel vous devez accomplir diverses tâches relatives aux événements des films et de la série pour obtenir du contenu additionnel.
Et un mode dans lequel vous interprétez le démon (reportez-vous au paragraphe ci-dessous). On peut également consulter les arbres de compétences des personnages dans le menu “collection” et améliorer celles-ci avec les points attribués -au compte-goutte- après chaque match.

Découvrez notre article sur le jeu The House of the Dead Remake ici

Possession

Un des intérêts du jeu Evil Dead est la possibilité d’incarner le démon. Vous avez le choix entre trois classes cette fois-ci parmi : chef de guerre, marionnettiste et nécromancien.

Chaque classe dispose de sa propre armée unique et de son propre style de combat. Les  démons nécromanciens ont par exemple la possibilité d’invoquer “le flûtiste », qui augmente les dégâts et la résistance de toutes les unités qui se trouvent dans son rayon d’action. Lorsque vous jouez le démon, vous devez empêcher les survivants de s’emparer des pages perdues du Necronomicon. Pour ce faire, vous devrez amasser suffisamment d’énergie spirituelle pour effectuer diverses actions comme placer des portails permettant à vos sbires d’apparaître ou piéger des éléments du décor (arbres, voitures…).
Les survivants ne vous voient pas sauf quand vous possédez des démons ou les survivants eux-mêmes.

Un jeu qui n’attend pas…

J’attendais avec impatience la sortie de ce nouveau jeu Evil Dead et je n’ai pas été déçue. Saber Interactive et Boss Team Games proposent déjà un contenu conséquent et honnête (presque) sans bugs. J’ai grandement apprécié l’univers solitaire et adulte du titre qui change beaucoup pour ce type de jeu.  Même si parfois j’ai trouvé le jeu légèrement difficile… Au diable l’avarice !

…Halloween

J’ai été étonnée du fait que ce jeu ne soit pas sorti en octobre, au moment d’Halloween… mais je vous avoue que le marketing reste quelque chose d’obscur pour moi. Quoi qu’il en soit, je compte sur les développeurs pour nous fournir une map et des skins de personnages farfelus pour la fête des morts.
Vous voulez en savoir plus sur le prochain DLC, cliquez ici.

Pour conclure…

Je ne regrette pas d’avoir souscrit au Playstation Plus juste pour tester ce jeu, qui est d’ailleurs devenu mon jeu du moment ! Exit les battle royales colorés et peu exigeants, Evil Dead The Game nous plonge dans un univers rigoureux et sanglant, fidèle à la tradition des survival horror.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Un univers sauvage et mature

Des finish it graphiques époustouflants

Une musique rétro inquiétante qui participe à l’ambiance lugubre

Très peu de bugs pour du day one

Les points négatifs

Le jeu est parfois un peu trop difficile

On ne peut pas locker les ennemis

Il n’y pas de région pour le matchmaking

Dans le même genre

Laisser un commentaire