Articles a la une

Derniers commentaires
dossier

Ma vie en détox de téléphone mobile

Vous avez peut-être suivi ma dernière péripétie, à savoir que mon iPhone, un beau matin, ne s’est pas réveillé de son sommeil ! Je suis donc depuis une semaine sans téléphone portable en détox ! J’ai donc décidé de parler avec vous et de vous faire suivre ma bataille juridique pour que mon iPhone soit remboursé via la loi sur la consommation mais aussi comment évolue ma santé mentale sans téléphone portable.

Jour 1 : la découverte

Nous voilà le premier matin : lorsque j’ouvre les yeux, je découvre que mon téléphone ne s’allume plus. Bon, les yeux collés, je me dis : « il n’a plus de batterie, pourtant il était en charge cette nuit ! ».

Je décide (après plusieurs minutes nécessaires à mon réveil) de le brancher sur mon ordinateur, et là, il ne se passe rien…

Bon, la panique s’est lue dans mes yeux car mon mari m’a demandé pourquoi j’étais comme ça. Lorsque je lui explique le problème, il pense comme moi à un souci de batterie. Je me dis : « ouf, ce n’est pas grand chose, je vais en avoir pour moins de 100€ de réparation, tout va bien ».

Bon, j’ai la chance d’habiter à moins de 10 minutes d’un réparateur officiel d’Apple. Je m’y rends, et après quelques minutes d’attente, le verdict tombe : iPhone mort, décédé, dead…

Les larmes me montent aux yeux mais je me retiens, car cela ne se fait pas en public. La vendeuse, me voyant paniquer, regarde mes papiers et me dit : « ah, mais rassurez-vous, votre téléphone est en deuxième année de garantie, votre vendeur doit prendre en charge la panne ». À ces quelques mots mon moral remonte, puis retombe instantanément quand je comprends que je dois négocier avec mon fournisseur d’accès (à savoir Free, qui n’est plus mon fournisseur en ce moment, puisque j’ai migré chez Bouygues lorsque j’ai pris la Box 4g).

Retour chez moi, me voilà à prendre mon téléphone et bien sûr, pour avoir la hotline, c’est le parcours du combattant. Je commence par un super service, celui du chat visuel, je trouve ÇA génial (je rappelle je n’ai pas de ligne de téléphone fixe, juste mon portable et il est mort) …

Là, la petite dame qui me prend en ligne me sort qu’il faut appeler. J’essaye de lui expliquer le fait que mon portable est mort et que je n’ai pas de ligne fixe. Mais bon, les consignes ont l’air d’être strictes, je suis obligée de raccrocher après 1 minute de conversation. Je peux vous dire qu’il est déjà midi et que je commence à être sérieusement en manque.

Heureusement pour moi, ma famille n’est pas trop loin. J’emprunte un téléphone, et après 10 minutes d’attente, j’arrive à avoir un gentil jeune homme qui est peiné pour moi et me met en relation avec un autre service. Et là, attention, tout d’un coup, la gentillesse est partie au cimetière ! Je me suis faite carrément agressée, renvoyée dans mes 15 mètres ! En effet, il est hors de question pour Free de prendre en charge la panne ! Loi ou pas loi, pour eux, si ce n’est pas un défaut de fabrication, c’est niet ! Comment expliquer qu’après un an et 3 mois, le téléphone soit mort… C’est forcément qu’il y a un problème. Mais pour eux, j’ai fatalement dû le faire tomber dans les toilettes… Malheureusement, là je deviens mauvaise, je retourne donc faire un devis à ma boutique et l’envoi du recommandé est parti dans la foulée. Free a maintenant 15 jours pour faire l’échange du téléphone.

Plus qu’à attendre ….

La première semaine

Après la première journée, où j’ai été occupée avec les aspects administratifs, le manque de mon téléphone n’est arrivé que le soir, lorsque je me suis rendue compte que je gère presque totalement le blog via mon iPhone. 90% de mon activité pour le blog passe par mon téléphone. Autant les réseaux sociaux que les démarches, les recherches ….

Panique à bord, je n’ai plus que mon pc… Je n’ai aussi au passage plus accès à mon répertoire, mon calendrier (sur lequel l’ensemble de mes rendez-vous est noté), mes textos, mes applications, mes jeux… Autant vous le dire, je m’ennuie sévère si je ne suis pas sur mon téléphone.

Heureusement pour moi, j’ai encore ma liseuse (qui elle aussi des fois me fait peur mais est encore en vie).

Vous l’aurez compris, cette première semaine est un enfer ! Bon tout va bien car comme je suis en vacances, je passe quand même la totalité de mon temps sur la plage. Mais je déteste être coupée du blog autant de temps. 10 heures, c’est affreux : lorsque je rentre, il faut que je réagisse rapidement, il faut reprendre mes marques. Malheureusement j’ai dû laisser un peu l’instagram du blog à l’arrêt pour le moment, ainsi que les vidéos pixel art. Car oui, je filme tout depuis mon téléphone. Heureusement pour moi, j’ai pris un peu d’avance, il devrait y en avoir suffisamment jusqu’à mon changement de téléphone.

Je n’en ai retrouvé un qu’en fin de semaine, mais c’est celui de dépannage, et il ne sert qu’à téléphoner et à recevoir des SMS. Je n’ai donc pas résolu mon réel problème !

Le téléphone mobile c’est comme la cigarette : je suis droguée !

Après une semaine sans téléphone voici donc mon constat : il me manque ! J’ai l’impression de passer mes journées enfermée dehors, seule…  ! Je devrais être contente j’ai retrouvé ma liberté. On ne peut plus me géolocaliser à tout instant !

Je vous donnerai très vite mon ressenti sur ma deuxième semaine de détox, ainsi que la résolution de mon problème !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *