Altered Carbon – Carbonne modifié

Voici le premier roman de la série Altered Carbon de Richard Morgan, intitulé Carbone modifié. Il se classe dans les romans policier noir mais aussi dans un monde SF. Les éditions Bragelonne l’on sorti dans un nouveau grand format depuis le 11 mars 2020. Voyons de plus près ce premier tome et si on aime toujours autant !

Altered Carbon - Carbonne modifié

Synopsis

Dans un avenir pas si lointain, la mort n’est plus définitive : vous pouvez sauvegarder votre conscience et vos souvenirs et les réimplanter dans un nouveau corps. De fait, pour Takeshi Kovacs, mourir n’est plus qu’un accident de parcours : il a déjà été tué plusieurs fois. C’étaient les risques du métier dans les Corps diplomatiques, les troupes d’élite du Protectorat des Nations unies expédiés à travers la galaxie. Mais cette fois, on le ramène sur Terre pour mener l’enquête : un riche magnat veut élucider sa propre mort. La police a conclu au suicide. Or, pourquoi se suicider quand on sauvegarde son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

La série est disponible sur Netflix, retrouvez notre article dessus.

Mon avis sur Altered Carbon: carbone modifié

On commence ce roman dans le corps de Takeshi Kovacs, on est projeté de quatre siècles devant nous. Un futur où on ne peut pas mourir, enfin si, mais notre mémoire et notre conscience sont conservés dans des H.D : des piles permettant de stocker nos données. On peut être mis dans un nouveau corps, réel ou encore synthétique, et même un clone de nous. Takeshi Kovacs a un métier à risque. En effet, il fait parti du Corps Diplomatiques, soldats d’élites du Protectorat. Après sa dernière mort, il est envoyé sur Terre pour résoudre la mort de Laurens Bancroft.

Nous voilà embarqué dans une histoire dans un monde qui est pourtant à la pointe de la technologie mais nous montre que la nature humaine reste toujours la même. Lors de la lecture, on nous apporte des détails qui nous permettent de bien comprendre les technologies utilisées, ce qui permet une lecture fluide et agréable. On ne se sent pas perdu, malgré le fait que les IA contrôlent beaucoup de choses ou le font à  notre place.

Takeshi Kovacs est le personnage central, puisque c’est à travers ses yeux que l’on suit l’histoire. On l’apprécie rapidement, mais des fois il nous déconcerte. Il est totalement détaché de certaines émotions. Il peut être froid et distant face à la situation. On ressent que son entraînement pour entrer dans le Corps Diplomatique lui a retiré certaines émotions mais pas toutes !

Richard Morgan réussit à nous entraîner dans une histoire qui nous passionne. On a du mal à sortir la tête du livre tellement on a envie de savoir la suite ! L’univers cyberpunk nous plonge dans une intrigue complexe et permet de recouvrir le style SF. Il n’y a aucun moment de lenteur, tout se passe vite. Les personnages secondaires savent aussi nous tenir en haleine et sont bien mis en place dans l’histoire.

Pour conclure…

Altered Carbon : Carbone modifié est un très bon roman SF polar noir qui sait nous emporter dans son univers, même si pour un premier tome il se peut que cela ne soit pas assez approfondi sur certains des thèmes abordés. Même les méchants dans l’histoire sauront vous faire aimer ce roman ! Il ne vous reste plus qu’à vous le procurer !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer