Call the midwife

Aujourd’hui, je vous parle de la série anglaise Call the midwife, basée sur le livre de Jennifer Worth qui a réellement été sage-femme dans les quartiers pauvres de Londres après la Seconde Guerre mondiale. Je suis assez friande de série basé sur les livres car comme vous vous en doutez je les lis tous !

Je vous donne aujourd’hui mon avis sur la saison 5.

Call the midwife

Une nouvelle saison

On retrouve ici une atmosphère, avec la modernité  de la civilisation ainsi que la pauvreté, cette saison garde toujours son charme.

Il est vrai qu’on j’ai eu des doutes et beaucoup de regret quant à la fin de la saison 3, notre héroïne disparait Jenny Lee, On s’en doute, vu que le livre été base sur elle, la série a pris une autre tournure. Mais après la quatrième saison, je n’ai plus eu de toute concernant la réussite.

Les sages-femmes se suivent mais ne se ressemble pas. Chaque saison apporte son lot de nouvelle et le départ de certaine. Cela permet un renouvellement certain des contextes.

Les personnages ainsi que la musique, nous rend nostalgique, j’ai presque envie de vivre avec elle ! Tellement on est bien immerge dans leur histoire

Call the midwife

Une nouvelle direction

Il est vrai, que nous suivons encore plus les histoires personnelles de nos sages-femmes. Peut-être des fois à défaut des histoires des patientes. Certain vont crier aux scandales et que la série a pris une autre direction. Pour ma part, j’apprécie aussi de suivre leur quotidien. De connaitre leurs émotions, cela renouvelle un peu la série. Car on arrive déjà à la saison 5, on avait besoin d’un renouvellement des histoires.

Vous devriez lire aussi  Captain Marvel : La Critique du Film

J’apprécie cette nouvelle saison, car ils traitent de sujets d’actualité, on passe par l’alcoolisme féminin, ainsi que l’homophobie à cette époque. Ainsi que l’émancipation de la femme. J’adore l’atmosphère de cette série dans ce quartier, on s’y sent comme à la maison et on le voit changer et évoluer. L’évolution de la médecine est aussi au cœur de cette saison, on y voit les premiers scandales sanitaire, avec un médicament qui a engendrais beaucoup de malformation chez certain nourrissons et le désespoir des familles.

Call the midwife

Cette saison est beaucoup plus sombre et moins joyeuse que les précédentes. Mais pour moi elle est bien représentative de l’esprit du moment. Mais elle est aussi remplie de joie et de séquence émotion. J’apprécie toujours autant et me tarde de commencer la saison 6.

Si vous souhaitez lire le livre dont est tirer la série : Appelez la sage-femme, écrit par Jennifer Worth, est disponible ici !

Dans le même genre

Laisser un commentaire