Clavier XTRFY K5V2 de chez Cherry

Au cours des années, le clavier s’est réinventé, et a commencé à se décliner sous plusieurs versions. Jusqu’au jour où il a stagné avec deux camps. Le monde de la bureautique et celui du gaming. Chaque acteur de ces deux mondes gardant son public. Mais, l’arrivée des claviers mécaniques a tout chamboulé, réunissant les deux mondes. Au début, bien que limité aux gamers, cette “mode” s’est aussi développée dans le monde de la bureautique transformant petit à petit le monde du clavier. De nouvelles marques ont fait leur apparition, et le clavier mécanique est devenu plus qu’un périphérique, il s’est fait objet de mode.

Ce test a été réalisé avec un produit fourni par le Constructeur.

Première impression du Clavier XTRFY K5V2 de chez Cherry

C’est donc avec une jolie boîte de la marque Cherry XTRFY que ce test débute. Plutôt compact, arborant des couleurs noir et rouge. Au centre, une photo du clavier blanc. Dans l’ensemble la boîte donne une impression de qualité. Le carton est rigide, et elle pèse plutôt lourd. En général, c’est plutôt bon signe. Petit point négatif tout de même, le choix d’une boîte qui s’emboîte. Peu pratique à ouvrir.

L’intérieur quant à lui maintient bien le clavier en place. Cerclé de carton, il repose sur une plaque de mousse rigide. Rien ne bouge, tout reste en place. Dans un des renfoncements en carton, on retrouve tout le matériel pour enlever les touches. Mais aussi 2 mécanismes supplémentaires. Donc, un bon emballage, bien quali.

Pour ce qui est du matériel. On y retrouve le clavier bien sûr, mais aussi un câble de 2m détachable. Le fameux outil qui permet d’enlever les touches et mécanismes. Ainsi comme évoqué plus haut, deux switch de rechange. On reste tout de même toujours sceptique à propos de la couleur blanche. Très vite salissante pour du matériel de bureau autant utilisé.

Modularité et personnalisation

Revenons maintenant sur le côté “mode”. Le clavier de chez Cherry XTRFY est entièrement modulable. Fini les formats propriétaires comme chez Razer ou encore Corsaire. Ou tout simplement les switch soudés comme Roccat (RIP mon vulcan). Le K5V2 de Cherry XTRFY permet de tout changer facilement.

Tout d’abord les touches, il est possible de changer les Keycaps. Ce sont les capuchons qui viennent se placer au-dessus du mécanisme. La toile offrant beaucoup de choix grâce à une myriade de créateurs. C’est cette part qui en a fait un outil esthétique. Pas juste un jouet pour gamer.

Pour finir, le deuxième avantage est le changement à chaud. À savoir la possibilité de changer les switch même si le clavier est branché. La manipulation est à la portée de tous. Il suffit d’utiliser la pince fournie avec le clavier. Chaque switch comporte deux pins qu’il faut mettre dans le même sens. En plus de pouvoir changer le toucher du K5V2 cela permet aussi de remplacer un switch défectueux. Ceci sans racheter un clavier coûteux.

Disposition du Clavier XTRFY K5V2 de chez Cherry

Le K5V2 de chez Cherry XTRFY est un modèle compact. Il possède toutes les touches d’un clavier classique. Néanmoins, il n’a pas de pad numérique. De plus, certaines touches comme les flèches n’ont pas de séparation. Dans l’ensemble la taille des touches reste la même que sur un clavier standard. Par conséquent, à part pour certaines touches spécifiques, il n’y a pas de changement.

Pour ma part, je regrette l’absence de pavé numérique. Cela reste un plus pour un clavier. On regrette aussi le fait que les touches supérieures réunissent les caractères spéciaux/chiffres, et les touches de F1 à F12. Cela peut sembler anodin mais, dans certains jeux, cette disposition pose problème. Par exemple, dans Guild Wars 2, elles sont utilisées pour les sorts supplémentaires. Ces dernières s’activent en appuyant sur la touche fonction. Se situant à droite entre la touche Alt et Contrôle. Ce placement rend obligatoire de lâcher la souris pour y accéder.

Il y a tout de même la possibilité de l’inverser. Malheureusement, celle-ci vient remplacer la touche Alt se situant à gauche. On aurait préféré que la touche Windows soit utilisée. On retrouve aussi ce souci avec les macros. Celles-ci se trouvent à droite. Il est impossible de lancer une macro en pleine action.

Dans l’idée, l’utilisation d’une touche fonction est bonne. Le fait que toutes les touches manquantes soient représentées aussi. Néanmoins, on sent une tentative d’offrir un clavier gamer sans l’expérience. Le placement des touches rend assez compliqué à utiliser les macros. On sent un manque de maturité de Cherry pour le matériel pour les joueurs.

Descriptif Technique

Type Clavier mécanique

Switchs Hot-swappable CHERRY MX2A Red

Taille 360 x 172 x 44 mm

Cable 2m tressé détachable. USC-C vers USB-A

Utilisation avancée

Le clavier de Cherry XTRFY comme tout bon clavier pour gamer possède une fonction macro. Celle-ci se trouve sur les cinq touches en partant du N. Néanmoins, ne vous attendez pas à une belle interface bien quali. Tout se passe au niveau du clavier. Pas de profil, pas de belles présentations.

Pour enregistrer une macro, il faudra maintenir la touche Fn et m1-5 (en fonction de celle choisie) pendant 2 secondes. Cela va déclencher le clignotement. On peut donc enregistrer notre macro. Pour déclencher, un appui sur la touche fn et la touche macro suffit. Deux touches annotées e-speed permettent quant à elles de l’accélérer.

Sans surprise, ce système reste un peu hasardeux. Pas moyen de vérifier la macro. On constate aussi des touches pour les actions souris mais, celles-ci ne sont pas non plus enregistrées ce qui aurait pu être énorme.

RGB !

Quel périphérique pour gamer ne possède pas une myriade de leds ? Aucun. Et le K5V2 de chez Cherry XTRFY ne fait pas exception. Et tout est configurable. Mais encore une fois via le système directement intégré au clavier. Le gros plus est que tout est absolument configurable. Du fond à la moindre touche une par une.

Une fois le manuel digéré, cela reste assez abordable. Par contre, pour revenir à un état initial c’est assez obscur à première vue. Laissez-moi vous expliquer. La touche k-color permet de sélectionner les touches que l’on veut modifier. Une fois fait en appuyant de nouveau sur FN le clavier montre toutes les couleurs disponibles. Il suffira alors de la choisir. Ce système n’est pas clair au début et demande d’expérimenter un peu.

Par contre, une fois compris, c’est assez sympa. Bon maintenant si on veut revenir à l’état par défaut ? Il faudra alors cliquer sur fn+les petites vagues. Ce qui n’est pas très intuitif. Donc, pour pouvoir exploiter au maximum le K5V2 il faudra lire attentivement le manuel. Et justement parlons-en. Plutôt bien fait, il montre toutes les combinaisons spéciales via des représentations graphiques.

Sensations et toucher du Clavier XTRFY K5V2 de chez Cherry

Maintenant, qu’en est-il de ce K5V2 de Cherry ? Le toucher est très agréable. Ce côté doux des touches, un peu velours, est très appréciable. Les switchs de bases sont silencieux dans l’ensemble et réactifs. Une bonne résistance de ceux-ci permet de vraiment ressentir la pression. Néanmoins, les personnes plus habituées à des touches type PC portable les trouveront dures.

La taille des touches et leur placement fonctionnent bien. J’ai rarement accroché la mauvaise lettre que ce soit en jeu, ou en écrivant. En jeu, nous n’avons pas perçu un quelconque décalage. Pas de déconnexion, ni même d’installation particulière. Une fois branché tout fonctionne immédiatement.
Si ce n’est l’absence des touches F1 à F12, il n’y a pas grand-chose à redire sur son efficacité à l’utilisation. Frappe agréable, et réactif en jeu, sur ces deux points il répond présent.

Pour conclure…

Le K5V2 de chez Cherry XTRFY fait le job. Entre le poids du clavier et les plastiques, celui-ci donne une réelle sensation de qualité. Bien qu’on regrette l’absence d’un petit soft pour se faire des profils, les fonctions spéciales des touches font un bon travail. Cela demande un peu de prise en main mais, dans l’ensemble c’est assez simple. Quelques petits défauts à mon sens sur l’absence de touche F1-F12 en direct, ou le placement à droite des fonctions macro, mais ça reste anecdotique.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Plutôt silencieux

Switch changeable à chaud

Couleur des touches configurable

Réactif

Les points négatifs

Pas de software

Touche F1 à F12 avec la touche fn

Vous devriez Lire aussi
Écouteurs GTW 270 Hybrid de chez EPOS

Dans le même genre

Laisser un commentaire