Articles a la une

Derniers commentaires
critique

Captain Marvel : La Critique du Film

Ayant un peu de temps en ce début d’année 2019, je me suis lancé un défi : effectuer un marathon intensif de tous les films des superhéros MARVEL, du premier Iron Man au dernier Avengers, Avengers Infinity War. 20 films plus tard (regardés en moins de 3 semaines), j’étais fan de l’univers et comme vous tous, j’attendais avec impatience Captain Marvel.

Étant donné que j’ai la carte UGC Illimité, je n’y suis pas allée une, mais deux fois pour être sûre de bien intégrer chaque référence avant le prochain Avengers, Avengers : Endgame, qui sortira le 24 avril prochain ! Voici encore une fois, pour le plaisir, la bande annonce de Captain Marvel :

Attention, vous êtes désormais prévenus : vous trouverez certains spoilers dans cet article, mais rien qui pourraient vous empêcher de voir le film par vous-mêmes ! Les éléments les plus surprenants seront gardés secrets pour vous permettre un bon visionnage !

Distribution

Qui dit MARVEL, dit THE WALT DISNEY COMPANY, dit gros budget et donc casting intéressant. De nouvelles têtes font leur apparition : Brie Larson (Vers/Carole Danvers/Captain Marvel), Jude Law (Yon-Rogg) et Lashana Lynsh (Maria Rambeau). Cependant, il est toujours très agréable de retrouver les personnes emblématiques de l’univers : Samuel L. Jackson interprétant un Nick Fury rajeunit numériquement de 25 ans durant toute la durée du film et Clark Gregg, interprétant un Phil Coulson également jeune « bleu » à peine arrivé au SHIELD.

Ne pas oublier non plus la présence d’un joli petit chat (une rouquine du nom de Goose) qui est également intégré à l’intrigue principale du film.

Stan Lee

Le film s’ouvre sur l’animation habituelle de présentation des films MARVEL permettant de lire « MARVEL STUDIOS » : le logo qui se dessine grâce à des planches de BD et qui présente rapidement les personnages que nous pourrons trouver dans le film. Seulement cette fois, c’était différent… Comme Stan Lee, scénariste, éditeur des comics & producteur des films MARVEL, est décédé le 12 novembre dernier, les réalisateurs ont décidé de lui rendre hommage en n’intégrant que des photos de lui dans l’animation « MARVEL STUDIOS » de ce début de film. Autant vous dire que mon cœur s’est serré lorsque j’ai vu des photos de lui, souriant, bras dessus bras dessous avec tous les acteurs de son univers… À noter également son caméo qui arrivera assez tôt dans le film, mais je ne vous en dis pas plus de peur de vous gâcher le plaisir de le voir !

Une guerre sans merci

Bon, reconcentrons-nous sur l’histoire générale de Captain Marvel, OK ? Elle est plutôt simple : « Dans les années 1990, Carole Danvers devient l’une des héroïnes les plus puissantes qui aient jamais existé lorsque la Terre est atteinte par un conflit galactique entre deux races extraterrestres, les Kree et les Skrulls. » 

Nous atterrissons dans la vie de Vers, une femme vivant sur la planète Hala des Kree, un peuple humanoïde à la technologie très avancée. Elle n’a que des souvenirs datant de moins de six ans, mais fait des cauchemars récurrents. Bien qu’elle puisse faire jaillir des jets d’énergie de ses mains, son mentor, Yon-Rogg, tente de lui apprendre à mieux maîtriser ses émotions afin de devenir une meilleure combattante à mains nues… Face à ses qualités indéniables, Vers rejoint une unité de combat Kree sous la direction de Yon-Rogg et part en mission avec ses nouveaux coéquipiers, mais elle se fait kidnapper par leurs ennemis, les Skrulls. Elle se retrouve dans un de leurs vaisseaux spatiaux parce qu’elle détient inconsciemment des informations capitales sur un certain noyau d’énergie… Hum, hum, le Tesseract que Goose, qui est en réalité un Flerken (ne m’en demandez pas plus) avalera férocement…

Elle parvient à s’échapper, mais se retrouve sur Terre (C-53 dans le film) en 1995 où elle rencontre Nick Fury avec qui elle va traquer les Skrulls qui ont infiltré la planète des humains lorsqu’elle s’échappait… À partir de cette rencontre, Vers va ouvrir les yeux sur ces actes, sur ceux des Krees et surtout sur qui elle est. Elle va retrouver peu à peu la mémoire, retrouver des personnes oubliées, redevenir Carole Danvers, puis se libérer du joug des Krees & surtout Yon-Rogg… Pour finir, elle va humblement écraser chacun de ses anciens compagnons Kree, dont Yon-Rogg, puis sauver la Terre d’une intervention militaire intergalactique en faisant exploser chaque missile envoyé en direction de la planète bleue.

2 scènes BONUS à voir absolument…

Comme tout fan des films MARVEL le sait : il faut toujours rester assis bien sagement dans son siège puisqu’il y aura tout le temps des scènes post-génériques. Ces scènes ajoutées donnent des indications sur les prochains films / les prochaines intrigues. Cette fois-ci, le studio nous a gâté avec une scène inter-générique et une autre scène post-générique. Encore une fois, je ne dévoilerai pas le contenu de ces scènes, mais gardez bien en tête de rester pour les voir !

Conclusion

J’ai beaucoup aimé ce film, notamment puisqu’après Wonder Woman (DC Comics), nous avons le droit à un autre film sur une superhéroïne ce qui est très agréable en tant que femme. Cela nous permet entre autres de nous identifier et de donner des exemples féminins extraordinaires aux jeunes filles du monde entier. N’hésitez pas à aller le voir ou à attendre de le trouver en VOD ou en DVD, vous passerez assurément un bon moment !

Psst… Dernière chose… On ne va pas se le cacher… Captain Marvel est hyper cheatée : elle est totalement surpuissante. Il ne fait donc aucun doute qu’elle sera la clé d’une possible victoire face à Thanos dans le prochain Avengers, Avengers : Endgame qui sortira le 24 avril prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *