Dune Spice Wars

La franchise Dune revient sur le devant de la scène depuis peu, notamment avec la sortie du film Dune 1ère partie par le réalisateur Denis Villeneuve en fin d’année 2021. Je ne sais pas si ça a inspiré le studio bordelais Shiro Games pour sortir le 26 avril 2022 en early access leur tout nouveau jeu « Dune Spice War”.

Histoire

Pour faire simple, l’histoire du jeu se déroule dans un futur lointain où existe une ressource que l’on appelle l’épice et qui est très convoitée par de puissantes maisons influentes.

  • les pacifiques Atréides
  • les cruels Harkonnen

Ses deux maisons se font littéralement la guerre politique depuis de nombreuses années pour avoir le monopole de l’extraction de l’épice.

Cette ressource ne se trouve que sur une seule planète que l’on nomme Arrakis. Planète poussiéreuse au style désertique où se « promènent » des vers des sables géants qui peuvent sans problème avaler tout ce qui se trouve sur leur chemin.

Ils sont attirés principalement par les vibrations dans le sol, donc vous comprendrez que la récolte de l’épice sur cette planète reste très compliquée.

C’est dans cette optique que le jeu Dune Spice Wars plante le décor. Vous devez choisir une faction.

Pour cela, vous avez le choix entre le duc Leto Atréides, juste et pacifique, ou le baron Vladimir Harkonnen, tyrannique et belliqueux.

Si vous n’arrivez pas à vous décider entre le côté obscur et le côté lumineux, il vous reste les contrebandiers, fins marchands mais qui pour moi sont des personnages de l’ombre, qui préfèrent la discrétion et pas la mise en avant.

Pour finir, les Fremens, ma faction de cœur. Combattants autochtones ardent défenseurs de leur planète contre les envahisseurs par les maisons cités plus haut. Petite particularité, ils chevauchent des vers des sables pour se déplacer.

Le déroulement du jeu

Une fois votre faction choisie,vous réglez vos paramètres de partie, notamment la taille de la carte et l’activité des vers des sables, sans oublier les conditions de victoire. Vous pouvez gagner la partie en éliminant les autres factions gérées par l’IA (ma préférée) ou, beaucoup plus difficile, gagner de manière politique. Vous avez aussi la possibilité de moduler le nombre de vos opposants dans les paramètres.

Une fois ceci fait, vous choisissez vos 2 conseillers qui vont vous apporter des bonus plus ou moins utiles pour gagner la partie. À vous de bien choisir.

À l’heure où j’écris ces lignes, la version du jeu est la 0.1.20.15299, et vu que c’est une early access, des changements ou additions de contenu pourront être faits par la suite, notamment le mode multijoueur, bien plus palpitant qu’une IA.

Ça y est, la partie se lance. Un tutoriel très basique est là pour que vous fassiez les premiers clics sereinement.

Le jeu débute donc sur votre base principale avec le traditionnel brouillard de guerre sur toute la carte. Vous avez un ornithoptère (sorte de grosse libellule volante) pour découvrir la carte et trouver votre premier champ d’épice nécessaire à votre économie.

Vous vous apercevez que la carte est divisée en secteurs avec des points d’interrogation.

C’est là que l’ornithoptère est crucial, c’est lui qui va servir de moyen de reconnaissance en analysant les points d’interrogation.

Vous allez découvrir des villages et autres bonus utiles.

Villages que vous devrez conquérir en envoyant des troupes militaires par voie terrestre pour combattre les miliciens qui les défendent.

Vos troupes sont formées par votre base principale uniquement. Il faut un certain temps pour que celles-ci arrivent à destination,sans compter les vers des sables à surveiller pendant le trajet.

Quand vos troupes arrivent aux abords d’un village, les miliciens sortent et le combat commence. Vous pouvez zoomer dessus pour le voir. Le système y est basique cependant, et vous vous contenterez de regarder.

Des paramètres à prendre en compte

Une fois la victoire acquise sans trop de difficulté, vous prenez le village et le jeu commence vraiment.

Vu que vous êtes sur cette planète pour extraire l’épice, vous construisez une raffinerie et, une fois ceci fait, votre stock d’épices commence à monter.

Vu que vous avez besoin de crédits pour acheter des troupes et des bâtiments, vous aurez besoin de solari (la monnaie du jeu).

Ces derniers s’obtiennent en vendant une partie de votre récolte d’épices, que vous pouvez moduler par un simple curseur.

Vous aurez besoin de plastcrete, matériau de construction pour vos bâtiments, de main d’œuvre aussi et bien sûr d’eau.

Toutes ces ressources sont fournies par leurs bâtiments respectifs, mais chaque village a des emplacements limités. Vous ne pourrez donc pas tout construire sur un même village.

Vous devrez vous acquitter d’une taxe périodique en épices qui augmentera au fil de la partie. Vous devrez donc forcément agrandir votre territoire, les champs d’épices sont assez limités et très espacés.

Lors de votre expansion, vous allez rencontrer les autres factions qui ont un avis neutre à votre égard au début de la partie. Mais vos actions vont influencer leur avis sur vous au fil du jeu.

Vous pouvez aussi échanger des ressources avec certaines factions et même les pénaliser de manière politique, mais je vous laisse découvrir cet aspect, le sujet est vaste et complexe à comprendre.

N’hésitez pas à recommencer votre partie, vos choix sont parfois irréversibles.

Pour conclure…

Dune Spice War est un jeu avec beaucoup de potentiel, notamment avec l’arrivée du mode multijoueur et le mode histoire avec ses cinématiques.

Le système de combat est un peu simple, le côté politique est dur à comprendre, beaucoup de paramètres sont à prendre en compte.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Interface claire

Système de combat simple

Les points négatifs

Branche politique difficile à comprendre

Unité militaires uniquement produites sur la base principale

Dans le même genre

Laisser un commentaire