Death’s Game – Tome 1 & 2

Death’s Game – Tome 1 & 2 est un webtoon publié par Kbooks dont les deux premiers tomes sont disponibles depuis le 22 mai 2024.

Cette critique a été réalisée avec des exemplaires fournis par l’Éditeur.

Synopsis

Après une longue période de chômage, d’échecs amoureux et de problèmes financiers, Choi Yijae prend la décision de mettre fin à ses jours. Au moment de se tuer, il défie la Mort et se réveille alors dans un avion, avec un visage différent. Une femme se présente alors à lui comme étant la Mort en personne ! Se disant insultée, elle décide de le punir en le condamnant à mourir… jusqu’à ce qu’il soit capable de l’éviter.

Kbooks

Death’s Game – est ce vraiment un jeu ?

Notre héros, Choi Yijae, va commettre un acte grave en se suicidant. Mais voilà la faucheuse n’approuve pas du tout ce choix ! Elle décide de le condamner à 13 « incarnations » pour revivre… 13 morts différentes avec la possibilité de poursuivre une de ses vies s’il parvient à déjouer la mort elle-même.

Death’s Game est aussi adapté en drama, il est destiné à un public averti. Le sujet principal et les autres sujets abordés sont assez sensibles et complexes. Au cours de toutes ces incarnations, nous allons parcourir pas mal de situations différentes. Notre héros va passer de jeune lycéen à tueur à gages.

L’histoire passe relativement rapidement d’une thématique à une autre. Cela donne un rythme assez soutenu à l’histoire.

Yijae va alors tirer parti de ces nouvelles vies et essaye de déjouer la mort. Mais certaines situations sont vraiment compliquées et complexes à démêler. Il a très peu de temps pour s’en sortir et faire les bons choix ou les mauvais ! Cela donne vraiment un autre sens au récit et aussi à l’histoire. Rien n’est certain et cela donne vraiment du palpitant au récit.

L’intrigue en elle-même est vraiment captivante et on voit que beaucoup de détails sont travaillés. Le ton donné dans les dialogues est assez cinglant et colle vraiment au thème. C’est vraiment traité avec beaucoup de justesse, sans fioritures, sans fausse pudeur et avec énormément d’intelligence.

Et alors, la mort nous en veut vraiment ?

Le premier tome a vraiment su me captiver dans l’histoire et le deuxième m’a donné un autre petit coup d’envie de poursuivre l’histoire; il est vrai que la fin du premier tome est captivante et nous laisse sur notre faim tout en nous proposant un suspense digne des séries télé !

Une belle qualité graphique avec des dessins et des traits fins permettant d’être captivé par les détails. Si on regarde de plus près le style graphique des dessins, on se rend compte qu’il est assez classique. Cela permet vraiment d’avoir une lecture rapide des images et de voir les détails qui se trouvent dans les cases. J’aurais juste aimé des dialogues plus développés et que l’histoire se déroule un peu moins vite. Le découpage des pages permet une lecture facile et fluide. 

Lors de la lecture des ces deux tomes, on visite la Corée du Sud au milieu de décors qui sont splendides. Mais on fait aussi une immersion dans la culture du pays et de ces différents problèmes sociaux. Le scénario apporte ça d’une manière élégante à travers de personnages hauts en couleur et de situations variées.

Le premier tome nous permet d’avoir une entrée en matière très efficace. Dès les premières pages, on est absorbé par le concept de vengeance. Ce concept est exploité tout au long de l’histoire mais sous différentes versions permettant ainsi de voir un peu toutes les formes qu’ils peuvent prendre. Le deuxième tome commence pareil, nous replongeant dans l’univers rapidement, puis on repart sur un développement plus poussé des personnages donnant vraiment envie de poursuivre l’aventure dans les prochains tomes.

Petite anecdote qui vous plaira, notre héros Leejae incarne pas mal de métiers autour de ces morts. Un métier qui saura nous intéresser principalement, nous geek dans l’âme, c’est quand il prend le rôle d’un streamer. Cela permet à notre héros d’explorer cette facette de notre monde actuel tout en proposant un questionnement sur la mort et d’autres sujets d’actualités.

Mon avis sur Death’s Game – Tome 1 & 2

Death’s Game nous propose d’explorer des sujets assez sensibles de notre société. Il est bien sûr à ne pas mettre entre toutes les mains, mais bien pour un public averti. Sachez que le sujet de la mort est traité avec beaucoup de poésie et de manières différentes au fil des pages. J’ai vraiment apprécié qu’aucun sujet ne soit vraiment tabou, que cela soit le harcèlement et le suicide ou encore la vengeance qui sont des sujets d’actualité en Corée mais aussi en Europe. Cet ouvrage nous permet de nous remettre en question sur nos agissements mais aussi sur notre perception des faits.

Au départ, j’ai eu peur avec la redondance des morts ainsi que la rapidité de l’histoire. Rapidement, on se rend compte qu’il y a d’autres sujets qui vont être développés mais aussi qu’il y a des focus sur certaines situations qui sont beaucoup plus développées. J’aurais apprécié que chacune des histoires soit un peu plus développée et approfondie. Mais je pense que l’on aura pas mal de choses dans les prochains tomes.

Pour conclure…

Death’s Game est un manga qui se dévore d’une seule traite. On est rapidement happé par son histoire, que cela soit au cours du premier tome ou du deuxième. Le scénario est bien ficelé, nous donnant toujours, à la fin de chaque tome, envie de savoir la suite ! Si vous avez envie de suivre une série qui change, c’est le moment de vous lancer.

Vous devriez Lire aussi
Shangri-La Frontier tome 1 et 2

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading